Accueil > Emploi > Ressources > AAH et ses compléments : pourquoi il y aura des perdants ?
Le gouvernement prévoit de fusionner les deux compléments de l'AAH, avec comme référence le moins élevé des deux, la majoration pour la vie autonome.

AAH et ses compléments : pourquoi il y aura des perdants ?

Le 20 septembre dernier, à l’issue du conseil interministériel du handicap, le Premier ministre annonçait la revalorisation de l’allocation adulte handicapé de 90 pour l’ensemble de ses bénéficiaires d’ici novembre 2019 soit un million de bénéficiaires. Mais, en parallèle, le gouvernement va fusionner les deux compléments de l’AAH, complément de ressources et majoration pour la vie autonome. Et là, ce sont des milliers de personnes qui vont voir leurs ressources non pas augmenter mais diminuer. Explications, chiffres à l’appui, de Véronique Bustreel, conseillère nationale emploi/ressources à l’APF. V.DC

A propos de Valérie Dichiappari

Lire aussi

Une déclaration d’impôts plus favorable au dédommagement des aidants familiaux

Le dédommagement perçu en 2017 par les aidants familiaux au titre de la PCH sera moins …

3 commentaire

  1. ET POUR LA NEUROPATHIEVOUS FAITE RIEN

  2. il y a le PIB, les injonctions européennes, et les attentes du peuple. Il y a aussi les attentes des peuples voisins: si généreux soient ils, je doute que les Belges apprécient de devoir financer les formations de travailleurs spécialisés, les centres pour nos handicapés, nos retraités, peut-être pourrait-on orienter leurs attentes vers des pressions sur nos gouvernants pour une attitude plus généreuse envers les personnes fragiles chez nous?Les associations françaises ont dû y penser,la difficulté étant de modérer les impacts pour que les issues de secours actuelles ne soient pas définitivement bouchées.
    Par principe, le poids politique des gens fragiles et malade est faible: pas de manifestation dans les rues, peu d’impact sur l’économie, peu d’écho dans les médias, c’est pourquoi ils restent les perdants depuis des années.Sauf à devenir des hackers capables de bloquer les ministères clés aux moments les plus critiques, la pression exercée s’apparente à la demande caritative:on y donne suite à minima, pour garder une image correcte, si on veut.

  3. Bonjour.
    Il n.y aura pas de gagnant parlant d.un handicap. notre vie n.est pas un jeu de la roulette ou loto. Des qu.on se mari/pacse la aah se voit raboter des que le valide du couple taf. Ce que les politicards devraient faire c.est se pencher un peu sur la vie des PH comment ils vivent. C.rst pourquoi,chers amis personnes handicapées, faire une lettre au president aux deputés a la ministre chargée des ph aux organismes…. expluquant nos parcours semmés d.embuches que ce soit pour le travail,vie scolaire,familliale, sociale, santé/morale, vie sportive/culturelle…. bref raconter nos soucis lié a cet hanficap. Dire que vivre handicapé n.est point un luxe, nous n.avons pas demandé de naitre ainsi ou nous n.avons pas commandité un accident. Ce n.est pas a nos mari/femmes d.empatirent financierement. Deja accepter de se mettre avec une PH c.est deja un grand pas se faire accrpter tel que nous sommes ils taffent donc non ce n.est pas a eux de nous payer ce dont on a besoin. Lorsque macron a retiré l.isf fallait gratter ailleurs mais vue que nous sommes vulnerable c.est une bonne cible pour lui. J.knvite ces gents a venir chez moi un jour vivre ce que que sevis avrc ma deffiscience vifuelluelle vera que ce n.est pas tout repos. C.est bien beau de faire des lois a la con retirer du fric aux vulnerables malchanceux. Jai tant cherché du travail rien a faire moi meme je reve de toucher un szlaire de 1000€ dans ma putain de vie je n.ai jamais eu ca. Je dis souvent je vie pas je survie. Jme soigne pas car trop cher pas de chien qui m.aide pas assez d€ pour le nourrire deja moi meme jme fait un repas sur 3. Bon oui a coté des migrants ou sdf jai deja un toit un mari qui m.aime mais je veux pas qu il m.assiste. pensons aux gents qui se sont battuent avant nous pour la creation de ces droits. Aidons aussi mme Buffet qui fait pieds et mains pour que des deputés votent sa demande. Faut la soutenir en signant des petitions en criant dans les rues pour ceux qui le peuvent bien entendu je sais que nous certains sont dans l.incapacités du a son handicap. Soyons solidaire nous avons des valeurs nous devons pas nous faire voler comme ca battons nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *