Accueil » Arrêt sur la toile » Les 24 heures du Mans sans bras ni jambes
Les 24 heures du Mans sans bras ni jambes

Les 24 heures du Mans sans bras ni jambes

Publié le 5 février 2016

Les sportifs en situation de handicap n’en finissent plus de nous épater ! Natation, moto, voltige, surf… dans de nombreux domaines, ils multiplient les exploits. Cette fois, il s’agit de sport automobile avec Frédéric Sausset, quadragénaire amputé des quatre membres, qui va courir les 24 heures du Mans, les 18 et 19 juin prochains.

À l’âge de 5 ans, cet habitant de Blois était déjà sur le circuit, nous apprend France Bleu Maine qui lui consacre un article pour ses premiers essais. Il y a deux ans, amputé suite à une infection bactérienne, il a décidé de revenir, cette fois-ci, comme pilote et non plus en tant que spectateur.

Un véhicule entièrement adapté

Il courra donc dans la catégorie LMP2 regroupant des véhicules prototypes d’un poids maximum de 900 kg et 5 000 cm3. Son véhicule a été, en effet, totalement adapté à son handicap. Sur la première vidéo, on le voit, sanglé, prendre place dans cette voiture avant de s’élancer.

« Ce n’est pas un rêveur, dit le directeur sport de l’Automobile club de l’Ouest. On lui a dit que ça serait très difficile. » Mais il ajoute : « Quand on le voit dans la voiture, on ne peut être que très fier. » Signalé par Corinne Manoury

À voir et à lire sur France Bleu Maine

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*