Accueil > Emploi > Ressources > L’AAH dans le collimateur du ministère de l’Économie ?
Bruno Lemaire : « Expliquer qu’on va réduire la dépense publique sans rien toucher aux aides sociales, ce ne serait pas cohérent et pas juste, ni lucide. »

L’AAH dans le collimateur du ministère de l’Économie ?

Une note de Bercy, révélée par Le Monde, propose des pistes pour diminuer le coût de l’allocation adulte handicapé et d’autres prestations sociales. Aucune mesure n’est encore arrêtée, mais le gouvernement envisage bien de réduire le budget des aides sociales.

« Maîtriser les flux d’entrée en [révisant] les critères d’attribution. » La direction du budget a des idées pour réduire le poids financier de l’allocation adulte handicapé (AAH). Et, plus généralement, de nombreux dispositifs d’aide existants : allocation personnalisée pour l’autonomie, aides personnelles au logement, …

Cette proposition figure dans un document intitulé “Transformer les prestations sociales” que Le Monde s’est procuré. Une synthèse des pistes avancées par les hauts fonctionnaires du ministère de l’Économie et des finances.

« Revoir plus périodiquement le stock » de bénéficiaires

Concernant l’AAH, des « disparités fortes » existent entre départements, relèvent-ils également. Ils proposent d’« uniformiser (…) les pratiques de prescription ».

De plus, ils suggèrent de « revoir plus périodiquement le stock » de bénéficiaires de l’AAH (sic !). Cela signifierait donc réduire la durée d’attribution pour certains allocataires. Ils avancent une autre idée : « Inciter effectivement à la reprise d’activité ». Comment ? L’extrait publié par Le Monde, vendredi 18 mai, ne le précise pas.

« Un document de travail. »

« Il s’agit d’un document de travail technique de l’administration », a expliqué à l’AFP le ministère des Comptes publics. En clair, aucune décision n’est encore arrêtée, que ce soit sur l’AAH ou les autres prestations.

Sollicité par Faire-face.fr, le cabinet du secrétariat d’État chargé des personnes handicapées confirme : « Le durcissement des critères d’attribution de l’AAH n’est qu’une piste de réflexion évoquée dans un document de travail. Nous en sommes actuellement très loin. Les arbitrages politiques seront rendus en juillet. »

« Réduire la dépense publique. »

Mais, ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que le gouvernement envisage bien d’alléger l’enveloppe budgétaire consacrée aux aides sociales. Ces prestations représentent aujourd’hui un quart (26 %) de l’ensemble des dépenses publiques.

« Expliquer qu’on va réduire la dépense publique sans rien toucher aux aides sociales, ce ne serait pas cohérent et pas juste, ni lucide vis-à-vis des Français », a expliqué Bruno Lemaire, dimanche 20 mai. Le ministre de l’Économie était invité du Grand rendez-vous Europe 1Les Echos – Cnews. Reste à savoir quel sera le sort réservé à l’AAH.

Bruno Lemaire a certes beau jeu de préciser que « nous faisons attention aux plus fragiles (…) lorsque nous augmentons l’allocation aux adultes handicapés ». Le montant de l’AAH va en effet être progressivement porté à 900 € d’ici fin 2019. Mais, dans le même temps, le gouvernement pourrait très bien durcir les conditions d’accès.

Il a d’ailleurs déjà pris deux mesures, le gel du plafond de ressources pour les couples et la fusion des deux compléments d’AAH, qui restreignent la portée de cette revalorisation. Des allocataires risqueraient alors de se retrouver exclus du dispositif. Un jeu gagnant-perdant.

 

L’AAH, 10 milliards d’euros par an

Le poids financier de l’AAH a quasiment doublé depuis 2005. L’enveloppe est ainsi passée de 5 milliards d’euros à près de 10 milliards en 2018. Soit un peu moins que celle du RSA. Cette croissance est essentiellement due à l’augmentation du montant maximum de l’AAH de 620 € en 2007 à 820 € aujourd’hui. De plus, la hausse du plafond de ressources y ouvrant droit a mécaniquement conduit à une inflation du nombre d’allocataires. Il a bondi, sur la même période, de 800 000 à plus d’un million.

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Handicap : colère noire en gilets jaunes

De nombreuses personnes en situation de handicap soutiennent le mouvement des gilets jaunes et affichent …

104 commentaire

  1. Il serait bien aussi de bien étudier les demandeurs (profiteurs) à qui l’on accord l’AAH et que l’on voit profiter de la vie !!!!
    Je suis handicapée physique de naissance, j’ai travaillé, je gère au mieux et à côté je vois des personnes qui cherchent tous les moyens pour ne pas travailler mais toucher de l’argent, et ils ont gain de cause ! je suis écoeurée. Même moi, on ose me demander si je suis bien handicapée (je suis de petite taille, appareillée des deux jambes) mais ce n’est pas assez visiblement…! On donne la carte d’invalidité à tout le monde, super et bien voilà comment vider les caisses. Combien je vois qui boîte devant des toubibs et qui cavale à l’extérieur. Je commence à me demander où sont les limites. Déjà, il serait bien de voir des médecins conseils pour évaluer le handicap avec examens à l’appui, mais non, c’est sur certificat médical !!!! donc la porte est ouverte à tous, bravo !

    • Bonjour,

      Je vous trouve bête à manger du foin ! La commission de la MDPH prend en compte plusieurs critères :
      – l’handicap (on peut avoir un handicap très lourd et pouvoir travailler en milieu protéger ou adapter)
      – le parcours de vie de la personne, c’est à dire son passé. (familiale, scolaire, et professionnel)
      – sa qualification (d’où le fait qu’on demande un CV)
      – sa situation professionnelle actuelle
      – un certificat médical durement rempli (c’est à dire complet)
      – un bilan auditif
      – un bilan ophtalmologie
      – et dans le pire des cas, une déclaration d’inaptitude.

      Alors, n’allez pas raconter d’importe quoi, et faire circuler votre haine parce que vous n’avez obtenu aucune prestation !

      Ensuite, le certificat médical est rempli à partir d’examens à l’appui (déclaration d’aptitude ou d’inaptitude, bilan auditif, bilan ophtalmologie, documents scolaires, certificats médicaux pour les renouvellements, …).

      Depuis 1975, il y a eu des avancées sur le plan médical… La médecine a découvert des nouvelles pathologies invalidantes, il y a des guides pour aider à évaluer,… Le gouvernement pourra mettre toutes les réformes qu’ils souhaitent, il ne pourra jamais remplacer une équipe médicale à la MDPH… Heureusement d’ailleurs.

      Bonne journée
      David

      • j’aurais dit exactement pareil david bravo
        en plus la vraie question a ce poser c’est pourquoi il y a de plus en plus d’handicapés? peu être aussi que les gens sont de plus en plus malade, et ils font quoi pour résoudre le problème?, pourquoi les gens prennent des antidépresseurs et se foutent le peu de santé qui leurs restent dans des médicaments?.
        cordialement bertrand

      • je donne entièrement raison à Lacheny, je suis dans les Bouches du Rhône et beaucoup d’abus à la MDPH. J’ai beaucoup de problème de santé, en invalidité et incapacité totale de travail. Il a fallut 4 demandes pour que l’AAH me soit accordée pourtant je marche avec béquilles, je suis épileptique avec arrêt respiratoire et je vais subir une 4e opération de la cheville avec greffe osseuse et d’autres problèmes….. J’ai juste la carte de priorité, stationnement et invalidité refusées !!!!! A chaque convocations à la MDPH la haine me montait, quand vous arrivez accompagné (je ne peux plus conduire) et que vous voyez un jeune sortir tordu en déambulateur des bureaux et une fois dehors il se met bien droit et s’amuse à lancer le déambulateur en l’air en rigolant avec son copain ça vous donne envie de hurler !!!!!! Vous attendez votre tour, et un homme rentre super habillé chaines en or, une bague en or à chaque doigts pas l’air malade du tout mais plutôt le genre « j’aime pas bosser  » un dossier demande AAH à la main !!!!! faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles!!!! C’est mon tour un jeune très sympathique me reçois et dit  » j’en peux plus, depuis ce matin  » je lui ai dis « vous prenez la moitié des dossiers et vous les jetez car beaucoup sont bidons  » il m’a répondu  » si je pouvais je ne me gênerais pas car je sais reconnaitre les gens sincères et les menteurs qui sont là que pour l’argent  » Il n’y a pas assez de contrôles !!!!!!

        • vous est jaloux et frustré
          allez vous faire soigner parce que vous vous avez vraiment un problème !

        • IL faut arrêter de dire n’importe quoi !

          Si on vous a refusez l’AAH à plusieurs reprises, c’est parce que votre dossier n’était pas assez complet ! Si à chaque demande, vous ne venez qu’avec le certificat médical avec aucun autre document (bilans pour l’audition, l’ophtalmologie, déclaration d’inaptitude, bilan scolaire, …) cela ne passera jamais ! et heureusement !

          En plus, je suis convaincu que vous relevé de la pension d’invalidité, et non de la MDPH !

          La MDPH accorde l’AAH et le complément de ressources pour un handicap dès la naissance pour la plupart du temps, si vous avez eu un accident de la vie, il faut d’abord vous tourner vers la CPAM, et non la MDPH !

          Il faut arrêter de confondre les deux !

          Bonne journée
          David

          • Dite pas n’importe quoi, faut se battre, épouse multi opéré, cause de la cortisone (asthme depuis l’enfance) et destruction cartilage, vision, musculaire, destruction tissu conjonctif (épiderme fragille, cchymose,…) plusieurs prothèses : genoux, cervicale,… fibromyalgique, sous morphine depuis 2009, en sevrage difficile,… pas de pension puisque ne travaillant plus a cause handicapé reconnu en 1999 à 80%, puis redescendu entre 50 et 79 % au motif, selon la juge du TTASS, que les interventions sont censées améliorés, sauf que cela s’est dégradé alors, bagarre Tribunal de l’Incapacité ou on m’a mis à 80 %, au motif que ce taux est mis une fois pour toute et non 1 an, cela au vu du dossier médical.

          • La pension d’invalidité et l’AAH ne peuvent pas être cumulées à taux plein… On ne vous verse que la différence de l’aah si vous touchez la pension !

            Il faut donc choisir l’une des deux prestations ! si vous touchez la pension équivalent au montant de l’AAH, vous n’avez pas le droit à l’AAH… point !

            Pour toucher la pension, il faut avoir travailler les treize dernier mois et avoir cumuler un nombre d’heure suffisant ! si vous ne remplissez pas cette condition, vous n’avez pas le droit d’avoir la pension d’invalidité !

            C’est donc vous qui racontez n’importe quoi !

          • J’ai déjà l’AAH et le complément de ressources, et j’ai dû produire énormément de documents :
            – certificat médical
            – bilan ophtalmologie
            ——————————-

            ta eu un bilan ophtalmologie ?????
            pour un demi aveugle tu ne fait pas de faute
            et ton texte est bien droit et carré
            je trouve ça Bizarre pour un demi aveugle !!

          • MA vue est inférieur à 1, mais j’ai des lunettes ! Je vous rappelle que c’est la machine qui calcule quand vous allez chez un ophtalmologiste. Je trouve que vos propos relève à la limite de la diffamation… car je porte des lunettes depuis des années, et je peux produire les certificats médicaux. Je vous trouve également injurieux ou injurieuse car je ne sais pas si vous êtes un homme ou une femme. Je vous laisse avec votre haine. bonne journée. David

        • combien de trimestre avez vous cotisé ?

      • Entièrement d accord avec vous … Ils ont crus que c était la fête en France… On donne ce genre de prestation à qui bon le veut

      • Bonjour
        À partir du moment où on vous donne une allocation vous devez respecter des règles certaines personnes contourne le système en leur faveur.
        Alors que me réponde vous

    • CONNARD JE SUIS SCHIZO DEPUIS TRENTE ANS ET HOSPITALISÉ 7 FOIS DONT DEUX FOIS À L’ISOLEMENT ET J’EN CONNAIS PAS BEAUCOUP QUI TRICHENT AVEC ÇA… AUSSI JE SUIS DEVENU ARTISTE POUR NE PAS DÉCOUPER MA FAMILLE ET LES TYPES COMME TOI EN PETIT MORCEAUX … J’AI INVENTÉ MA PROPRE MÉTHODE DE SOIN EN SYMBIOSE AVEC UN SUIVI PSYCHIATRIQUE ET DES MÉDICAMENTS SANS LESQUELS JE DEVIENS UN AUTRE QUE MOI MÊME…JE SUI TRAME-THÉRAPEUTE, INVENTEUR DE MA PROPRE MÉTHODE ET ÇA MARCHE…JE N’AI PAS COMMIS LE PARRICIDE APRÈS AVOIR ÉCHAPPÉ A L’INFANTICIDE…LES GENS AIME MES TABLEAUX…(HEUREUSEMENT PARCE QUE LA CAF ME DONNE NE ME SUFFIT PAS POUR VIVRE DIGNEMENT) ET LES MECS COMME TOI JE LES EMMERE.

    • ponton marie france

      tu as parfaitement raison sur tout ce que tu dis , si on pouvait envoyer des noms : ils nous faudrait un bon paquet de A4 tout coeur avec toi, courage ! ( moi j’ai une sclérose en plaques et eu 2 cancers ) bisous

      • Je trouve que vous êtes haineuse ! Il faut arrêter de dire n’importe quoi ! Vous croyez vraiment que les médecins qui remplissent un certificat médical le font par complaisance en sachant qu’ils sont débordés ?! ALLEZ vous faire soigner ! D’après l’INSEE, il y aurait 11 millions de français qui aurait un handicap ! Ils ont quand même le droit d’avoir une reconnaissance de leur handicap, non ?! Vous réagissez ainsi parce que vous n’avez rien obtenu ou parce que vous avez mis beaucoup de temps a obtenir quelque chose ! vous connaissez le respect de l’être humain ?! Pour info, le fait d’avoir eu deux cancers et une petite sclérose en plaque ne vous donne pas droit à l’AAH ! c’est pour ça que vous étalée votre haine ! alors, je vous laisse, et je vais me moquer de vous dans mon coin… Aller Salut. David

        • Des médecins complaisant vous en avez partout
          La MDPH ne contrôle pas toujours les demandeurs
          Des tirs au flanc j’en connais une bonne poignée
          Des profiteurs il y en a aussi partout

          • Bonjour,

            Je ne partage pas du tout votre avis qui me paraît haineux.

            IL faut arrêter de voir le mal partout. Il y a trop de contrôle pour obtenir aussi facilement l’AAH.

            La MDPH rencontre les requérants, ce que vous dites est donc totalement faux.

            bonne journée

          • pff vous faites pitié quelle bêtise

          • Marre des polémiques, « moi j’ai si, moi j’ai ça » qui sommes-nous pour juger la vie des uns ou des autres, quels sont les critères qui confirment que l’un souffre plus que l’autre. Arrêtez de juger! Nous désirons tous vivre le plus longtemps possible pour nous même ou nos proches (ils souffrent de nos handicaps et difficultés et ils ont plus peur de notre mort que de la leur).
            Je suis écoeurée de constater les colères des uns envers les autres. SVP, arrêtez! C’est supportable de remettre en cause le diagnostic des médecins.
            Nous nous battons du mieux possible pour continuer à « VIVRE » et rien que cela est un combat de tous les jours.
            Respectez-Vous. Les problèmes, les ennuis des uns ne sont pas forcément les mêmes pour tous, Restez à votre place ! Ne jugez pas ! Le combat est suffisamment difficile. La justice elle -même est souvent injuste mais là n’est pas le sujet ! Handicap visible ou non, nous subissons tous des difficultés quotidiennes.
            Laissez-nous gérer notre combat!

    • Pour être plus précis les handicapées entre 50 et 79 % beaucoup sont des escrocs, pour le moindre bobo ils veulent la L’AAH

      et ils font du tort aux vrais handicapées a 80% et plus

      • Arrêtez de délirer ! Vous croyez vraiment que les médecins qui remplissent un certificat médical le font par complaisance en sachant qu’ils sont débordés ?! ALLEZ vous faire soigner ! D’après l’INSEE, il y aurait 11 millions de français qui aurait un handicap ! Ils ont quand même le droit d’avoir une reconnaissance de leur handicap, non ?! Vous avez vu le nombre de documents qu’il faut faire remplir pour avoir droit à l’AAH… A priori non vu les conneries que vous sortez en permanence… Aller, je vous rigolé dans mon coin. Salut. Davod

        • Vous avez vu le nombre de documents qu’il faut faire remplir pour avoir droit à l’AAH… A priori non vu les conneries que vous sortez en
          —————–
          oui c’est sa petit merdeux ………..ta pas du connaître la COTOREP
          moi oui
          et je sais de quoi je parle

          • J’ai déjà l’AAH et le complément de ressources, et j’ai dû produire énormément de documents :
            – certificat médical
            – bilan ophtalmologie
            – contrat de travail avec les motifs de rupture,
            – les documents relatifs à la scolarité,
            – une déclaration d’inaptitude,

            Je sais donc parfaitement ce que c’est la réalité… c’est toi qui raconte des conneries !

            bonne journée
            david

      • Ah bon on est des tricheurs? Je fais donc exprès d’avoir la mucoviscidose et un diabète selon vous? évoluez avec votre temps ça fait des années que l’handicap n’est pas QUE moteur ou physique. Il peut être invisible!!!! bandes d’incultes…on croit rêver.

        • L’argent pour le handicap existe.L’immigration coûte des milliards d’euros à la France chaque année bien plus que le handicap.
          Apres vous pouvez continuer à être anti raciste et vous plaindre.

        • sisi tu fais exprès d’avoir le diabète pour trouver une excuse pour ne pas manger de sucre et rester une bombe

      • Moi retraité handicapé depuis 2015,je vous propose de ne pas vous tirer dans les pattes au contraire,mobilisons nous contre le Gouv.Philippe 1er et Macron,pour conservés nos acquis,l’APF a besoin de sincérités,pas ceux qui se battent entre EUX,Tous ensemble c’est bien mieux,vu que je connais ces 4 riches..et qui sont pas là par hasard

        • je reviens encore une fois ici pour alerter sur ce qui nous attends si par malheur la loi sur l’instauration d’une allocation sociale unique est votée en novembre prochain.Lisez bien ce que nous prépare le plan pauvreté de macron , il est clair que si l’AAH est incluse dans cette histoire beaucoup de gens percevant l’AAH et ayant de l’épargne vont se retrouver obligés de déclarer tout ce qu’ils ont comme le font les demandeurs du RSA et de l’APL…Pour beaucoup ça voudra dire dépenser jusqu’au dernier centime son épargne avant de pouvoir éventuellement refaire une demande d’AAH une fois l’épargne dépensée.Ca peut paraitre impensable mais c’est pourtant ce qui est prévu dans ce plan pauvreté, à moins que les handicapés soient exonérés de mentionner sur leur déclaration trimestrielle le montant de leur patrimoine ce dont je doute .Merci d’etre vigilant et de scruter en détail ce qui va etre annoncé le 15 septembre.

        • je suis avec vous, ça fait plus de trente ans, que je me bas pour les droits des handicapés, durant des années, ça m’était refusé, puis un jour, j’ai eu une crise d’épilepsie qui a durée une heure, avec arrêt cardiaque cinq jours de comma et amnésie, c’est seulement là qu’ils ont reconnu mon handicape, d’autres problèmes se sont greffés et dernièrement, un infarctus, il y a six jours, j’ai peur, mais, je continuerais à me battre et pas seulement pour moi!

      • je sais pas quel est ton handicap mais ta mentalité et ton raisonnement semblent avoir pris un drôle de coup

    • lacheny vous êtes bien a coté de la plaque , est d écrire n importe alors je suis une personne handicapée sous trithérapie avec une voie intraveineuse périphérique pour faire fonctionné mon coeur est mes poumons maladie rare qui m a été offert par le laboratoire Servier le scandale médiator est bien je peu vous assurée que je ne ne touche que 810 euros par mois est que les cartes handicapé pour les avoir, est un vrai parcours de combattant est que ces commissions de médecins ne connaissent pas vraiment certaines maladies est classe des situations l handicapé en le mettant encore plus dans une situation critique , alors fermez votre bouche que d écrire des conneries.

    • @lacheny
      vous etes une personne jalouse et frustrée et aigrie
      vous transpirez la haine
      allez vous faire soigner déja et apres vous aurez le droit de poster un avis sur ce site

    • Et bien selon vous je ne devrais pas percevoir l aah parceque j’ai mes deux jambes…..c est pitoyable!
      Je suis épiletique de naissance avec des crises pluri-journalieres sous traitement (au delà des 30 par jour sans traitement de 4 a 6 avec traitement), certaines avec des comas épileptiques post crise (3à 6 par semaine environ’). on ne peut pas avoir une vie normale comme cela.
      Mon taux d invalidite officiel est de + de 80 % mais officieusement c est plutot 90 d’apres le docteur de la MDPH. Pourquoi alors « seulement « 80 %? Pour me permettre de trouver peut-être un boulot. C’était une faveur parcequ à 90 % c’est fini on ne trouve pour ainsi dire rien!.
      Car j’ai fais malgre tout, et dans la douleur, des études (bac +8) ce dont je suis fière. Malheureusement au moment de trouver un boulot….allez expliquer à votre futur boss que globalement vous ne serez « productive au mieux que 3 à 4 heures pleines par jour »…!
      Alors votre aigreur et vos à priori veuillez les garder pour vous s’il vous plait.

    • non je suis pas d accord moi j ai vous un médecin conseil et elle ma visité sur toutes les couture je me suis fait opérée du pied droit pour une épine calcanéenne et faciite plantaire tres prononcé depuis j ai mal au pied j ai aussi de l arthrose au dos et une cyphose tres douloureuse et je marche avec une canne et croyer moi j aurais préféré resté a mon travail d avant car je l adoré mes comme c est tres physique donc on m a fait arrété le travail donc ditent pas que l on profite car malheureusement chacun a son probleme de maladie différent érent

    • il y a plus de profiteurs du système français qu’on le croit, ceux qui ont la majorité tierce personne alors qu’ils peuvent jardiner, cuisiner, sortir entre amis, partir en voyage d’autres qui ne peuvent plus rien faire sans une tierce personne, parfois la rage est là et j’aurai envi de dénoncer !

    • Vous êtes vraiment aigri pour voir des faux handicapés partout alors que les démarches pour obtenir ce statut sont extrêmement contraignantes.

    • Oui je suis d’accord. Il devrait y avoir des critères qui permettent de définir la capacité de la personne à retrouver un emploi. Car moi j’ai des problèmes psychique qui ne me permertte pas d’aller vers l’extérieur. Du coup j’ai beaucoup de difficultés à quitter mon domicile. Ou as avoir une vit normalisé à l’extérieur. Et il y a ceux bien sure qui ont toute leur mobilité et qui la barrière du retour à l’emploi n’est qu’une question de motivation…

      • Bonjour,

        Il faut arrêter d’être paranoïaque. Cela doit être un maladie chronique au vu de certains commentaires totalement délirant.

        Les MDPH rencontrent les requérants, il y a donc trop de contrôles car comme vous le savez, vous devez rencontré un première fois un membre de l’équipe pluridisciplinaire et une seconde fois avec la commission.

        La fraude est donc impossible.

        Bonne journée

    • Bonjour, je suis cardiaque avec un coeur qui fonctionne à 15%. Insufisance cardiaque. Cardiomopathie dilatée, mise en place d un défibrillateur. interne. Mort subite à tout moment. Mon handicap ne se voit pas. Donc d après vous je n ai pas droit a ma carte d handicapé parce je ne boite pas ???? La haine ne fait rien avancé dans la vie. Il faut savoir se remettre en question.

    • Bonsoir, je suis d accord sur certaine chose pas rapport à ce que vous dites.Mais il faut pas tout mélanger. Je touche ahh j ai travaillé pendant plusieurs année j usqu à ce que je tombe malade 2 opérations au cerveau une opération à l utérus plus les conséquences morale et bien au départ ils m ont refusé l haa. C es grâce à un médecin qui m as controle et la ca été accepté et après pour couronne le tout j ai eu un accident grave en 2015 j ai été contrôlé 3 fois part la secu. Alors non il ne donne pas l ahh à n’importe qui. Par contre le problème ces plutôt d augmenter le rsa personne seul 553 euros plus apl plus allocation familiale pour ceux qui ont des enfants prime de noël plus rentrée scolaire et pour en rajouter aide au CCAS bon pour manger, aides au factures de toutes sortes et pour couronner le tout Cmu.Et toi tu payes une mutuelle privée tu payes ta nourriture t’es factures ton loyer celibataire sans enfants 815 euros pour vivre en payant tout ça il reste 78 euros pour le mois la nourriture et l essence si ta une voiture ces impossible nous ont peut mourir comme des merdes voilà ont va encore trinquer pour ces gens là ceux qui ont tout .

    • Moi aussi j’ai travailler toute ma vie,et je touche ma retraite,et je juge pas ceux qui touche l’AAH..De quel droit jugez vous?Avez vous des preuves et lesquelles..Il serait plus utile de pas trop s’Acharner non plus..

    • Bonjour,
      Qui êtes vous pour dire que certains abusent,c’est pas eux qui s’attribue l’AAH,mais les MDHS..de quel droit dites vous ça?Un peu de retenu serait plus logique.Vous êtes aussi délirant que BLM..Etes vous d’accord avec Macron,je pense que oui.

    • bonjour LACHENY JE SUIS SUR LA MEME LIGNE QUE VOUS J’éTAIS EN INVALIDITE 2 CATEGORIE AVEC 702 EUROS ASI COMPRISE J’AI DEMANDER UNE COMPENSATION AAH RIEN AUCUNE NOUVELLE MON DEPUTE EST INTERVENU AUCUNE REPONSE;MAINTENANT JE SUIS EN RETRAITE ET JE ME SUIS FAIS ENTUBE SUR 4 ANS JE DOIS PAS SAVOIR LE PIGNOU VOIR AUTRE ; ET MOI DIS QUE CERTAINE PERSONNES ABUSE ET POURRAIS BOSSER PLUS FACILE DE RIEN FAIRE SI CERTAINE PERSONNES VEULE DES EXEMPLES JE FOUNIES

    • Cette information m’exaspère, puisque je suis moi même handicapé. Et ne pouvant pas travailler pour le moment, car je suis passé par le médecin conseil. Et je ne vis pas de l’aah. Apprenez à respecter les différentes pathologies des différentes personnes.

    • Bonjour lacheny
      Ne généraliser pas il y a des gens c’est vrait très mal en grandes soufrances
      Et d’autres moins c’est vrait
      Les sans dents (Dur Dur d’êtres sans dents en +), l’isoloment Social pas de boulot pas de vie privée,la Schysoprénie,la folie, l’autisme …
      Niveau intellectuel très limitée capable de rien bon à rien pas méchant pour antant mais rejetées
      Des gens susceptibles et hyper maniaco dépressif et violent etc…..etc…
      Toutes sortes de maladies qui pourrissent la vie des personnes fragiles
      Soyons solidaires entre nous et surtout plus d’embauche pour les personnes
      De tout handicape serais une formidable avancée
      Quand aux tricheurs ..
      Cordialement

  2. Bonjour,

    Il est vraiment délirant ce mec… Comment inciter à la reprise d’une activité si plus de 500 000 personnes handicapées sont déjà inscrits à Pôle emploi ? C’est quand même plus de 50 % de bénéficiaires à l’AAH. Les entreprises n’en veulent pas car très peu rentables, et se fatigues beaucoup plus vite que les autres salariés ne présentant pas de handicap.

    IL n’y aucune disparité forte d’un département à l’autre. La commission fait simplement son boulot. Les certificats médicaux sont remplis par les médecins qui suivent les bénéficiaires… si un certificat médical est très mal rempli, cela sera au préjudice du bénéficiaire. La commission de la MDPH ne regarde pas que le handicap, elle regarde également le parcours scolaire et étudie si il y a une possibilité d’un retour à l’emploi.

    Prenons un exemple concret : un requérant qui souffre d’un trouble de la personnalité mais qui n’a eu aucune difficulté dans sa vie scolaire, familiale et professionnelle n’aura pas le même taux qu’un autre requérant qui souffre d’un trouble de la personnalité avec des graves difficultés dans sa vie scolaire, familiale et professionnelle… ce qui s’appelle de la justice sociale !

    je rigole quand je lis cette phrase : « revoir plus périodiquement le stock » de bénéficiaires de l’AAH… Ils avancent une autre idée : « Inciter effectivement à la reprise d’activité ».

    En gros, cela signifie qu’ils veulent forcés la main aux personnes handicapées pour retrouver un emploi… Je leur souhaite bonne chance (MDR). Si une personne est inapte au travail, ils vont faire comment ? Il y aucune possibilité de retour à l’emploi dans ce cas là ! Pour les autres, les entreprises n’en veulent pas. Les + de 500 000 personnes handicapées inscrits à pôle emploi ne trouvent déjà pas de boulot !

    Je suis reconnu avec plus de 80 % de taux d’incapacité avec la carte d’invalidité. J’ai étais mis en CLIS 4 dès mon enfance car ma pathologie est invalidante. J’ai eu de graves problèmes dans ma vie scolaire, familiale et professionnelle. J’ai tenté 7 à 8 fois des contrats d’apprentissages et les entreprises ne me jugées pas rentables, même en contrat d’apprentissage, ce qui fait qu’à chaque fois, il y avait une rupture de contrat… J’ai essayé autant que possible de m’insérer dans la vie professionnelle, mais les entreprises ne me veulent pas. Je vais faire comment pour vivre ? Je suis reconnu inapte au travail par la médecine du travail et par mon médecin.

    Il est claire qu’avec la reforme, je vais crever dans la rue !

    Aussi incompétent qu’eux, on meurt ! En tout cas, je ne pas voté ni au premier tour et ni au second tour pour ce bon à rien de Macron !

    Bonne journée à tous.
    David

  3. Les riche on leurr enlev l impo sur la fortune nous les persone en handicap on doi peye pour les riche donc je pence que vous defande. Les gens andicapé ces tes votre priorité je voi ca monsieur le président

  4. Bientôt il vous faudra actualiser votre handicap et le justifier comme les allocataires du rsa depuis peu, et les chômeurs. Bienvenu en capitalistan…
    Êtes vous rentable ? Combien valez vous ?

    • Convergences des Luttes ? :

      APPEL A LA GRÈVE GÉNÉRALE :

      LES ARTISTES DEVRAIENT COLLECTIVEMENT DÉCIDER DE STOPPER TOUTE ACTIVITÉS ? :

      CE LA N’A L’AIR DE RIEN MAIS BEAUCOUP D’ARTISTES EN ON BESOIN POUR LES AIDER À SURVIVRE EN TRAVAILLANT LIBREMENT :
      ATTENTION ATTEINTES AUX MOYENS DE SURVIE ALTERNATIFS DES ARTISTES : aides sociales : Allocations chômage, Intermittences, Allocation Familiales, AAH, et autres…
      ET CERISE SUR LE GÂTEAU : ON PROJETTE DE SUPPRIMER UN JOUR DE CONGÉ AUX SALARIÉS : C’EST LA DEUXIÈME FOIS QU’ON LEUR FAIT LE COUP EN A PEINE 10 ANS…CE QUI A POUR BUT DE DIVISER LA POPULATION…

      Attention : Alertes : Baisses des aides sociales

      https://www.franceculture.fr/…/journal-de-12h30-du-lundi-21…

      https://www.franceculture.fr/…/journal-de-12h30-du-lundi-21…

      Convergences des Luttes ? :

      APPEL A LA GRÈVE GÉNÉRALE :

      LES ARTISTES DEVRAIENT COLLECTIVEMENT DÉCIDER DE STOPPER TOUTE ACTIVITÉS ? :

      CE LA N’A L’AIR DE RIEN MAIS BEAUCOUP D’ARTISTES EN ON BESOIN POUR LES AIDER À SURVIVRE EN TRAVAILLANT LIBREMENT :
      ATTENTION ATTEINTES AUX MOYENS DE SURVIE ALTERNATIFS DES ARTISTES : aides sociales : Allocations chômage, Intermittences, Allocation Familiales, AAH, et autres…
      ET CERISE SUR LE GÂTEAU : ON PROJETTE DE SUPPRIMER UN JOUR DE CONGÉ AUX SALARIÉS : C’EST LA DEUXIÈME FOIS QU’ON LEUR FAIT LE COUP EN A PEINE 10 ANS…CE QUI A POUR BUT DE DIVISER LA POPULATION…

      Attention : Alertes : Baisses des aides sociales
      https://www.franceculture.fr/…/journal-de-12h30-du-lundi-21…

  5. quel honte de toucher les handicapés , s’ils passent a l’acte ca va être une misere , comment obliger des gens malade a travailler ? ce gouvernement raquette tout le monde handicapé , etudiant , fonctionnaire , c’est anti-sociale

    • JE SUIS HANDICAPÉ DIAGNOSTIQUÉ SCHIZOPHRÈNE ET AUSSI ARTISTE DEPUIS 30 ANS POUR NE PAS DÉGOMMER DES TYPES DANS SON GENRE (LEMAIRE) ET J’AI INVENTÉ MA PROPRE MÉTHODE DE SOINS…EN SYBIOSE AVEC TRAITEMENT ET SUIVI PSYCHIATRIQUE JE PROTESTE VIVEMENT ! :
      Convergences des Luttes ? :

      APPEL A LA GRÈVE GÉNÉRALE :

      LES ARTISTES DEVRAIENT COLLECTIVEMENT DÉCIDER DE STOPPER TOUTE ACTIVITÉS ? :

      CE LA N’A L’AIR DE RIEN MAIS BEAUCOUP D’ARTISTES EN ON BESOIN POUR LES AIDER À SURVIVRE EN TRAVAILLANT LIBREMENT :
      ATTENTION ATTEINTES AUX MOYENS DE SURVIE ALTERNATIFS DES ARTISTES : aides sociales : Allocations chômage, Intermittences, Allocation Familiales, AAH, et autres…
      ET CERISE SUR LE GÂTEAU : ON PROJETTE DE SUPPRIMER UN JOUR DE CONGÉ AUX SALARIÉS : C’EST LA DEUXIÈME FOIS QU’ON LEUR FAIT LE COUP EN A PEINE 10 ANS…CE QUI A POUR BUT DE DIVISER LA POPULATION…

      Attention : Alertes : Baisses des aides sociales

      https://www.franceculture.fr/…/journal-de-12h30-du-lundi-21…

      https://www.franceculture.fr/…/journal-de-12h30-du-lundi-21…

      Convergences des Luttes ? :

      APPEL A LA GRÈVE GÉNÉRALE :

      LES ARTISTES DEVRAIENT COLLECTIVEMENT DÉCIDER DE STOPPER TOUTE ACTIVITÉS ? :

      CE LA N’A L’AIR DE RIEN MAIS BEAUCOUP D’ARTISTES EN ON BESOIN POUR LES AIDER À SURVIVRE EN TRAVAILLANT LIBREMENT :
      ATTENTION ATTEINTES AUX MOYENS DE SURVIE ALTERNATIFS DES ARTISTES : aides sociales : Allocations chômage, Intermittences, Allocation Familiales, AAH, et autres…
      ET CERISE SUR LE GÂTEAU : ON PROJETTE DE SUPPRIMER UN JOUR DE CONGÉ AUX SALARIÉS : C’EST LA DEUXIÈME FOIS QU’ON LEUR FAIT LE COUP EN A PEINE 10 ANS…CE QUI A POUR BUT DE DIVISER LA POPULATION…

      Attention : Alertes : Baisses des aides sociales
      https://www.franceculture.fr/…/journal-de-12h30-du-lundi-21…

    • Oui,du jamais vu ! honteux de s’attaquer à des handicapés ! mais c’est si facile !

  6. Et bien déjà au lieu de réduire les aides publics que le gouvernement se pose les bonnes questions 1)qu il fasse payer des impôts à tous les ministres sénateurs députés sur leurs indemnitees ou qu’ il réduise celle ci de moitié pour renflouer les caisses , par ce que n oubilons pas que de ces indemnitees ils ne payent pas d impots ,mais par contre ils entouchent 67% a la retraite et arreter tous les avantages en nature qu ils gardent meme quand ils n y sont plus 2)pourquoi un handicapé lorsqu’ elle travaille on lui diminue son AAH pourtant son handicap est toujours la et comme nous au dessus des barèmes nous n avons pas le droit ni à la CMU comme à plein d autres choses 3)quand une personne handicapée quand elle arrive à l age de la retraite elle touche le minimum vieillesse mais nous avons du matériel qui coûte extrêmement cher que l on doit entretenir on devrait continuer à toucher L AAH .
    Pour dire que se sont tous des encules il y en a que 2 qui ont fait de la politique pour remonter la France et non pour l argent et qui auraient dû remonter la France Jean-Louis Borloo n oublions pas que c est le seul à demander que L AAH soit au même niveau qu’ un SMIC et Dominic Stroskan parce qu’ ils étaient déjà très riche avant fé faire de la politique

  7. Parce que vous trouvez qu’on profite de la vie avec 800€ par mois ?

  8. Moi je n’ai droitvqu’au niveau 1 d’handicap lorsque j’ai été déclaré SEP. J’ai touché une prime qui m’à été retirée quand j’ai été à la retraite.,Mais mais retraite à donc diminuée d’autant. En’plus, maintenant, la carte handicapée ne sera plus donnée qu’aux personnes de niveau 3. Alors nous perdons tout. La prime s’est déjà fait, la carte de stationnement qui ne sera donneecqu’au N3. Et sans compter la demie part. Mais il faut bien payer des impôts . Je suis peutêtre mal compris, aussi j’espère que d’autres dans mon cas pourrons me répondre.

  9. Ne vous affolez pas, ils sont en train de revenir sur leur projet, du moins pour ce qui concerne les bénéficiaires de l’AAH. David a très bien expliqué les incohérences du système et de telles annonces traduisent le manque de maîtrise d’un dossier que ces technocrates ont sans doute à peine survolé.
    Le dossier n’en est pas clos pour autant, et je pense que cette volte-face s’explique davantage par un souci électoraliste que par une prise de conscience des conséquences qu’une telle décision aurait sur le quotidien des personnes handicapées, et plus largement des bénéficiaires de minima sociaux.
    Le handicapés votent, leurs famillent votent, le corps médical et para-médical qui, par rebond, serait concerné par pareille décision (limitation d’un accès aux soins déjà suffisamment problématique dans certaines régions), ne manquerait pas d’exprimer aussi sa désapprobation, ainsi que les corps de métiers afférents et « le monde associatif » – même si celui-ci se montre nettement plus discret que ses homologues des pays voisins et des pays anglo-saxons quant au statut de la personne handicapée, à la qualité de sa prise en charge, à son insertion dans la société, à sa qualité de vie. Mais c’est là un autre débat.
    Notons aussi que les MDPH ne relèvent pas de l’Etat mais des Régions et des Départements, lesquels ne sont pas tous acquis, loin s’en faut, au parti d’Emmanuel Macron.
    Affaire à suivre…

  10. Mmes et Mrs à méditer encore un député a vouloir buffer du poignon des Français comme s’il n’y avait pas dejà assez,c’est des politiciens comme celui la que nous font vomir et nous transforment nos vies en un énfer.
    Comment est il possible des choses pareils,la quand un ministre réputée par (Stock de bénificiaire de la AAH) demmande une coupure sur nos AAH?
    Ou est la justice civile pour juger ces gens la?
    Que font les association?
    Que font les tribunaux?
    Que font les partis politiques adverses?
    Que disent les députés de l’opposition?
    Breff,vraiment à vomir des gens comme ce député et comme le Mr, Stock.

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/jen-ai-ras-la-casquette-un-d%c3%a9put%c3%a9-lr-trouve-sa-r%c3%a9mun%c3%a9ration-trop-basse/ar-AAxJFlg?li=BBoJIji&ocid=mailsignout

    ‘J’en ai ras la casquette » : un député LR trouve sa rémunération trop basse

    Il se plaint aussi du nombre de contrôles.

    Marre du flicage des députés ! C’est la teneur du coup de gueule poussé mardi 22 mai par le député LR du Haut-Rhin Jean-Luc Reitzer lors de l’audition des membres de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique à l’Assemblée nationale.

    Selon lui, plutôt que traquer d’éventuels conflits d’intérêts entres les activités publiques et privés des élus, l’Etat ferait mieux d’augmenter leurs salaires. Une revalorisation qui permettrait évidemment de mieux lutter « contre les tentations diverses » dont « la corruption ».

    Monsieur le député craint aussi de voir de nouveaux contrôles imposés aux parlementaires :

    On passe son temps maintenant à collecter les factures, les notes de restaurant et autres […] J’ai l’impression que l’on a pas mal de contrôles et que c’est pas la peine d’en rajouter », a-t-il lâché, assurant qu’il en a « ras la casquette » et que les députés « ne sont pas des truands. »

    Autre motif de mécontentement : la gestion compliquée de l’enveloppe destinée à couvrir ses frais de mandats – quelque 5.373 euros pourtant, en plus de son salaire.

    « On passe son temps maintenant à collecter les factures, les notes de restaurant et autres. »

    Rien ne trouve grâce aux yeux de Jean-Luc Reitzer, pas même la déclaration de patrimoine que chaque élu doit remplir en moment de son élection :
    Publicité

    « Moi, je m’en occupe pas, c’est mon épouse qui fait tout mais je sais que quand elle doit le faire, elle passe un mauvais quart d’heure… »

    Courage, plus que quatre ans.

  11. Et que dire du pourquoi et des conséquences qu’auraient ces plans d’economies drastiques faits sur le dos des plus faibles ?!
    Et oui « affaiblir le peuple pour mieux dominer » !
    Ensuite il faut savoir que Macron lui ce qui l’interesse ce sont pas les belles choses qu’il pourrait faire pour créer du travail, valoriser l’économie du pays, et augmenter le pouvoir d’achat des français…
    La seule chose qu’il veut a tout prix c’est remettre de l’argent sur les marchés et donc renforcer la spéculation.
    Et à qui cela profite ? Toujours aux plus riches, les actionnaires et les investisseurs.
    Cela va t il créer du travail ?
    Et ben non, cela va juste augmenter sérieusement le risque d’un gros crack boursier. Et qui va en pâtir en premier ? Les plus faibles à qui les aides ne seront plus versées.

    Est-il utile de s’en prendre d’abord aux plus faibles, les personnes handicapées, les enfants (vaccination obligatoire), les chômeurs, les bénéficiaires de prestations ?! C’est à dire à une bonne partie de leur électorat direct et indirect (handicapés, leur famille, leurs médecins).
    Sans compter que l’impact social et économique de ces réformes sur l’AAH et les prestations de compensation sera un ralentissement du moral des handicapés et de leurs familles, et un mauvais moral aura pour conséquence que ces familles dépenseront moins.

    Comment estimer qu’une personne peut continuer de travailler un peu, un peu plus voire comme une personne valide ?
    Beaucoup de personnes handicapées aimeraient travailler…
    Mais pour l’avoir vécu, la recherche d’emploi n’est pas adaptée aux personnes handicapées. Trop de déplacements inadaptés, peu ou pas accessibles, beaucoup de fatigabilité, recherche durant souvent plus de 2 ans…
    Les entreprises veulent de la rentabilité même dans le secteur public. Pour eux une personne handicapée n’est pas assez rentable car plus fatigable, plus souvent en arrêt maladie, certaines tâches leur sont peu ou pas faisables… Leurs collègues à 35h leur reprochent de devoir faire leur travail de 35h pour lequel les travailleurs handicapés sont embauchés pour 20h !
    Ils voudraient qu’ils fassent autant qu’un salarié lamba, voire qu’ils fassent 35h en 20 ou 28h !!! Oui oui pour mon mari c’est du vécu quotidien.
    Les autres ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre et accepter leurs faiblesses.
    Personnellement j’ai fini par être l’objet de questionnement incessants’ de réflexions puis par être harcelée, mise à part et je n’ai pas renouvelé mon contrat.

    C’était il y a 8 ans et je suis reconnue à 80% par la MDPH depuis 11 ans.

  12. MR GRUJARD FREDERIC

    Personnellement je ne comprend pas le montant de mon A A H à été baissée cette annnée, et je ne touche que 650 € , au lieu de 810 €, malgré que le gouvernement a dit que ce montant allait augmenter de 50 € en Novembre 2018, et de 40 € en Novembre 2019, mais il m’a été dit que comme ils pensaient que j’avais reçu une pension Alimentaire, c’est pour cela que cette somme a été baissée, ce qui ne me semble pas très normal, Par ce que je crois que ce montant pourrait atteindre 900 €, si j’ai bien compris.

  13. Déjà galère pour les handicaps visibles alors pour ceux qui sont non visibles, on en parle ?? Et quand en tant que parent on peut pas bosser pour aider son enfant et qu’on arrive a peine a payer les factures ???

  14. pas de panique, ça fait déja longtemps qu’ils essaient de s’attaquer aux handicapés et aux malades mais ils n’y parviendront pas car macron est un vilain petit canard mais pas idiot et il sait très bien qu’il aurait tort de se mettre à dos les personnes handicapées en les obligeant à déclarer leur épargne pour leur supprimer l’AAH; nous sommes des électeurs et une partie pas si marginale que ça de la population et puis si vraiment une telle ignominie venait un jour à etre votée, il sera toujours temps de cloturer nos contrats assurance vie épargne handicap pour que n’apparaisse plus le moindre centime sur nos comptes bancaires.Et puis franchement dans la pratique comment serait il possible techniquement de diminuer ou meme supprimer l’AAH à une personne handicapée ayant des placements issus d’héritage puisqu’une fois l’épargne dépensée jusqu’au dernier euro, il nous faudrait refaire un dossier de demande de réouverture d’AAH?…C’est totalement irréaliste à mon avis d’en arriver à des situations aussi absurdes d’autant plus que l’épargne des handicapés pour ceux qui en ont ne leur serviront qu’à financer une partie des frais astronomiques liés aux pathologies chroniques qui s’agravent avec l’age dans les années à venir et non à partir en vacances.

  15. Deux possibilités ,si la personne a moins de 80% et à quand même plus de 50% c’est à dire qu’il a quand même un handicap lourd car 50% c’est quand même des difficultés pour vivre et si on plus ce handicap ne lui permets pas d’avoir une activité professionnelle ce qui est possible si en plus cette personne a déjà un certain.age et aussi pas de formation c’est à dire qu’il n’est même capable d’avoir un emploi car même avec une formation professionnelle il n’y arrivera pas dans ce cas il’peux percevoir l’aah mais c’est quand même pas la majorité il est vrai que les entreprises ou administrations ne font pas trop d’effor pour recruter cette personne l’aah est dans ce cas une petite aide qui lui permet de ne pas être très très pauvre bien que son montant ne permets de vivre décemment voilà c’est bien une réalité il est certain que si au moins la fonction publique cédait des efforts pour recruter ces personnes le problème de l’aah se poserait moins et bien sûr pour cette personne elle préférait certainement avoir un emploi que de vivre avec l’aah pour l’es personne qui on 80% l’aah leur est attribuer mais même pour ces personnes une grande partie pourraient avoir une activité professionnelle mais comme pour les autres et malgré la loi il faut aussi être objectifs il est aussi difficile pour eux pour trouver un emploi car bien sûr les entreprises n’ont pas trop envie de les recruter alors si on veux réduire l’es coût de l’aah la première des chose est d’obliger les entreprise à recruter et aussi faire des efforts importants en matière de formation initiale et professionnelle toute les autres réflection du gouvernement sont stupides

  16. Oui vous avez tout à fait raison de vous méfier. Je travaille à la MDPH et nous avons déjà des consignes (officieuses) d’être de plus en plus stricts sur l’attribution de l’AAH mais aussi des autres prestations.
    Mais cela vient aussi de la politique départementale. Par exemple, je peux vous dire que dans mon département (77) beaucoup d’AAH sont retirées alors qu’elles ont été attribuées auparavant dans les autres départements.
    Et je parle pas des délais de traitement de plus d’un an d’attente pour avoir un refus…
    Alors si j’ai un conseil à vous donner, ne déposez pas vos dossiers dans le 77 ou alors à vos risques et périls…

    • les 80% d’invalidité on été distribué a tord et a travers par corruption depuis des années a des soit disant handicapé de la dernière heure
      je soutient les MDPH pour faire le Grand ménage Madame

  17. Oui vous avez tout à fait raison de vous méfier. Je travaille à la MDPH et nous avons déjà des consignes (officieuses) d’être de plus en plus stricts sur l’attribution de l’AAH mais aussi des autres prestations.
    Mais cela vient aussi de la politique départementale. Par exemple, je peux vous dire que dans mon département (77) beaucoup d’AAH sont retirées alors qu’elles ont été attribuées auparavant dans les autres départements.
    Et je parle pas des délais de traitement de plus d’un an d’attente pour avoir un refus…
    Alors si j’ai un conseil à vous donner, ne déposez pas vos dossiers dans le 77 ou alors à vos risques et périls…

    • Bonjour,

      Merci pour l’information, je ne suis pas prêt de m’installer dans le 77.

      Mais entre nous, je ne vois pas comme il pourrait retiré une AAH à une personne handicapée qui :
      – Est en inaptitude totale,
      – A tenté plusieurs fois des contrats d’apprentissages avec une rupture de chaque contrat parce que les employeurs ont dit que l’apprenti était non rentable,
      – A un problème visuel – inférieur à 1 – ce qui l’empêche d’avoir le permis et une voiture qui sont indispensables pour trouver un emploi.
      – A était en CLIS 4 car la pathologie est considérée comme invalidante.

      Ce qui me surprend en revanche, c’est que le département s’en mêle alors que l’AAH n’est pas financée par le département mais par la solidarité nationale.

      Les pratiques que vous énoncées sont illégales puisque les MDPH doivent se baser sur un guide pour faire une évaluation, elles ne sont donc pas libres… c’est choquant !

      bonne journée.
      David

    • Merci pour votre témoignage, très éclairant.
      Mais comment défendre ses droits ? C’est quand même incroyable d’être évalué à 80% d’invalidité, et 5 ans plus tard que cette même évaluation soit revue à la baisse, alors que rien n’a changé dans sa situation.

    • Bonjour Armelle
      D’être de plus en plus stricts sur l’attribution de l’AAH cela me semble tout a fait normal
      Même chose pour les cartes d’Invalidité et de stationnement pour handicapé
      Il faut que l’Invalidité soit clairement établi par un contrôle médical de la MDPH

      • Je ne suis pas d’accord avec vous ! c’est la MDPH qui prononce les attributions, elle ne peut donc pas établir un contrôle médical car cela s’appelle du conflit d’intérêt. Il faut que cela soit établit par des médecins indépendants de toutes influences… Le médecin du travail ou encore le médecin traitant puisqu’il suit son patient.Une institution qui ne ne vois qu’une fois le requérant ne peut donc pas se faire un avis objectif. Bonne journée. David

  18. C’est vrai qu’il faut faire des économies n’est-ce pas.
    L’AAH c’est même pas 900 euros par mois.
    Mais c’est encore trop.
    Il y a quelques profiteurs qui ne sont pas si handicapés que cela, disent certains (tous les handicaps sont-ils donc parfaitement visibles ?) et le plus drôle, c’est que ceux qui vous disent cela et veulent réduire ces malheureux 900 euros à 450 euros voir à rien du tout …
    Eux, ils palpent de l’Etat, dans les bureaux feutrés de Bercy, mille à dix mille fois plus que cette somme.
    C’est à mourir de rire.
    Et surtout de honte.
    Parce que quand on en vient à piquer deux ou trois sous à un handicapé, on en est rendu bien bas.

  19. Ce gouvernement est le plus cynique que la France ait connu depuis 1945.
    Que du mépris pour les petits, les sans grades, les malmenés par la vie, pas une once d’empathie par ceux qui se présentaient comme le renouveau de la classe politique.
    Que des mesures pour le haut du panier qui eux sont parés de toutes les vertus.
    J’enrage.

  20. nous allons devoir nous mobiliser à l’automne pour empecher à tout prix que notre AAH soit assimilée a un minima social et donc nous retrouver pour beaucoup d’entre nous privés de nos droits sociaux pour peu qu’on ait le malheur d’avoir un peu d’argent de coté parce que si vous lisez entre les lignes c’est bien ce qui pourrait arriver si ce vilain gouvernement parvient à faire voter les changements des critères d’attributions de l’AAHLes associations devront faire leur travail et empecher cette tentative encore une fois d’apauvrir les gens malades et deja dans des galères et des souffrances quotidiennes; souvenons nous de l’attaque de ségolène neuville en octobre 2016 contre les handicapés qui seraient obligés de déclarer leur livret A pour le calcul de leur AAH!Le gouvernement actuel est tellement cinique qu’il est près à toutes les abhérations pour soit disant faire des économies, le danger est désormais réel et il ne faut pas nous laisser berner.Un aspect dont personne ne parle jamais et qui pourtant est fondamental est le fait qu’en cas de suppression de l’AAH, l’affiliation à la sécurité sociales n’existe plus, comment fait on?…

  21. Bonjour,
    J’ai lu une petite partie des commentaires et si je ne les avais pas lu, qu’on m’ai demandé avant quel était leur contenu, je suis sûr que j’aurais mis dans le mille : discussions autour de l’attribution, sur le fait que certaines personnes ne devraient pas l’avoir, ou que les conditions d’attribution ne sont tout du moins pas respectées.
    C’est une discussion qui ne se produit pas qu’ici mais dès que le sujet est abordé quelque part.

    Personnellement, j’ai bénéficié de l’AAH suite à des déboires en psychiatrie qui m’ont valu plusieurs longues hospitalisations. La pathologie concernée et diagnostiquée sans erreur possible relève des « troubles bipolaires » – nouveau joli nom donné à la schizophrénie…
    Une personne a parlé des pathologies psychiatriques, effectivement elles ne sont pas visibles et il est difficile de mesurer l’handicap qu’elles entrainent dans la vie de tous les jours si on est pas passé par là. C’est souvent sur cette catégorie de bénéficiaires que les gens pestent parce qu’elles n’ont justement rien à voir avec un handicapé physique.
    D’un autre côté, les concernés sont ravis de passer leur journée sans rien faire (pour la plupart) et je pense que c’est justement parce qu’ils ont vécu des périodes horribles lorsque leur état ont nécessité une hospitalisation, souvent en milieu fermé. Sans être passé par là, je pense que le commun des mortels a beaucoup de mal à imaginer des jours durant, dans des pièces de 10m², avec même parfois des interdiction (tv, lecture…) et surtout avec très peu de sorties extérieures (de mémoire, au pire de mes séjours, c’était 4 clopes par jour, matin/midi/gouter/soir) et très peu de visites autorisés (famille uniquement en principe).

    Mais pour revenir à moi, j’ai choisi de reprendre une activité… elle ne m’apporte pas beaucoup de revenus en plus que si j’étais resté bénéficiaire, mais je n’envisageais pas de ne pas être actif alors que j’ai réussi à stabiliser ma pathologie.

    Concernant un durcissement des conditions d’obtention, je vais être dur mais je pense réellement qu’il ne faudrait plus l’attribuer que pour des handicaps physiques clairs et visibles… la jungle du taux d’incapacité est bien trop touffue.
    Le gouvernement réfléchis, mais une piste qui serait plutôt pas mal serait surtout de s’occuper à ce que ceux qui font l’effort de travailler à plein temps alors qu’ils bénéficierait de près de 1000€ en restant chez elle (n’oublions pas que qui va travailler supporte aussi des frais de déplacement, de garde d’enfants, de déjeuner à l’extérieur) y ait un intérêt un peu plus concret. Comment, c’est plus compliqué à penser.
    Mais dans les dernières informations sur le sujet, c’est bien cette piste d’accompagner le retour à l’activité qui est privilégié.

    • En cas de rechute, ça coûte combien au système un séjour en hôpital psychiatrique.
      Ne serait-ce pas dans les 750e par jour pour 2018 ? Un séjour minimum relativement court étant de 20 jours, combien ?
      Et ça coûte combien à la personne atteinte du handicap « psychose maniaco-dépression » (ancienne appellation de « troubles bipolaires » en termes d’années de dépression post-hospitalisation ? En l’occurence de coût pour suivi médical et pour le lourd traitement médicamenteux qui s’ensuit ?

      Souvent l’emploi est contre-indiqué. Souvent, il y a discrimination avec harcèlement moral comme sont souvent victimes les personnes présentant un handicap (en particulier un handicap psychique).

      Les économies deviennent alors des ruines personnelles voire familiales en plus d’un surcoût de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour la sécurité sociale.

      Bref, où sont les économies ?

      La suppression de l’ISF est-elle atténuée ?
      La suppression des impôts locaux pour les plus aisés est-elle contre-balancée ?

      La coupe sur les handicapés est-elle réellement efficace, digne, responsable ?

      Merci pour vos réponses

  22. patrick

    mon cher Laurent je te site

    bipolarité = nouveau joli nom donné à la schizophrénie
    tu es un gros menteur tu n’est ni schizo et encore moins bipolaire
    car ce sont bien deux maladies bien différente qui non rien a voir entre elle alors avent d’inventer n’importe prends un minimum de renseignements

    de la part d’un vrai bipolaire ayant fait quelques séjours en hp
    gros myto que tu es , ça par contre c’est vrai tu as ce handicap la Mythomanie
    certainement une erreur de diagnostique encore un mauvais psy

  23. trouvez un emploi lorsqu on est handicape est tres complique si ce n est impossible j ai la maladie de crohn des problemes articulaire pune uveite etdes problemes de peaux
    a la selle mini 10fois/jour
    douleurs abominale et articulaire atroce fatigue extreme etc…
    pour obtenir l aah c est une veritable epreuve aussi. la maladie pouvant parfois se mettre en remission il ne faut pas que ca coincide avec les dates de comission çà m est arrive il me demandait de rembourser 8 mois d aah alors que j etais malade limite mourant durant cette periode…
    je precise que je n ai aucun soutien ni femme ni enfants ni famille tres presente ni veritable amis
    je ne trouve aucun employeur qui veut de moi depuis des années malgré mon suivt par des specialistes des personnes handicapées.
    je ne suis proprietaire de rien
    pas d argent de coté
    pas d acces au credit immobilier
    pas de vacances jamais
    pas de loisirs payants
    pas de possibilité d aller au restaurant ou de manger chez des amis (mon tube digestif est hs…)
    bref locataire d un taudis et impossible d ere accepeter en agence meme hlm je rapelle que en hlm il faut 3fois le montant du loyer comme revenu minimum et dans ma ville pour 300e il n existe rien vu que 10m2 commence vers 350e… dossier en attente depuis 6 ans…
    bref avant de critiquer ceux qui te paraisse en meilleur santé que toi parceque visuellement ils n ont pas fauteuil ni bequilles
    vie leurs vies
    c est encore pire, les gens ne voient pas les signes exterieurs de mon handicap si ce n est ma maigreur et mes traits fatigués
    ps j ai 33 ans

    • Les Handicapés sourds profonds n’ont pas de travail difficile de téléphoner , difficile de communiquer , difficile contacter des gens parler et entendre , ni entendre la musique et le chanson , etc….
      Réduire les dépenses sociales seront catastrophes pour les personnes handicapées .
      Les personnes handicapées veulent toujours le travail mais ni embauche .
      les employeurs ne veulent pas prendre les personnes sourdes au travail car il n’a pas envie de les embaucher . Il préfère les personnes entendants plus facile à l’aise d’embaucher pour pouvoir discuter dans le travail .
      Les personnes sourdes d’étrangers viennent en France ainsi que les migrants sourds handicapés depuis le gouvernement Mitterrand et Europe . En France il y aura de plus en plus va mal le budget Economique . L’argent n’est pas un vrai amour et perte de temps pour vivre.
      C’est le choix : la décision d’un gouvernement et ministre . On ne critique personne et qui a voté le gouvernement ? L’argent fabriqué ça vient des arbres , les jeux d’argent pour s’amuser ‘ gagne et perte ‘ et le monde bizarre argent et guerre ! Il n’y aura pas amour et il y aura le catastrophe .

  24. lagrenaudie
    en effet il se trompe
    bipolaire est le nouveau nom pour maniaco-depressif (des sautes d humeur extreme vers la joie ou la depression dans un court laps de temps)
    rien a voir avec les deux types de schizophrenie (qui elle meme n a rien a voir a ce qu on voit au cinema type multiple personalité)
    la schizophrenie en 2018 il a ete fait un genre de simulateur une video interactive ou l on peut se mettre a la place d un schizoprhene pour mieux comprendre ce que c est
    çà ressemble plus a une forte paranoia et une angoisse sentiment d oppressions etc qu a autre choses

  25. Conversation sans rapport avec le budget alloué il faut mieux être Eve qu’un handicapé ou pire comme moi vivre avec une sclérose en plaque et au RSA : »35 000 000 000 pour Eve contre 19 000 000 000 pour les plus démunis « 

  26. Ont y viens il s’appelle Bruno Le Maire,Ministre les Temps change et les Valeurs Aussi?Moi Sympatisant du RPR.UMP(PMU)et un peu moins LR(Sarko-Juppet)il l’avait dit Bruno qu’il serait Ministre..Mais là Ministrable en bon Juda comme Le sont Darmanin,et Philippe 1er…Ou va t-ont avec Macron,Philippe-Le Maire,et »Au bonheur des dames »Mr Darmanin.
    Tous plus proche d’économies que du Social et du peuple..Mais si proches des Riches ces 4 sont des gosses de Riches

    Depuis 2012/17 et 2017/2022 changeont rien,Moi Bruno c’était un Idole mais depuis qu’il a trahi Fillon pour une place de Sinistre c’est pas Cool..Accrochons nous les 2 économistes de Sciences po,font quatres Aie Aie ont est Fichus..Hollande.Juppé.Bayrou nous ont mis 4 Loups dans la Bergerie des Personnes Handicapées la dites PMR..Et là le « Social Coute cher de Macron »Passera d’abord par là.Et ce n’est pas une Première,Prime d’Activité n’est pas un Cas isolé pour Macron..Bruno je connais quand il cause comme ça il me fait peur,l’AAH-APL-ETC L.Wauquiez c’est pire il pense comme lui..C’est loin celui qui aider l’Handicap comme le Grand Jacques..Là ces 4 là vivent trop bien Ensemble et c’est pas le pied pour l’Handicap,pourvu qu’ils touchent pas a nos Roulettes?

  27. ça fait vingt que je touches les AAH, il a fallut un arrêt cardiaque, pour qu’ils fassent enfin quelque chose, il y a six jours, j’ai une fois de plus échappée à la mort, un infarctus, j’ai très peur, impossible de savoir comment déclarer ce nouveau problème, est-ce que pour ces messieurs, c’est assez grave? ou faut-il mourir pour que ça leur coûte moins chère ?

  28. Bonjour,
    je viens de lire les commentaires des uns et des autres. je suis éffarée de la haine entre vous. si tout le monde se tire dans les pattes, les droits des personnes handicapées ne seront jamais reconnus. Je travaille dans le milieu de l’insertion des PH depuis 35 ans, j’ai vu évoluer la COTOREP en MDPH, j’assiste également à l’Equipe plurisisciplinaire de la MDPH sans droit de vote sur les décisions; je suis aussi maman d’une fille handicapée moteur. Vous avez tous tort et tous raison.
    Mais on ne peut pas dire que la MDPH à toujours raison : j’ai vu en séance des certificats médicaux de « complaisance », nous repérions les médecins indélicats et ils étaient contactés par le médecin de la MDPH, la personne aussi pour faire le point sur sa demande; le dossier MDPH est complexe à remplir même le nouveau et ce n’est pas facile de décrire son projet de vie. En fonction de ce que l’on va rédiger, cela influencera aussi la décision; de plus la MDPH ne peut pas recevoir tout le monde, une partie des dossiers sont traités sur pièces. L’inaptitude au travail ? le médecin du travail va reconnaître une inaptitude au poste de travail ou à l’environnement du travail mais pas une inaptitude à tout travail, ce n’est pas la même chose. Inapte à son poste de travail ne peut pas dire que la personne ne peut absolument plus travailler mais seulement qu’elle ne peut pas rester à son poste mais qu’elle peut travailler ailleurs dans une autre entreprise, à un autre poste avec peut-être un aménagement. Seule la MDPH reconnait une inaptitude à tout travail et dans ce cas il y a des conséquences si la personne est demandeur d’emploi elle est radiée automatiquement ou si elle n’a pas de revenu (AAH ou invalidité). Personnellement dans mon département en 35 ans je ne l’ai vu que 4 fois car la MDPH ne veut plus faire ce genre de décision.
    Par ailleurs, le domaine du handicap est à la croisée de plusieurs réglementations : celle du travail (Etat – MDPH) celle de la Sécurité Sociale (CRAMIF Invalidité) et chacune à des définistions différentes.
    Autre remarque constatée : pour une même pathologie des dossiers présentés à des MDPH de différents départements n’obtiendront pas la même chose……
    cela vous donnera un sujet de discussion. Bon courage à tous

  29. Autre remarque constatée : pour une même pathologie des dossiers présentés à des MDPH de différents départements n’obtiendront pas la même chose……
    ————————————-
    Faux Madame, un vrai handicapée j’ai bien dit un vrai handicapée je pèse mes mots, n’auras aucun problème en changeant de département

  30. FAUQUET Jean-jacques

    A titre personnel je n’ai rien contre les handicapés et je pense même que la solidarité doit s’appliquer.
    je rappelle qu’il y a quelques années dans un pays ALPHA il ne fallait pas toucher aux handicapés alors qu’il était de notoriété notoire que 60 de ces handicapés avaient des handicaps simulés.
    Il ne faut pas oublier que ces handicapés fictifs nuisent aux réels handicapés et cela est je l’avoue révoltant.
    Pour la COTOREP il y avait 200 000 bénéfisiaire en 1976 et environ 1 million à ce jour.
    Quelle leçon en tire ? Là où je vis et leur handicap ne les empêche nullement de revendre de la drogue aux adolescents ou de travailler au noir – Ignorer cela c’est en quelque sorte le conforter. Alors le France ? Bientôt une nouvelle Grêce car penser que l’exemple grec n’est pas transposable ici en France serait une folie.

  31. AAH + complement de ressources + . APL + prime mutuelle + transport gratuit
    ca va faut pas se plaindre

  32. Que deviennent les handicapés déclarés inapte au travail depuis plus de 35ans…. .Avec un taux de 65% qUand ils passent à la retraite à 62 ans … Pas de retraite puisqu ‘ils n ont pas pu cotiser … Et Bien suppression totale de l AAH Je suis passée de 780e à 93e… on prélève qUand meme 0,48 Cts de CSG
    Écœurée, j ai baisse les bras … heureusement pour moi je ne suis pas seule …. Et j espère Bien quitter ce monde pourri avant mon mari Deja difficile de vivre avec un handicap .

  33. monsieur ou madame je suis handicape a 80%JE SUIS EN COLERE QUAND DONT VOIX QUE MA AAH ET REDUITE PAR RAPORT AU SALAIRE DE MOM MARI SA FAIT DEPUIT 2015 QUE JE REMBOURSES LA CAF ALOR ET LA UNE AUGMENTATION DE 4 EURO ET ON ME RETIRE 2.50 E TOUCHE 346.EURO PLUS LES 80 EURO IL ME RESTE QU OI POUR VIVRE SES MOM HANDICAPE ET PAS CELUI DE MOM MARI PAS DROIT A APL PAS DROIT AU COMPLEMENT DE RESSOUR TOUT QUE J AI PASSER AU TRIBUNAL ET IL MON DONNER DROIT AU COMPLEMENT DE RESSOUR JUSQUE 2020ALOR RIEN J AI 60ANS UNE FOIS TOUT PAYE IL NOUS RESTE PLUS RIEN POUR VIVRE QUAND TON FAIT UNE RECLAMATION PRES DE LA CAF VOUS CETTE UNE VOLEUSE ET UNE ESCROT JE NE SES PAS FAIRE LES PAPIER SES UNE PERSONNE QUI ME FAIT MES PAPIER SES DURE ATTENDE SA DE LA PARE DE LA CAF POUR UNE HANDICAPE QUI VIEN RECLAMMER SES DROIT ALOR PERSONNE NOUS ECOUTE ON ET REJETER DE LA SOCIETE CAR VOUS CETTE HANDICAPE JE VOUS REMERCI

  34. C’est pour dénoncer ces injustices qu’il faut que nous nous mobilisions.
    Signez, soutenez et diffusez cette pétition qui dénonce ces injustices :

    https://www.change.org/p/aah-macron-trahi-les-handicap%C3%A9s?recruiter=419311782&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition&utm_term=share_petition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *