Accueil > J'ai regardé pour vous > Rencontre avec Marie Vampouille, l’une des témoins de « C’est quoi cette question ? » sur TF1
L'association EN VAN SIMONES, dont Marie Vampouille est la fondatrice, organise à Paris, le 29 septembre, une rencontre autour du handivoyage. © Capture d'écran TF1

Rencontre avec Marie Vampouille, l’une des témoins de « C’est quoi cette question ? » sur TF1

Pendant tout l’été, TF1 diffuse C’est quoi cette question ?, un programme court visant à combattre les préjugés à l’égard des personnes en situation de handicap moteur, des jeunes de banlieue, des homosexuels et des personnes trisomiques. Adaptées d’un programme australien, ces pastilles d’une minute mettent en avant des questions tous azimut et osent aborder certains sujets tabous. Parmi les témoins choisis pour porter la voix des personnes à mobilité réduite, Marie Vampouille, 38 ans, fondatrice de l’association EN VAN SIMONES

Faire-face.fr : Qu’est-ce qui vous a poussée à accepter de participer à ce programme ?
Marie Vampouille : J’avais déjà été sollicitée pour un documentaire produit par CAPA. Je savais qu’il ferait du travail sérieux, sans sensationnalisme. J’ai vu aussi la version australienne dont l’équipe s’est inspirée. J’ai bien aimé l’idée de répondre à des questions sur le vif.

F-f.fr : Avez-vous été choquée par certaines questions ?
M.V : Non, toutes les questions sont légitimes. Tout le monde peut s’y retrouver. Ce qui me gêne davantage, ce sont les personnes qui m’abordent dans la rue pour m’interroger sur des choses que l’on n’aurait pas la bienséance de demander à une personne valide. « Combien coûte votre fauteuil ? », « Comment marche-t-il ? ». Cela me ramène à ma position de personne en situation de handicap.

Les mêmes projets et envies qu’une personne valide

F-f.fr : Que voulez que les gens se disent en vous voyant ?
M.V : Cette fille est comme tout le monde. Elle n’appartient pas à une catégorie à part, elle me ressemble. Elle a les mêmes projets et envies que moi. C’est possible de voyager avec un fauteuil électrique.

F-f.fr : Vous avez fondé une association EN VAN SIMONES axée sur le handivoyage car vous êtes une grande voyageuse. Quels sont vos projets ?
M.V : Le samedi 29 septembre, nous organisons à Paris Yes we van, une rencontre autour du handivoyage. C’est gratuit, ouvert à tous ceux voulant des conseils. Différents blogueurs et blogueuses en situation de handicap viendront partager leur expériences pour donner des envies de destinations.

Découvrez l’une des escapades de Marie

Les diffusions de C’est quoi cette question ? sur TF1
Ce programme est à l’antenne jusqu’au 24 août : les week-ends à 11h55 jusqu’au 19 août, les week-ends à 20h30 du 4 au 26 août et en semaine du lundi au vendredi à 13h30 du 6 au 24 août. L’intégralité des épisodes en version longue est également disponible sur le site de TF1.

A propos de Claudine Colozzi

Lire aussi

Tu vivras ma fille : la mère, la recherche et la maladie orpheline

Ce lundi 17 septembre sur TF1, une fiction tirée d’une histoire vraie suit le combat …

2 commentaire

  1. Bonsoir, je suis une femme en situation d’un handicap. Je souhaite entrer en contact avec claudine colozzi

  2. Bunda tabit Berthe

    Pardon. Je parle de rencontre avec Marie Vampouille. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *