http://aippc.it/?p=tasso-di-cambio-moneta-corrente-in-Pakistan tasso di cambio moneta corrente in Pakistan http://sanpablo.org.ve/?p=free-online-training-courses-for-nurses-uk free online training courses for nurses uk http://tbilisi1.com/?p=binary-options-trading-ebooks binary options trading ebooks http://iid.org.ir/?p=ruble-exchange-rate-july-2014 ruble exchange rate july 2014 Banc de Schweizer Demo-Konto

Accueil » Arrêt sur la toile » Pétition contre le licenciement d’un salarié handicapé
Pétition contre le licenciement d’un salarié handicapé

Pétition contre le licenciement d’un salarié handicapé

Publié le 25 janvier 2016

Quatre-vingt salariés de l’entreprise Ratier-Figeac se sont rassemblés le 19 janvier devant la sous-préfecture du Lot pour demander le réintégration de leur camarade Stéphane Bueno. Cet homme de 46 ans travaille depuis plus de vingt-cinq ans dans cette société aéronautique employant plus de 1 000 salariés. Il y a quinze ans, on lui a diagnostiqué une sclérose en plaques. Depuis, il a changé plusieurs fois de poste et son emploi du temps a été réduit à 14 heures par semaine. Compte tenu de l’évolution de sa maladie, en avril 2015, il a été déclaré inapte par la médecine du travail, avec possibilité de reclassement. Banc de Schweizer Demo-Konto Interrogée par La Dépêche du Midi, la direction a assuré avoir cherché un autre poste correspondant aux prescriptions émises par la médecine du travail. Sans succès… http://iid.org.ir/?p=ruble-exchange-rate-july-2014 ruble exchange rate july 2014 Le 5 janvier, l’entreprise Ratier-Figeac a décidé de licencier Stéphane Bueno. Un choix que ses collègues de travail jugent choquant. Ils estiment qu’elle n’a pas pris en compte la volonté de Stéphane de continuer à travailler pour garder le contact avec ses collègues et ne pas se couper de ce lien social.

Un licenciement « honteux, inhumain et d’un cynisme intolérable »

Le syndicat CGT de l’entreprise conteste ce licenciement qu’il juge « honteux, inhumain et d’un cynisme intolérable ». Une pétition a été lancée sur Internet pour exiger la réintégration de leur collègue. « Cette situation doit interpeller les représentants de l’État, les élus politiques, les partenaires sociaux pour qui le vivre-ensemble, la diversité et le lien social sont le socle de notre société républicaine et démocratique, argumente le syndicat. Comment pourrait-il être laissé la liberté aux directions d’entreprises, notamment celle de Ratier-Figeac d’exclure du travail des salariés handicapés ?! » Prochaine étape : le ministère du Travail. Signalé par Claudine Colozzi

À signer sur change.org

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*