Accueil > Arrêt sur la toile > Solutions de portage pour enfants ou parents handicapés
L'idée ? Trouver la meilleure solution pour le couple porteur-porté. © Portage et Handicap

Solutions de portage pour enfants ou parents handicapés

Émilie Bouvier, créatrice de l’association Portage et Handicap était ce mercredi 20 juin l’invitée de Philippe Bertrand. Dans l’émission Carnets de campagne, sur France Inter, elle a présenté son initiative, née de sa propre expérience.

Des moyens de portage des enfants, il en existe une grande diversité. Ils peuvent s’adapter au handicap d’un enfant ou à celui de son parent, comme ces porte-bébés préformés avec différents patrons. Ou des slings, écharpes à anneaux qui permettent un portage asymétrique, bien adaptés aux personnes en fauteuil. Ou encore des Me-Tai, systèmes hybrides.

« L’essentiel est de réfléchir à la solution la plus adaptée au couple porteur-porté », expliquait au micro de Philippe Bertrand, sur France Inter, Émilie Bouvier, créatrice de l’association Portage et Handicap.

En 2009, cette mère de famille éprouve les plus grandes difficultés à porter sa fille polyhandicapée. Comme elle l’avait fait auparavant pour son grand frère. Elle ne trouve pas de réponse à sa situation et se sent terriblement seule. « Quitte à tâtonner, autant s’entraider », se dit-elle en prenant l’initiative de créer l’association.

Un réseau de monitrices de portage en France, Belgique et Suisse

Dès lors, elle s’attache à fédérer des monitrices de portage dans tout l’Hexagone, puis en Belgique et en Suisse. « Au départ, nous avons surtout accompagné des parents d’enfants en situation de handicap, explique-t-elle. Puis, nous avons reçu des demandes de parents avec un handicap. Nous n’avons pas voulu les laisser sans réponse. »

Pour apporter un peu plus de crédit à la démarche, l’association s’est lancée dans la rédaction d’un livret d’accueil. Conçu avec l’aide de médecins, ergothérapeutes, kinésithérapeutes et psychomotriciens.

Aujourd’hui, pour cinq euros d’adhésion annuelle, Portage et Handicap propose un accès aux ateliers illimité mais aussi du prêt de matériel. Prochainement, l’association devrait recevoir  son agrément d’organisme de formation.

À réécouter sur France Inter (à partir de 7min30)

A propos de Corinne Manoury

Lire aussi

En Bourgogne, des robots de téléprésence travaillent avec les étudiants handicapés

À l’Université de Bourgogne, l’équipe du campus numérique propose à des étudiants handicapés de suivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *