Accueil > J'ai regardé pour vous > Lève-toi et marche : un bouleversant voyage en paraplégie
Jour après jour, Matthieu Firmin filme ses questionnements, ses doutes, sa hargne et sa volonté de « conjurer le mauvais sort ». © DR

Lève-toi et marche : un bouleversant voyage en paraplégie

En 2014, Matthieu Firmin est devenu temporairement paraplégique suite à un accident vasculaire dans la moelle épinière. De cette épreuve, ce réalisateur de documentaires a tiré un journal de bord filmé où l’on assiste aux grandes étapes de sa rémission. Grâce à de belles rencontres, cette « grosse galère » s’est transformée en aventure humaine exceptionnelle.

Matthieu Firmin a vécu une « histoire de dingue ». En 2014, il a été victime d’un accident vasculaire (hématome extra-médulaire). Diagnostic : paraplégie complète au niveau T2. Dès le premier jour de son hospitalisation à l’Hôpital Lariboisière à Paris, ce réalisateur de documentaires décide de faire un film pour « raconter cette énorme tuile ». Comme un « besoin vital » pour faire face à cette « dinguerie », « donner du sens à cet événement » et l’« aider à garder la tête hors de l’eau ».
Jour après jour, il filme ses questionnements, ses doutes, sa hargne et sa volonté de « conjurer le mauvais sort ». Les premières interrogations face caméra ont la force de la vérité crue filmée sans filtre. « Comment je vais faire pour m’occuper de mon fils ? Comment mon amoureuse va supporter de vivre avec quelqu’un en siège roulant ? Comment je vais faire pour travailler ? Comment je vais faire pour trouver goût à la vie ? » Cette litanie de questions que l’on se pose quand la vie dans son implacabilité vous cloue dans un lit d’hôpital alors que quelques jours auparavant vous parcouriez encore le monde…

L’épreuve la plus dure de sa vie

Pendant un an, à hauteur de fauteuil, Matthieu Firmin a tenu un journal de bord vidéo sur son quotidien et celui de Cédric, Brice, Marius et Adrien, d’autres patients paraplégiques ou tétraplégiques rencontrés dans les couloirs du Centre de rééducation de Garches. Si Matthieu Firmin a pu récupérer l’usage de ses jambes, ses compagnons d’infortune, eux, n’ont pas eu cette chance. Le film les montre bouleversants, drôles, blagueurs, abordant sans tabou les escarres, les problèmes vésico-sphinctériens, la sexualité… « Ce fut l’épreuve la plus dure de ma vie mais une aventure humaine exceptionnelle », conclut Matthieu Firmin en signant ce plaidoyer pour dire que même en fauteuil la vie peut être belle. À découvrir absolument. Claudine Colozzi

Pour voir le film dans son intégralité (80 min), cliquez et inscrivez-vous gratuitement sur le site Spicee.

A propos de Claudine Colozzi

Lire aussi

Plus belle la vie : la série qui parle de tous les sujets, y compris du handicap

En quinze ans et 3 806 épisodes, la série la plus populaire de la télévision …

2 commentaire

  1. C’est assez facile de dire, je vais me battre lorsque la SEP commence son action paralysante. Je l’ai fait moi aussi. seulement la SEP revêt bien des formes et c’est elle qui gagne le plus souvent

  2. Bonjour Monsieur et bravo pour votre courage . Je me permets de vous écrire ces quelques lignes en espèrant pouvoir parler avec vous de mon histoire personnelle concernant une maladie dont j’ai été victime cette été . Après avoir été paralysé des deux jambes suite à une méningomyélite probablement d origine virale et avec toutes les séquelles entrainées j’ai pu retrouver après 100 jours de soins , de réeducation , de volonté et d’entourage de ma famille et du personnel médical l’usage de mes jambes . Voici mes coordonnées tél 06 45 51 81 70 . Ont me considère à ce jour comme un miraculé , mais je tiens à vous dire que le documententaire relatant votre histoire m’a soutenu dans cette épreuve . Je souhaite qu’un livre soit publié un jour , et que votre expérience puisse donner un immense espoir a d’autres personnes . Cordialement . Signé Mr MATLY Raymond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *