Accueil > Arrêt sur la toile > Un handicapé c’est pas sexy ? BVA répond

Un handicapé c’est pas sexy ? BVA répond

Dans le cadre de la campagne ʺPiétinons les préjugésʺ lancée aujourd’hui et qui se déroule jusqu’à dimanche à Paris, l’institut BVA a réalisé une enquête. Objectif ? Mesurer la perception que les Français ont des personnes handicapées.
Pour une majorité des personnes interrogées (67 %), l’État néglige les personnes handicapées. Il ne s’implique pas assez pour faire reculer les discriminations à leur égard. Idem dans les entreprises (71 % des sondés).
En matière d’accessibilité, ils ne sont qu’un tiers (32 %) à penser qu’elles peuvent se déplacer librement dans la ville. Et si 24 % les considèrent pas ʺsexyʺ, 55 % sont favorables à la création d’un statut d’aidant sexuel. Signalé par Valérie Di Chiappari

À lire sur l’Obs.fr

A propos de Valérie Dichiappari

Valérie Dichiappari
Rédactrice en chef.

Lire aussi

Une web série sur l’accessibilité du jeu vidéo avec Philousports

Yeux bleus, moue malicieuse voire taquine. Personnage iconoclaste et sympathique, Philousports est au cœur d’une …

2 commentaire

  1. Avatar

    Je ne pense pas qu’un aidant sexuel peuvent éloigner les préjuger dument les rendra pas plus sexy.

  2. Avatar

    parole parole, je suis l’époux d’une personne qui a l’âge de 50 ans a reçu une balle de Kalashnikov en 1986 au cours d’un hold-up contre la Société Générale de Banque en Côte d’Ivoire qui lui a sectionné la moelle épinière au niveau de D 11 alors si je devais dire les choses telles qu’elles sont en réalités je ferais la honte de tout ces beaux parleurs qui raconte n’importe quoi. Comment peut on avoir des relations sexuelles quant on ne ressent plus rien du fait de l’état de paraplégie ou tétraplégie situation encore plus grave.
    Pour conclure, Même avec le grand amour du monde comment concevoir faire l’amour lorsque le valide a l’impression de violer son épouse, ou plus grave, avoir le sentiment de faire l’amour a un cadavre. Demeure le plan humain par dignité faire comme si les choses étaient normales aider a survivre la personne que l’on aime, mère d nos enfants. Mais tout n’est pas dit pour moi ça fait 27 que ça dure et 20 ans que je suis contrait d’accepter les choses, sans jamais avoir reçu aucune aide de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial