Accueil » Droits » Des parents d’enfants handicapés sur des grues pour interpeller Macron
Des parents d’enfants handicapés sur des grues pour interpeller Macron
Les parents avaient déployé de grandes banderoles sur les grues : « Une prise en charge adaptée pour tous », « handicap, 17 suicides connus depuis 2008 »...

Des parents d’enfants handicapés sur des grues pour interpeller Macron

Publié le 20 novembre 2017

Huit parents du Collectif citoyen handicap sont montés sur des grues le 18 novembre. Ils demandent à Emmanuel Macron de faire plus pour le handicap.

Opération coup de poing du Collectif citoyen handicap, à l’aube, samedi matin. À 4h30, le 18 novembre, huit parents d’enfants handicapés ont investi quatre grues, porte d’Italie, à Paris. Ils y sont restés jusqu’en fin de journée.

Ils ont déployé de grandes banderoles sur lesquelles les passants pouvaient lire : « Une prise en charge adaptée pour tous », « handicap, 17 suicides connus depuis 2008 », « handicap : exclusion, discrimination, maltraitance » et « handicapés au chômage = 21 %. »

Après les grues, un rendez-vous à l’Élysée

« Monsieur Macron veut faire du handicap sa priorité, mais aujourd’hui on se rend compte que toutes les directives qui sont prises ne vont pas du tout dans ce sens-là, a expliqué à l’Agence France Presse, une porte-parole du Collectif, Estelle Ast. On veut vraiment que les moyens soient mis pour que les personnes handicapées soient totalement incluses dans notre société, à tous les niveaux : à l’école, au travail… »

De nombreux médias (France 3, BFMTV, Le Point, Europe 1, etc.) ont relayé l’opération. Le Collectif assure avoir obtenu que des représentants soient prochainement reçus par Emmanuel Macron. Franck Seuret

4 commentaires

  1. MARIE JOSEPH Huguette

    Les handicapés ne sont pas des charges pour l’état et les collectivités. Les Handicapés induisent de nombreux emplois et font tourner la machine économique.
    N’oublions pas que nous sommes dans une REPUBLIQUE avec une devise TRES spéciale.

  2. bravo aux activistes du CCH : lamentable de devoir prendre des risques pour nos droits

  3. Ce collectif dit tout haut ca que nous personnes en situations de handicap devrions penser ;que Mr Macron s’est servi de nous pour se faire élire et maintenant que la place est obtenue bye bye les belles promesses. Je ne suis que RQTH pas de subside pour mon handicap mais je suis solidaire de ceux en couple touchant l’AAH , les pensionnés d’invalidité et la suppression de leur prime d’activité, toutes ces mesures sournoises et méchantes non inscrites dans son programme pré électoral. Et pour l’emploi depuis la fin des contrats aidés je démoralise et des ami(es) RQTH aussi, on ne trouve rien.

  4. Juste 1 mot pr décrire mon sentiment par rapport o gouvernement MACRON envers le « Handicap » PITOYABLE!!!

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*