Accueil > Arrêt sur la toile > Les effets thérapeutiques non prouvés du cannabis

Les effets thérapeutiques non prouvés du cannabis

Une étude américaine publiée mardi 23 juin dans le Journal of the American Medical Association révèle que l’efficacité thérapeutique du cannabis est limitée, voire incertaine, selon les symptômes. Cette analyse porte sur 79 essais cliniques, menés au total sur 6 500 participants. Les résultats suggèrent bien que ce psychotrope est lié à une amélioration variable des symptômes. Cependant, pas un des essais cliniques décortiqués dans l’étude ne parvient à le démontrer statistiquement.
Ses auteurs ont néanmoins constaté que les cannabinoïdes pourraient être bénéfiques pour traiter des douleurs neuropathiques chroniques et les spasmes provoqués, comme dans le cas de la sclérose en plaques.
Selon le type – 100 substances de cannabinoïdes différentes se retrouvent dans la plante de cannabis – aucunes différences claires concernant les effets bénéfiques ou néfastes et le mode d’administration, n’ont été observées.
Enfin, les recherches américaines soulignent un risque accru pour les patients d’effets secondaires, dont certains graves. Les plus fréquents ? Des étourdissements, la bouche sèche, la nausée, la fatigue, la somnolence, l’euphorie, des vomissements, la désorientation, la confusion, la perte d’équilibre et des hallucinations. Signalé par O. Clot-Faybesse

À lire sur Le Point.fr

A propos de Olivier Clot-Faybesse

Lire aussi

Écoutons les femmes handicapées

Dans son 19e numéro, le podcast mensuel de Charlotte Bienaimé, diffusé gratuitement et sans limite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *