Accueil > Arrêt sur la toile > Innovation et handicap : ramer et pédaler pour une meilleure santé
L’idée du chercheur Vance Bergeron : favoriser l'activité physique des personnes handicapées grâce à une stimulation électrique des muscles de leurs membres inférieurs.

Innovation et handicap : ramer et pédaler pour une meilleure santé

Ce jeudi 12 décembre, à Paris, est remise la médaille de l’innovation 2019 du Centre national de recherche scientifique (CNRS). Parmi les lauréats, Vance Bergeron qui travaille à des solutions pour faire rebouger les personnes atteintes de paralysie des membres inférieurs.

Chaque année, les médailles du CNRS célèbrent des personnalités ayant contribué à son rayonnement et à l’avancée de la recherche. Ainsi, celle de l’innovation honore des travaux particulièrement marquants, aussi bien sur le plan technologique, thérapeutique, économique que sociétal. Avec, en outre, des applications concrètes et innovantes.

Un objectif : améliorer la qualité de vie

Pour 2019, elle est attribuée à quatre chercheurs dont Vance Bergeron. Directeur de recherche au laboratoire de physique de l’ENS Lyon, celui-ci planche pour améliorer la qualité de vie des atteintes de paralysie des membres inférieurs.

Comment ? Via une activité physique quotidienne. Et il le fait avec d’autant plus de détermination et d’engagement qu’il est lui-même devenu tétraplégique à la suite d’un accident de vélo en 2013.

L’électrostimulation fonctionnelle pour remobiliser les membres

Chercheur, Vance Bergeron est aussi un ancien sportif de haut niveau. © Frédérique Plas/CNRS Photothèque.

Ancien sportif de haut niveau, ce chercheur franco-américain est un militant du sport et de l’électrostimulation fonctionnelle sur lesquels il mise pour surmonter les handicaps neuromoteurs. En effet, spécialiste des propriétés physico-chimiques de la matière molle et passionné de petite reine, Vance Bergeron a mis au point des vélos et des rameurs à stimulation électrique pour des centres de réadaptation fonctionnelle et des salles de sport dédiées aux personnes handicapées.

Grâce à de faibles impulsions électriques sur les muscles des jambes, ces appareils permettent de pédaler… Ainsi, de se déplacer et de profiter des bénéfices d’une activité physique.

Scientifique et entrepreneur

Pour développer ses inventions et des méthodes rééducatives novatrices, Vance Bergeron a créé une start-up, avec son ancien doctorant Amine Metani. Il l’a baptisée Circles. Auparavant, il avait monté l’association ANTS (Advanced Neuro-rehabilitation Therapies & sport, acronyme anglais pour “Thérapies neuro-rééducatives Avancées et sport”).

Par le biais de cette dernière, une première salle de sport a ouvert à Lyon en 2018. Des prototypes y seront testés en 2020. Une autre est en projet à Montpellier. Pas de doute, Vance Bergeron a des fourmis dans les jambes.

A propos de Elise Jeanne

Elise Jeanne
Journaliste généraliste, société, santé, culture.

Lire aussi

Covid-19 : les personnes handicapées vont-elles avoir droit à des masques gratuits ?

Les personnes en situation de handicap recevront des masques lavables gratuits si elles sont titulaires …

2 commentaire

  1. Avatar

    Notre fils a eu un accident de vélo le 5 novembre. résultat : paraplégie haute (T5) et complète; notre fils était très sportif et avec une excellente hygiène de vie. Il est actuellement dans un centre de rééducation dans le Puy de Dôme (Pionsat) mais nous pensons qu’il peut être un bon candidat pour des expérimentations dans des centres spécialisés comme celui de Lyon.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial