AAH en couple : « Nous avons été contraints de rompre notre Pacs »

Publié le 14 septembre 2021 par Claudine Colozzi
Article réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Maryline Barillot, 34 ans, et Mickaël Augy, 31 ans, vivent ensemble depuis 2010 à Mâcon (71).  En août, ils ont choisi de rompre leur Pacs signé en 2013, fatigués de devoir sans cesse surveiller les revenus de Mickaël pour ne pas que Maryline, handicapée à 80% perde son allocation adulte handicapé. Une décision qui les laisse tristes et en colère. Jeudi 16 septembre, Maryline sera dans la rue pour la déconjugalisation de l'AAH. « Nous n'avions pas les finances pour nous marier. Alors, nous avons décidé de nous pacser en 2013. Après nos fiançailles, un an avant, où nous avions fait une jolie fête avec notre entourage. C'était, comme on a coutume de dire, le plus
La suite est réservée aux abonnés du magazine. Déjà abonné ? Se connecter