Accueil > Accessibilité > Transports > Accessibilité : voyager en autocar sera plus facile… demain
Les bus d'Isilines en circulation ne sont pas accessibles. Mais dix nouveaux autocars, aux normes, devraient être mis en service prochainement.

Accessibilité : voyager en autocar sera plus facile… demain

Tous les autocars achetés par des transporteurs assurant des liaisons longue distance devront obligatoirement être accessibles aux personnes handicapées. Mais la flotte déjà en service n’est pas toujours aux normes.

Les Français redécouvrent les autocars. Entre début août et début septembre, 250 000 personnes ont voyagé à bord d’un bus longue distance, selon le ministère de l’Économie. Plus de deux fois plus que sur l’ensemble de l’année 2014 (110 000). Entre-temps, la loi Macron est passée par là.

Le texte, adopté cet été, autorise la création de lignes interurbaines sur des distances supérieures à 100 km. Jusqu’alors, les liaisons nationales n’existaient que comme points d’étapes d’une liaison internationale. Un voyageur ne pouvait donc se rendre de Paris à Lyon que s’il empruntait l’autocar reliant la capitale à Turin ou à Genève. 75 villes françaises sont déjà desservies et plus de 200 nouvelles lignes devraient été créées d’ici fin 2016.

Le diable se cache dans les détails

Cette offre de transports devrait également bénéficier aux personnes en situation de handicap. Un décret, publié le 24 septembre, précise en effet que « les véhicules routiers acquis à l’occasion de la création ou de l’extension » de ces lignes ou « lors du renouvellement du parc » doivent être accessibles aux personnes handicapées.

Cela ne veut pas dire que tous les autocars effectuant aujourd’hui ces liaisons respectent les normes en vigueur. Ils n’ont en effet pas toujours été « acquis à l’occasion de la création ou de l’extension » de ces lignes. La plupart étaient déjà en service, sur des lignes internationales ou pour d’autres usages, gérées par les sociétés ayant profité de la loi Macron pour étendre leur offre.

Pas de bus accessibles aux fauteuils roulants chez Isilines

C’est le cas chez Isilines, le service de car longue distance lancé cet été par Transdev, une société spécialisée dans les transports en commun. « Nous avons redéployé certains de nos autocars sur les 17 lignes Isilines, précise Isabelle Pons, chargée de la communication. Ils ne sont pas neufs et ne respectent pas forcément les normes accessibilité. Par contre, nous avons passé commande de dix véhicules pour assurer le développement programmé de notre offre : ceux-ci seront entièrement accessibles. »

Un petit coup de fil au service d’assistance aux personnes à mobilité réduite d’Isilines (01 49 72 57 27) le confirmera  : « Il n’est pas possible d’accéder en fauteuil dans nos bus. Mais si vous êtes capable de marcher et avez besoin d’être aidé pour monter les marches, votre accompagnateur voyage gratuitement. »

Un élévateur est intégré dans tous les autocars Ouibus.
Un élévateur est intégré dans la plupart des autocars Ouibus.

Réserver 48 heures avant chez Ouibus

En revanche, chez Ouibus, l’ex-IDbus, la plupart des autocars en service sont déjà équipés d’élévateurs. «  Vous avez la garantie de pouvoir effectuer le voyage de votre choix si vous réservez par téléphone 48 heures minimum avant le départ, au 09 69 32 33 48, un numéro non surtaxé, explique-t-on à la centrale de réservation. Nous nous assurerons alors que votre trajet soit assuré par un bus accessible.  Et nous ferons enlever les deux sièges fixés sur l’espace destiné au fauteuil. » La blogueuse de Ma Vie, mon handicap, mes emmerdes l’a d’ailleurs vérifié, vidéo à l’appui. Mais n’imaginez pas pouvoir vous rendre aux toilettes…

Morale de l’histoire  : quelle que soit la compagnie avec laquelle vous souhaitez voyager (il y en a d’autres que Ouibus et Isilines, à découvrir sur Comparabus ou Kelbus), appelez avant de réserver pour vous assurer que vous pourrez monter à bord. Franck Seuret

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Avec G7 Access, vous pouvez commander, réserver mais pas forcément vous déplacer

BILLET D’HUMEUR – Lundi 3 novembre, Pierre-Emmanuel a raté un rendez-vous important en région parisienne. …

Un commentaire

  1. Je suis actuellement en voyage en autocar Isilines. Je viens de rencontrer un problème avec un voyageur ainsi que le conducteur qui vient de intervenir en me disant que les places sont pareils dans le bus en vous informant que je suis handicapée et j ai une carte de priorité
    Je vous demande s il existe des places pour personne handicapée dans les bus Isilines???
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *