Accueil » Emploi » Ressources » Allocataires de l’AAH, faites valoir vos droits à la prime d’activité !
Allocataires de l’AAH, faites valoir vos droits à la prime d’activité !
Les 60 000 allocataires de l'AAH bénéficiaires de la prime d'activité perçoivent une prime d'un montant moyen de 122 € par mois.

Allocataires de l’AAH, faites valoir vos droits à la prime d’activité !

Publié le 11 janvier 2017

Seul un allocataire de l’AAH en emploi sur trois percevait la prime d’activité en septembre 2016. Près de 90 % d’entre eux travaillaient en établissement et service d’aide par le travail (Ésat).

Tous les prétendants à la prime d’activité ne l’ont pas encore demandée. Selon le dernier décompte de la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf), environ 60 000 titulaires de l’allocation adulte handicapé (AAH) bénéficiaient de cette prime, fin septembre 2016. Soit à peine plus d’un tiers des quelque 170 000 allocataires de l’AAH exerçant une activité professionnelle.

Portrait robot

Les 60 000 allocataires de l’AAH bénéficiaires de la prime d’activité perçoivent une prime d’un montant moyen de 122 € par mois. Leur AAH s’élève en moyenne à 471 €. Neuf sur dix sont des personnes isolées sans enfant à charge.

La prime d’activité sous conditions de ressources

Depuis le 1er juillet 2016, toutes les personnes en emploi et disposant de ressources (AAH + revenus d’activité) inférieures à un certain plafond (moins de 1 400 € nets/mois pour une personne seule) peuvent demander cette aide.

Y compris donc les travailleurs handicapés, même s’ils sont accueillis dans un établissement et service d’aide par le travail (Ésat). Pour pouvoir y prétendre, leurs ressources d’activité mensuelles (hors AAH) doivent toutefois être supérieures à 25 % du Smic net.

Trois explications au faible nombre de bénéficiaires

Pourquoi deux allocataires de l’AAH en emploi sur trois ne perçoivent-ils pas la prime d’activité ? La Cnaf avance trois explications. « Soit ils ne remplissent pas les conditions minimales de revenu [gagner au moins 25 % du Smic], soit ils ont des ressources trop élevées [AAH + revenus d’activité supérieurs à 1 400 € pour une personne seule], soit ils n’ont pas fait de demande de prime d’activité. »

Les travailleurs d’Ésat mieux accompagnés

Cette dernière hypothèse n’est pas à prendre à la légère. Ce n’est sans doute pas un hasard si 87 % des allocataires de l’AAH bénéficiaires de la prime d’activité travaillent en Ésat. Souvent, les professionnels de l’aide sociale qui les accompagnent se sont en effet chargés d’effectuer la demande à leur place.

Mais même parmi ces travailleurs d’Ésat, moins d’un sur deux perçoit la prime. Pourtant, bien davantage devraient être éligibles : la grande majorité ne touchent pas plus que le Smic et sont allocataires de l’AAH. Ce qui montre bien que l’information sur la prime d’activité n’a pas totalement atteint sa cible.

Les travailleurs en milieu ordinaire sous-informés

Les allocataires de l’AAH travaillant en milieu ordinaire sont encore moins bien informés, visiblement. Seuls 8 000 des 70 000 allocataires de l’AAH travaillant en milieu ordinaire perçoivent une prime d’activité. C’est bien peu. Franck Seuret

Comment demander la prime d’activité ?

Pour savoir si vous êtes éligible à la prime d’activité, faites une estimation sur le site de la Caf. Cliquez sur ce lien pour arriver sur la page du simulateur.

5 commentaires

  1. Moi j’ai bientôt 62 ans et reconnue a 80% et plus depuis l’âge de 23 ans je vais être a la retraite le 1er octobre je toucherait que 223euro et pas droit a l’aspa a cause des revenus de mon mari donc j’ai droit a l’aah différentiel, cette après midi je verrai l’assistance sociale qui va s’occuper de moi pour en faire la demande.
    Espérons que ceci me sera accordé.

  2. En 6 mois ils mon diminue l’aah de 501 euro je touche plus que 412 euro je leurs est posé la question pourquoi ils ne mon jamais répondu, alors mon fils a écrit au r gouvernement et aux servies sociaux pour qu’ils fasses le point .En espérant avoir une réponse favorable car j’ai un loyer de 516,86 euro a payer tout les mois le gaz EDF assurance ect… Là je vis avec un découvert bancaire et je paye des frais.
    Rendez-vous compte la vie que nous mène le gouvernement. Ils ‘sen foute.

  3. je suis a la retraite depuis 2 ans et on m’a supprimé l’aah .je touche 400 euros de retraite alors que j’avais l’aah a 80 pour cent plus le complément puisque je vis seule . mes droits étaient ouvert jusqu’en 2019 .je pensais avoir droit a l’aah différencielle apres plusieurs démarches j’ai écrit a mosieur valls et son cabinet m’a répondu avoir transmis mon cas a la caf ,depuis j’attend sans grand espoir .difficile de comprendre que quand on est a la retraite on est plus handicapé ,j’aimerai beaucoup………….

  4. Moi j’ai demandé la prime d’activité mon mari est sans emploi j’ai ma mère de 83 ans qui n’est plus autonome et perçoit que 692 euros de retraite ma fille de 26 àns sans emploi vit encore à la maison et moi je suis en at j’ai déclaré 1200 € de m’as indémnités journalières sachant que je paye un loyer de 600€ en plus des autres charges et on m’a refusé ,la prime d’activité c’est juste une fumisterie , on. Dit faire croire à des aides qui n’existent pas

  5. mon fils (90 % d’invalidité) travaille, déclare ses revenus mensuels (1100 euros) tous les trimestres perçoit un peu d’AAH. Le simulateur indique qu’il a droit à la prime d’activité, la CAF refuse le versement parce qu’il touche l’AAH; Jusqu’au changement, la prime à l’emploi lui était versée par les impôts, sa situation était la même qu’aujourd’hui. J’aimerais avoir une réponse claire !

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*