Accueil > Droits > Policier versus conducteur handicapé : une seconde vidéo pour clôturer l’histoire

Policier versus conducteur handicapé : une seconde vidéo pour clôturer l’histoire

C’est la fin de l’histoire qui a opposé un policier, garé « à cheval » sur une place réservée, et le conducteur en situation de handicap qui ne pouvait accéder à sa voiture.

François Castellazi a mis en ligne, le 9 janvier, une nouvelle vidéo pour expliquer qu’il a été reçu à l’Hôtel de police de Chambéry, le 24 décembre, et que l’agent lui a présenté ses excuses.

Neuf jours plus tôt, il avait mis en ligne une première vidéo dans laquelle on pouvait entendre l’enregistrement de la conversation entre les deux hommes, le jour de l’incident… et la mauvaise foi manifeste du policier. Une vidéo vue plus de 800 000 fois. C’est cette médiatisation inattendue qui a poussé François Castellazi à poster une seconde vidéo pour raconter l’épilogue et préciser ses motivations : « Le but n’était pas de dénigrer l’action de la police mais de dénoncer une incivilité : le non-respect des places de stationnement pour handicapés. » Reste à espérer que tous ceux qui l’ont visionnée auront retenu la leçon… Franck Seuret

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

[FAQ] 1 handicap et coronavirus : « Puis-je arrêter de travailler pour assister mon mari handicapé ou le protéger du virus ? »

« À cause du coronavirus, une auxiliaire de vie qui intervenait à la maison auprès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial