Accueil > J'ai regardé pour vous > Plus belle la vie : « Être fidèle au quotidien des personnes handicapées. »
Luna, le personnage joué par Anne Décis, doit tout réapprendre : le rapport à son propre corps, le rapport aux autres. © France 3

Plus belle la vie : « Être fidèle au quotidien des personnes handicapées. »

Personnage important de Plus belle la vie, Luna Torres devient paraplégique suite à un accident de voiture. L’occasion pour cette série populaire diffusée tous les soirs sur France 3 d’aborder le thème du handicap. Pour Faire Face, la comédienne Anne Décis évoque comment elle s’est préparée à ce changement de cap dans ce rôle qu’elle tient depuis l’origine du feuilleton en 2004.

Faire-Face.fr : Comment avez-vous vécu ce rebondissement qui confronte votre personnage au handicap ?

Anne Décis : Je l’ai pris comme un challenge. J’avais à cœur de rendre cette situation la plus crédible possible. Après un accident de voiture, Luna doit affronter la dure réalité de sa paraplégie. J’ai cherché à être au plus juste des sentiments que l’on peut ressentir quand la vie bascule, que l’on doit faire face à la perte de l’usage de ses jambes.

De la colère à l’acceptation

F-F.fr : Au lieu d’introduire un nouveau personnage en situation de handicap, les scénaristes ont choisi de faire évoluer votre personnage. En quoi est-ce intéressant ?

A.D : Parce que l’on peut montrer comment tout est à reconstruire, la reconquête de chaque geste, le rapport à son propre corps, le rapport aux autres. Même si nous sommes contraints d’aller vite dans l’évolution de l’intrigue, j’ai le temps de développer ce que traverse mon personnage.

Luna passe par différentes phases : de l’anéantissement à la colère, jusqu’à l’acceptation de son handicap. Même si tout cela prend forcément plus longtemps dans la vraie vie.

F-F.fr : Qui vous a aidée à vous mettre dans la peau d’une personne paraplégique ?

A.D : Adda Abdelli de la série Vestiaires m’a conseillée. J’ai aussi rencontré une jeune femme paraplégique qui a été victime, comme mon personnage, d’un accident de voiture. Elle a été très généreuse et m’a permis de me projeter dans l’état d’esprit d’une personne handicapée.

Se reconstruire une vie

F-F.fr : Qu’est-ce qui a été le plus difficile à tourner ? Qu’appréhendiez-vous le plus ?

A.D : Je me mets à nu d’une certaine façon en acceptant de tourner quasiment sans maquillage, dans des scènes de rééducation, d’intimité, de détresse psychologique. Mais comme Luna est solaire et positif, elle va tout mettre en œuvre pour se reconstruire une vie.

F-F.fr : Beaucoup de personnes en situation de handicap suivent sans doute Plus belle la vie. Qu’aimeriez-vous qu’elles pensent de votre personnage ?

A.D : J’aimerais qu’elles se reconnaissent dans des situations de vie quotidienne que Luna doit affronter. Je me prépare aussi à en décevoir certaines. Car, bien sûr, toutes les personnes paraplégiques ne se ressemblent pas. Mais elles sont toutes confrontées au manque d’accessibilité, au regard des autres. Ce dont je suis fière, c’est que nous osions aborder un thème de société comme le handicap dans un feuilleton comme Plus belle la vie.

Bientôt un comédien trisomique dans PBLV

Dans une récente interview accordée à TéléObs, le producteur de Plus belle la vie, Sébastien Charbit a annoncé qu’un personnage trisomique allait très prochainement apparaître. L’intrigue serait déjà écrite. Reste à trouver le comédien pour l’incarner. Des recherches seraient en cours auprès de compagnies de théâtre travaillant avec des acteurs atteints de trisomie.

A propos de Claudine Colozzi

Lire aussi

Handicap : Bastien Dodin-Worms, passion piano

La vidéo le montrant au piano de la gare de Metz, postée sur le compte …

2 commentaire

  1. Je trouve courageux et très humain de faire connaître l ‘handicap  » par ces personnages » pleins de talents qui nous font découvrir  » la souffrance et l’ isolement dont souffres » certains handicapés » Chapeau bas et respect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *