Accueil » Santé » Recherche/Sciences

Recherche/Sciences

Polyarthrite rhumatoïde : l’espoir d’un traitement prometteur

Cartilage articulaire cible de la polyarthrite rhumatoïde

Testé cliniquement dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, le baricitinib vient de faire la preuve de son bénéfice. C’est ce qu’explique le rhumatologue Marie-Christophe Boissier. Il espère l’arrivée de cette molécule en France d’ici deux ans. Une nouvelle molécule vient raviver l’espoir dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, maladie auto-immune invalidante qui s’attaque aux articulations. Dans un entretien ... Lire la suite »

Réparer les fibres nerveuses grâce à la testostérone ?

Synthétisée par les oligodendrocytes, la myéline s’enroule autour des neurones pour constituer une gaine isolante et de protection. Sa destruction, comme dans la Sep, bloque la conduction nerveuse (paralysie). © Inserm/C. Fumat

Une équipe de scientifiques français vient de mettre en évidence l’apport bénéfique de la testostérone. En particulier pour guérir d’une maladie démyélinisante comme la sclérose en plaques. Des résultats qui augurent de nouvelles perspectives thérapeutiques chez l’homme. Après une agression, notre organisme entame spontanément une phase de réparation. Quels en sont les mécanismes, notamment dans le système nerveux ? C’est ... Lire la suite »

Une neuroprothèse pour guérir le syndrome du membre fantôme

Visualisation des circuits neuronaux par marquage multicolore du cerveau © Inserm. Inserm/K. Matho/LOB, École polytechnique

Pour soulager la douleur du membre fantôme chez les personnes amputées, des chercheurs ont mis en évidence l’apport d’une interface cerveau-machine. Non invasive, cette nouvelle thérapie pourrait réparer les conséquences neurologiques de l’amputation. Plus de deux tiers des personnes amputées en souffrent. Une douleur paradoxale puisqu’elle provient d’un membre supérieur ou inférieur, ou de son extrémité (main, pied), qui n’existe ... Lire la suite »

Singer les macaques pour tenter de remarcher grâce à une neuroprothèse

Deux singes macaques porteurs chacun d’une lésion de la moelle épinière ont pu retrouver le contrôle de leur patte paralysée et donc remarcher. Cela grâce à une neuroprothèse court-circuitant la lésion. © DR

S’affranchir d’une lésion de la moelle épinière à l’aide d’une neuroprothèse rétablissant la communication avec le cerveau. Voilà le résultat prometteur obtenu par des chercheurs français et suisses. Ils sont, en effet, arrivés à faire remarcher des primates (macaques) auparavant paralysés d’un membre inférieur. Comment restaurer la continuité d’un fil électrique lorsqu’il est interrompu ? L’électricien installera un pont (appelé ... Lire la suite »

PC/IMC : une enquête pour enfin connaître les attentes en rééducation motrice

Atteint(e) de PC/IMC ou parent d'une personne atteinte de PC/IMC, répondez au questionnaire de la Fondation Motrice sur la rééducation motrice. Premiers résultats à partir de l'automne 2017.

Définir les besoins et attentes des personnes atteintes de paralysie cérébrale (PC)/infirmité motrice cérébrale (IMC) en matière de rééducation permettra d’élaborer un référentiel de bonnes pratiques et de faire émerger des projets de recherche prioritaires. Voilà le but de l’enquête lancée par la Fondation Motrice. La Fondation Motrice a lancé une grande enquête nationale baptisée ESPaCe (enquête satisfaction paralysie cérébrale) en partenariat avec ... Lire la suite »

Polyarthrite rhumatoïde : un second traitement anti-inflammatoire s’avèrerait efficace

Main de patient atteint de polyarthrite rhumatoïde, une maladie inflammatoire des articulations due à un dérèglement du système immunitaire. © Inserm/A. Cantagrel

Espoir pour les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ayant connu l’échec d’une première thérapie anti TNF-α. Prendre un second traitement basé sur un autre anti TNF-α ou sur des molécules ayant, elles aussi, une action anti-inflammatoire bloquerait la maladie. Voilà ce que montrent les résultats d’une récente étude scientifique menée sur des centaines de malades. Maladie invalidante à composante auto-immune, ... Lire la suite »

Dyspraxie : des enfants pas si fâchés avec les mathématiques

Si près de neuf enfants dyspraxiques sur dix ont des difficultés en mathématiques, ils ont néanmoins la capacité de les surmonter, grâce notamment à l'aide d'outils pédagogiques spécifiques. © Hop'Toys

Une récente étude démontre que les enfants atteints de dyspraxie présentent une difficulté à évaluer avec précision les quantités numériques. Néanmoins, ils conservent la capacité à organiser les nombres de façon linéaire, ce qui leur donne accès aux concepts mathématiques. « Le sens du nombre est perturbé chez les enfants dyspraxiques mais pas leur compréhension des concepts », explique Caroline ... Lire la suite »

Sep : stop au tabac !

Le tabac constitue un facteur de risque de Sep mais aussi un facteur d'aggravation.

Le tabagisme constitue un facteur de risque de sclérose en plaques (Sep) mais pas seulement. Il accélère l’atrophie cérébrale, l’évolution d’une Sep rémittente-récidivante vers une forme progressive. Une étude danoise vient, en outre, de montrer qu’il augmentait l’activité de la maladie chez des patients traités par interféron bêta. Le tabac ne fait décidément pas bon ménage avec la Sep. D’après de nouveaux résultats présentés ... Lire la suite »

Myopathie de Duchenne : un espoir de traitement

La myopathie de Duchenne touche environ 2 500 personnes  en France.

Chaque année, en France, entre 150 et 200 enfants naissent avec la myopathie de Duchenne. À l’heure actuelle, aucun traitement ne permet de soulager durablement cette maladie. Cependant, une solution venant des États-Unis pourrait tout changer. En France, environ 2 500 personnes sont affectées par la myopathie de Duchenne. Autant de patients dont le quotidien est altéré dès l’enfance car ils ne ... Lire la suite »

Paraplégie : mobilité retrouvée avec une technique de rééducation innovante

Le Dr. Miguel Nicolelis (à droite) travaillant sur le projet Walk Again (Marcher à nouveau) © nbcnews

Grâce à l’utilisation de la réalité virtuelle, plusieurs personnes atteintes de paraplégie de longue date ont pu regagner une capacité de mouvements volontaires. Pour les scientifiques à l’origine de ces résultats, il s’agit d’une percée sans précédent. Des chercheurs américains (Université de Duke, Caroline du Nord) ont mené une étude sur huit personnes présentant des lésions de la moelle épinière ... Lire la suite »