Accueil > Ressources > L’AAH dans le revenu universel d’activité ? Réponse après la concertation
L'AAH dans le RUA ou pas ? Le gouvernement assure que toutes les options seront envisagées dans le cadre de la concertation.

L’AAH dans le revenu universel d’activité ? Réponse après la concertation

Le gouvernement lance aujourd’hui une concertation sur le futur revenu universel d’activité (RUA). Et, notamment, sur l’intégration de l’AAH au sein de cette prestation sociale unique. Les grandes associations de solidarité s’y opposent.

« Le revenu universel d’activité ne doit pas intégrer l’allocation pour adultes handicapés. » Dans une tribune parue ce lundi 3 juin, sur lemonde.fr, les présidents de neuf grandes associations de solidarité déclinent leur vision du futur RUA (Fondation Abbé Pierre, Collectif Alerte, APF France handicap, Emmaüs France…).

Et pour eux, ni l’AAH, ni l’allocation de solidarité aux personnes âgées ne doivent être fusionnées au sein de cette future allocation unique. Parce qu’elles « ont une vocation spécifique visant à prendre en compte l’inégalité de destin des personnes en situation de handicap et âgées ».

Simplifier « le maquis » des prestations

Pour le gouvernement, la question n’est pas tranchée. Elle fera partie des sujets traités lors de la concertation qu’il a lancée ce même jour. Emmanuel Macron en a fixé le cadre. « Je souhaite que nous créions, par une loi en 2020, un revenu universel d’activité, qui fusionne le plus grand nombre possible de prestations » a-t-il expliqué. Pour simplifier « le maquis opaque » existant.

Un des objectifs de ces travaux, qui devraient se terminer en janvier 2020, est donc de délimiter le périmètre du RUA. Avec, entre autres, l’intégration, ou pas, de l’AAH.

Un budget handicap constant…

Christelle Dubos pilote le dossier RUA.

Toutes les options sont sur la table, assurait, en avril, à Faire-face.fr, le cabinet de Christelle Dubos. La secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités préside en effet le comité national du RUA qui pilote la concertation. Seule certitude, « l’ensemble des montants dédiés aujourd’hui aux personnes en situation de handicap doit continuer à bénéficier au secteur du handicap », assure le ministère des Solidarités.

… mais réparti différemment

Autrement dit, le but de la réforme n’est pas de faire des économies sur le dos des citoyens handicapés. Mais, au sein de cette enveloppe globale, le gouvernement ne s’interdit pas de modifier la ventilation des dépenses.

Ce que confirme Christelle Dubos, dans Le Monde. « Le budget de l’État actuellement consacré à l’AAH restera fléché sur la question du handicap. » Mais une réforme à budget constant, fera forcément des gagnants… et des perdants.

Un groupe de travail sur le handicap

Les associations de personnes en situation de handicap seront parties prenantes de la concertation. Le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) est membre du comité national du RUA. Et un sous-collège sera exclusivement consacré au handicap. Deux autres, aux jeunes et au logement. La discussion risque d’être conflictuelle.

Et les allocations logement ?

Pour le gouvernement, l’affaire est entendue : le RUA englobera les allocations logement. Ce à quoi s’opposent les associations de solidarité signataires de la tribune parue sur lemonde.fr. En effet, ces allocations bénéficient aujourd’hui également à des ménages modestes non allocataires de minima sociaux. « Autant de citoyens qui pourraient perdre leurs allocations logement si elles étaient fusionnées dans un revenu universel d’activité aligné sur le RSA actuel », précisent-elles.


A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Macron An II : des coups de canif dans l’objectif

Sophie Cluzel veut réorienter la politique du handicap vers l’inclusion. Mais certaines décisions prises par …

54 commentaire

  1. Il y a bien d’autres choses à simplifier avant tout celà. Mais celà facherait leurs amis …autant s’attaquer aux plus pauvres qui ne peuvent se défendre…et piocher des économies chez des « personnes non influentes  » …..inexistantes pour le gouvernement.
    Plus simple de s’atttttaquer aux invisibles…..pour les faire totalement disparaître.. ..

    • Dire qu’on regarde le dessin animé Robin des bois on y et à l heure d aujourd’hui

      • Le RUA a été un véritable échec en Angleterre et des milliers de personnes se sont retrouvées dans la rue,ne plus pouvant payer leurs loyers..Je ne comprends pas alors pourquoi Macron le mettrait en place en France,en considérant que ça puisse finir de la sorte pour Bon nombre d’entre nous.. Pour le reste, l’aberration et le cynisme de ce RUA,obligera t’il les personnes âgées d’accepter deux offres d’emplois raisonnables et sérieuses afin de percevoir leur RUA ?Obligera t’il les personnes handicapées de se lever de leurs fauteuils roulants pour là encore être obligées de devoir accepter deux offres d’emplois raisonnables et sérieuses pour pouvoir percevoir leur RUA ? Tout ceci est une vaste fumisterie révoltante.

  2. Et que fait on pour ceux qui ont une pension d invvalidité et sont obligés de refuser une promotion pour ne pas dépasser le salaire de référence ? Alors elle est où la justice professionnelle et pourquoi cette discrimination entre les.handicapés en entre les handicapés quI travaillent et les autres qui peuvent toujours espérer une augmentation.
    Nous n avons pas les mêmes et c est une double peine que je déplore.

    • Personnellement je suis très inquiéte pour notre avenir. Que va t’on devenir nous qui ne dépendons que de ce que l’état voudra bien nous aider. Je ne connais pas de personnes handicapées avoir voulu leur handicap, maladie et autres. Honte à l’état français qui ne sais pas prendre en charge ses personnes handicapées. Il n’y qu’à voir pour l autisme où il faut aller en Belgique. D’ailleurs la Belgique a déjà interpellé la France à ce propos, en leur disant qu’il était tant que la France s’occupe de ses propres handicapés mais ça ne semble guère les gêner

    • Vous touchez une pension d’invalidite En travaillant c’est bien ça ?
      Comment l’avezVous obtenue ?

    • je suis dans le meme cas, surtout que la caf ne prend pas en compte les frais réels dans la déclaration trimestrielle …

  3. Le slogan dit prend mon handicape ci tu touche a mon allocation
    Mais se gouvernement lache « les maquiS » uniquement pour gratter ou est le probleme? La simplicite a toujours exsiste de l’ AAH
    Alors pourquoi se systeme c’ est un peux comme un commercant qui change sont enseigne chaque annee pouf pouvoir gratter

  4. C’est une honte de sen prendre au personne handicapée et âgés

    • J’admire votre courage et je vous félicite, je vous souhaite le plus de répis possible dans votre vie et plein de bonheur avec vos enfants.

  5. Bonjour à tous,

    Le gouvernement veut mettre le APL et l AAH entre autres dans les revenus principaux, car le cumul peut faire en sorte que certains n en bénéficient plus.

    Nous allons de plus en plus vers un système anglo-saxon où les aides sociales vont disparaitre.

    Quel que soit votre âge et ou votre situation, pensez à mettre de l argent de côté.

    En ce qui me concerne, j ai pris quelques actions, une assurance vie handicap pour mes enfants car elle ne fait pas partie de la succession a mon décès et une assurance obsèques pour qu ils n aient a gérer ce problème la aussi. A voir d autres placements par la suite.

    J ai enterré mon mari et ma mère, c’est déjà assez douloureux sans compter la multitude de formalités a régler alors que vous n êtes pas en état.

    Pour ceux qui le désirent, pensez aussi à faire un courrier comme quoi si vous tombez dans le coma, qu on ne vous ranime pas.

    Un exemplaire a chaque enfant et un dans votre sac.

    Il ne faut pas donner cette responsabilité très lourde a l un de vos proches.

    Parlez leur librement de votre choix en matière d obsèques.

    Il est important de penser à ces sujets, même si on est jeune et en bonne santé.

    Mon fils de 26 ans a un cancer, il n y a pas d âge pour la maladie. Mon neveu de 10 ans est décédé d un cancer, il n y a pas d âge pour la mort.

    La vie n est pas toujours facile, alors profitez des moments heureux avec ceux que vous aimez, pardonnez quand cela est possible, et allez de l avant pour garder la zen attitude.

    J ai aussi mes moments de peine, d angoisse, de colère. Mais quand je suis seule.

    MOI M EN FOUT si certains ne comprennent pas pourquoi je ne suis pas dépressive, a pleurer en non stop….

    Mes enfants n ont que moi sur qui compter, alors le sport, le Yoga, le rire, des activités me permettent d avoir un équilibre.

    Voili voilou la fin de mon roman, a lire cet hiver devant la cheminée,

    Bizz bizz à tous,

    Lili

    • mettre de l’argent de coté est justement ce qu’il ne faut pas faire puisque le patrimoine financier sera pris en compte pour le futur calcul du rua pour handicapés, souvenez vous que l’aah est l’unique minima social à ce jour qui est calculé à partir de la déclaration de revenus; lorsque le rua sera effectif toutes les personnes handicapées qui touchaient l’aah actuelle devront faire comme les bénéficiaires du rsa ou apl à savoir déclarer tous les trimestres leur épargne non productive d’interets…Ce qui veut dire clairement que certains d’entre nous perdrons tout ou partie de la future allocation.A méditer, moi personnelement j’ai loué un coffre dans une banque, c’est anonyme.

    • Bonsoir

      Je suis pleinement d’accord avec Lili sur le fait qu’il faut penser aux choses désagréables avant qu’elles arrivent : la mort, le handicap et la maladie, c’est bien comme ça que je m’en sors, car j’avais prévu avant au cas ou que je sois malade et invalide…comme si je le « sentais » par avance…car après des années de travail acharné je touchais à peine plus que l’AAH ( quelques euros) quand on m’a mis d’office en catégorie 2 au déclenchement de ma maladie auto immune très invalidante et potentiellement mortelle.
      Et oui, on peut être très malade, avoir plein de soucis de famille, ou être seule complètement, abandonnée de tous ses proches et sa famille (c’est mon cas) et pas dépressive, car on se bat pour profiter de ce qui reste de vie au mieux et on y arrive, on arrive même si on veut à donner de l’amour (amitiés) à d’autres qui en ont besoin et qui sont seuls aussi et dont finalement c’est la plus grande maladie, ne pas avoir d’amour, d’amis…et pas plus loin que dans son quartier !

      Et sinon au final je suis contre ce mélange AAH RUA (ou encore APA RUA si cela venait à se faire) car c’est assimiler les handicapés et les personnes agées dépendantes à des cas sociaux, OR NOUS NE SOMMES PAS DES CAS SOCIAUX et IL FAUT STOPPER L HUMILIATION CONSTANTE DES PERSONNES en SITUATION DE HANDICAP DANS CE PAYS
      (je précise que je ne touche pas l’AAH vu que j’ai droit à plus par une pension d’invalidité, mais je pense à ceux qui ont eu un souci très jeunes ou de naissance…)
      D’ailleurs c’est une assistante sociale qui m’a expliqué la différence entre l’aide sociale et l’aide aux personnes handicapées. L’aide sociale est une faveur, pas un droit, en France, l’aide lorsqu’on se retrouve en situation de handicap est un droit…quel que soit l’âge…et les fonds ne sont pas les mêmes d’ailleurs (le porte monnaie n’est pas le même dans lequel on pioche) donc…NON aux mélanges CAS SOCIAL/HANDICAP ou DEPENDANCE DU GRAND AGE

      Bon courage à tous

  6. Facile de s’en prendre aux personnes qui ne peuvent de défendre une nouvelle fois le gouvernement pteviligie les nantis pas touché à ses gens là. Il serait temps de se réveiller et de les foutre dehors une bonne fois les Macron et toutii et. Cette fois pas de gilets jaunes qui se sont parjures

  7. Mieux vaudrai procéder au deremboursement de L ASPA (Allocations de solidarité aux personnes âgées). Laissez au moins la possibilité aux personnes âgées de transmettre un petit patrimoine à leur de descendant. Beaucoup de gens ignorent que ces allocations seront remboursées par les héritiers à la mort du bénéficiaire. Ce qui est complètement immoral.

  8. Il ne faut pas Marcher sur mes plates bandes et ça pretend gérer une association caritative. Anonyme

  9. Monsieur perrin patrick

    Bonjour je trouve inadmissible que des personnes à 95 % handicapé non pas le droit à l’AAH ni à l’ACTP

    • @Monsieur perrin Patrick
      Je ne comprend pas votre énoncé.. Des personnes handicapées a 95% ? La MDPH reconnait un taux d’invalidité de 870% pour détenir la carte d’invalidité (sésame pour bcp de choses) et avoir droit a l’AAH…

  10. bonjours il faudrait aussi changé aussi les modalités d’entrée dans les esats pour permettre à tous d’avoir une place sans conditions de compétences où de niveau de savoir faire ! trop souvent les esats proposent des stages mais ne vous intègrent pas ! il faudrait crée des esats où établissement permettant à tous de travailler et non à rester au chômage moi ça fait 12 ans ! je préfèrerai 100 fois travailler dans un esat que de rester sans emploi et toucher l’AAH ! si il y a des personnes qui sont sensible à mon cas , je serai prêt à aller dans un esat à Bordeaux ou à Lyon ou à Namur ou à Bruxelles ! merci de votre attention

  11. Les personnes qui sont en invalidites et qui ont 330euros par mois sont et ont toujours ete les grands oublies et invisibles alors quoi qu’ils disent ou quoi qu’ils fassent ca changera rien pour nous.. je les ecoutent meme plus et pourtant on etaient nombreux a partager nos frustrations dans les « revendications » lors du grand debat.. maus rien jamais rien pour nous.. et pourtant ils sont pas a l’abri d’avoir eux aussi 1 jour de gros problemes de sante ne leur permettant plus de travailler.. mais bon c’est vrai que derriere leur bureau a ne pas penser aux personnes en invalidite ca les fatiguent pas..

    • Honte tout mélanger vouée bonnes études maladies opérations licenciement abusifs stages th foutage gueule alors vrais profiteurs choix maladies telles dégénératives tabous comme reste années 80 moqueries harcèlement agressions sexuelles taire auj honte et vrais malades plus qu à mourir sans compter impact famille detruite seule aider autres non personne extrêmes tous niveauX beau nouveau monde virtuel . + Dérivés psy morphine douleurs pertes mémoire. …Vive dignité solidarité rien connect pas une vie! Et 80 pas appris se défendre tout tabous. Auj étalage pas vérités dommages intérêts pognon. Candide Voltaire manipulations . Qqun hand +80% 60anest tout à voir avec rsa !!!!!!! Et pas aidé. Incompétences orientation sachant opération bras entre autres pas écrire …..Vive les malins en bonne santé sachant se défendre et enfants qui trinquent honte aucune solidarité virtuelle même payer soins. Tant abus et vrais malades debarasser ce super nouveau monde. Vive activité se défendre et inaptitude physique illégal dégager harcèlement. Extrêmes tout en 30ans se taire harcèlement moral scolairé agressions sexuelles ado travail …licenciée et vive les stages th prendre gens cons avant discipline pas une faute orthographe tolérée pas high tech . Inhumanité renvoyer balladé quel état aide ? Acharnement thérapeutique dégénératif et désert médical. Traitement douleurs pire criminelle enlever personnalité mémoires. …..Merci

    • Ils ne veulent surtout pas penser à nous, les pensionnés…ça les renvoie à leurs angoisses et les genent dans leur petit confort égoiste qui leur permet de nous traiter comme des moins que rien

  12. je suis contre L’AAH dans le revenu universel d’activité car sa permettras au gouvernement de regroupe les aides a la baisse et d’en supprimé de rendre la personne en situation de handicap dans une plus grande précarité actuellement il y a trois aides lapl aah allocation autonomie si sa ce fait il en mettrons une seul a la basse

    • c’est tellement facile de s’en prendre aux personnes les plus vulnérables, quelle honte tout de meme d’imaginer fusionner l’aah dans cette saleté de revenu soit disant universel dont le seul but est de supprimer un maximum d’allocataires; j’avoue ne meme pas comprendre comment un esprit aussi malade et tordu a pu imaginer une telle sotise, il suffit de regarder ce qui s’est passé en finlande ou en angleterre pour comprendre que cette histoire est vouée à l’échec techniquement.Le probleme c’est que si nous laissons faire, ça va se terminer en catastrophe pour beaucoup d’entre nous.Comment oser dire que certains seront perdants si le rua venait à exister ,comme si nous étions dans un jeu ou un loto, honte à ce gouvernement une fois encore.

      • Oui c’est honteux cette foutu loi malheureusement il va la faire avec ce gouvernement ont à que notre bouche à fermer il va supprimer notre aah à cause de lui nous avons plu d avenir

      • l’esprit malade et tordu, qui a imaginé d’insérer l’aah dans le rua ,vous n’avez pas deviné qui c’était ?

  13. On ne fait pas n »importe quoi en mêlant l’handicap au Revenu Universel d’activité , voyons c’est la logique même qui est dans le terme activité qui ne se conforme pas à tous les handicapés . Le gouvernement feraient mieux dans les actes augmenter l’AAH pour des besoins urgents des handicapés , soin , ménage , équilibre , se vêtir , manger , vivre un peu mieux , les paroles ne servent à rien ! Où est l’esprit d’analyse du RUA et de l’AAH de LREM ????

  14. C ‘ est EXactement Ca ! Mais ne vous inquiétez pas ! Si Monsieur macron était un jour en situation de handicap il changerait la loi sur les handicapés ! On ne Connais jamais la Douleur , la Précarité ,Difficultés inhérentes à une Situation tant Que l on ne l ‘ a pas vécue .Certes !!!! Mais il y a un truc qui Existe sur terre entre les vrais ètres Humains Ca S ‘ Appelle : L ‘ HumaniTé . Mais Ca ne sembLe pas CompatibLe avec le «  » star’s Politic’s System «  ». je vous Rejoins sur Les Termes :  » il y aura des  » Perdants à Cette Petite Loterie !!!!!!! FaiTes que ca soit un cauchemar et que je me Réveille ! ! ……..

  15. Non au RUA pour les personnnes handicapées, une personne en situation de handicap n’est pas une personne valide, en forme olympique. Le RUA ce n’est pas simplifier c’est économiser, qu’il est donc facile d etre fort avec les plus faibles, c’est vrai que les personnes handicapées n’ont que peu de marge de manoeuvre pour se défendre. Solidarité également avec les personnes agées. Mais dans qu’elle société peut’ on imaginer à obliger des personnes dans l’incapacité de travailler ou des personnes agéés reprendre un emploi si elles n y arrivent plus en raison de leur état de sante , mais quel esprit malin at’il imaginé une telle ineptie, connerie qui va plonger des personnes en situation de dépendance dans une situation catastrophique avec ce maudit RUA. Non au RUA, oui à une pension décente qui reprend les specificités de l’AAH .Stop aux reculs des droits, la carte blanche du débat présidentielle était en fait une carte noire. Assez de toit cela et avec l »espoir que la concertation ne soit pas encore une vaste opération d’enfumage pour mieux nous étouffer. Merci à faire face de nous permetrre de nopus pouvoir nous exprimer , salutations à tous.

    • mariano, on est sur la meme constatation en effet et j’ajouterai ici que ce n’est pas un esprit malin qui peut imaginer de telles inepties mais bien un esprit malade et macron est un malade comme l’ont démontré les études psychiatriques qui ont été faites.

  16. Cunego Séverine

    pourquoi il y a quelques semaine on entendait parler de l handicap dans le sens inverse j ai l impression qu’ encore fous on utilise le peu des plus fragile pour faire des économie faut vraiment que cd gouvernement se mettent a entendre handicap rsa égale pas de credit peu de moyen peu de possibilité de se loger convenablement pas ou peu de possibilité d emploi pour les aidant c est pour les parent un impossibilité sur du long terme de travailler donc pas revenu outre cette allocation pareil pas de credit possible pour un vehicule par exemple LE HANDICAP NE DISPARAIT PAS EN CLAQUANT DES DOIGTS quand ca touche les enfants c est pour 30 40 ans voir plus et l inflation monte lais toujours pareil plus de depense moins de gains

  17. Encore une fois j’interviens pour donner mon avis sur le RUA, je lis des articles journalistiques ou l’on parle de simplification, de lisibilité, d’equité. Tout ceci n’est que du baratin, du bla bla. L’aah a été voté en 1975 sous la présidence de valery giscard d’estaing, cette allocation avait été etudiée pour répondre aux besoins spécifiques de ces bénéficiaires en offrant à ceci quelques avantages compte tenu de destins brisés, fracassés, détruits. Cela me semble t’il avait été pensé avec humanisme. Avec le RUA la volonte première est de gommer ces avantages pour faire des économies sur ceux qui ont déjà perdu la plus grande richesse au monde c’est à dire la santé. Comme Eric le précise j’ai moi meme vu sur internet une analyse sur la personnalité de Mr Macron par un spécialiste Italien, autant dire que celle ci n’ etait guère elogieuse !!!! Aussi quand une réforme est bien pensée elle demeure accepter. L’aah s’adresse à des personnes en grande difficultés, aussi non au RUA, assez de recul des droits.Je pense tout avoir dit en affirmant haut et fort qu’une personne handicapée n ‘est pas une personne valide que son handicap soit visible, invisible, moteur, physique, psychique, mental. Respect pour toutes ces personnes en souffrances. Salutatiions à tous.

    • Pensez au prochaine élection, virer tous les républicain en marche « LREM » ».
      Commencez par les maires, puis les députés et ensuite virer moi ce Président des riches.
      Le seul gouvernement qui a fait quelques choses pour les handicapés c’est la droite en commençant par le président Jacques Chirac ensuite le Président Nicolas Sarkozy a réévaluer L’AAH de 25% pendant son mandat. Rappelez-vous c’est bien la Droite « LR » QUI A FAIT LE PLUS POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES et âgés. La loi de 2005 c’est aussi la Droite « LR » qui l’a faite. Alors tous ensemble il nous faut réagir au élection.
      Je ne fait pas de politique, c’est simplement le constat d’une personne handicapé.
      La majorité des personnes handicapées ne peuvent malheureusement pas travailler.
      Le RUA s’adresse aux personnes en activité ??? Cela ressemble étonnamment au SMIC OU SMIG. Un SMIC OU SMIG universel peut-être ???

  18. Je paris que macron sera réellue avec sa politique anti sociale, et nous ici nous serons les premiers a votez encore pour lui malheureusement

    • il ne viendrait à l’idée de personne ici de voter pour ce malade, le malheur est que au deuxième tour des présidentielles il sera face a marine le pen et les gens ont peur et preferent continuer de se faire plumer, quelque part ils n’ont que ce qu’ils méritent; il est clair que si macron n’existait pas aujourd’hui jamais on aurait été confronté à cette histoire de rua et les dangers qu’il va représenter pour les handicapés si c’est mis en place un jour.

  19. Il faut à tout prix que les associations se mobilisent avec force et détermination pour s’opposer à cette perspective de nouveau recul des droits sociaux dont bénéficient les plus démunis ! Il faut à contrario réclamer encore et toujours un revenu d’existence à vie pour tout bénéficiaire de l’AAH !!!!
    Face à cette bande de crapules avides de pouvoir et de pognon, dignement représentés par Macron et Cluzel (entre autres…) il faut absolument décréter l’ordre de mobilisation ! Il est URGENT que les associations se soudent et agissent avec force !!!

    • Effectivement, les associations sont trop gentilles et se contentent de miettes imprégnées de chloroforme. Ce sont les députés, les président(e)s de region , qu’il faut rencontrer et convaincre. Nous avons élu au sein des associations des représentants dans tous les départements. IL faut qu’ils agissent de concert et rencontrent les instances nationales départementales, voire monter au niveau de l’instance de l’Europe qui défend le handicap, et pourquoi pas M TOUBON. C’est l’objectif qu’il faut que les associations prenne a bras le corps. La façon de défendre le handicap, doit changer face aux attaques qui vont en s’amplifiant dans tous les domaines, manque de foyer, remise en cause du logement adapté, baisses de l’AAH et des aides , indigences des effectifs des MDPH

  20. LA régression de la prise en charge du handicap, continue et s’amplifie. Après la loi ELAN qui a supprimé la norme des 100% de logements neufs aux normes handicap en vigueur depuis 10 ans , c’est a l’AAH que le gouvernement s’attaque. Et ce n’est pas fini, après avoir rencontré le député chargé du handicap, c’est le regroupement des aides aux personnes âgées, avec les handicapés qui est prévu.
    IL faut réagir, nous sommes avec nos familles et amis plus de 5 millions d’électeurs. faisons le savoir

    • Il va etre grand temps en effet de se faire entendre avant qu’il ne soit trop tard, une pétition qui serait signée par plusieurs millions de personnes pourrait faire bouger les choses mais trop peu de gens malheureusement semblent etre conscient de la catastrophe qui se trame à notre insu.

  21. Je vous met en lien, la position du MFRB – Mouvement français pour un revenu de base sur ce projet qui dévoie leurs propositions.

    https://www.youtube.com/watch?v=1oUh38kzIK4&t=66s

  22. j’ ai déjà donne mon avis sur le RUA qui demeure un sujet inquiétant. Aussi si vous vous sentez concerné par cette réforme indigne une signature vaut mieux qu’un long discour. Signez la pétition NON L’AAH NE DOIT PAS ETRE INCLUSE DANS LE REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITE qui recueille environ à ce jour 15000 signatures. Fin 2019 il sera trop tard . Cordialement et avec l’espoir que lon peut stopper ce train infernal d’injustices.

  23. Je vous met en lien, la position du MFRB – Mouvement français pour un revenu de base sur ce projet qui dévoie leurs propositions.

    https://www.youtube.com/watch?v=1oUh38kzIK4&t=66s

    • L’objectif principal de ce RUA est de supprimer l’APL pour les personnes handicapées.

      Le RUA ne couvrira pas au même niveau les allocations qu’il englobera (AAH + APL).

      Les personnes handicapées habitant dans des logements du secteur privé seront contraintes de déménager et de trouver un logement social ( mission impossible compte tenu de l’encombrement des services sociaux en matière de logement social)

      Il s’agit donc de chasser les personnes handicapées des centres villes et du secteur immobilier privatif.

      Le second objectif de ce RUA est aussi de soumettre les titulaires de l’AAH aux memes conditions de ressources que le RSA (patrimoine ) et des les contraindre a chercher un emploi.

      Signez la pétition en ligne  » Non L’ AAH ne doit pas être incluse dans le Revenu Universel d’activité
      L’ APL ne doit pas être supprimée non plus !

  24. adressse de la petition tapez NON MADAME CLUZEL L’AAH NE DOIT PAS ETRE INCLUSE DANS LE REVENU UNIVERSEL D’ACTVITE. Vous laissez votre email, un message si vous le voulez et c’est tout. Salutation à tous

  25. Et si on simplifié ce gouvernement leurs avantages, leur retraite dorée toutes les personnes aux services de ces privilégiés qui n’en ont pas besoin alors qu’il ne sont pas handicapés , ces anciens présidents qui nous coûtent une fortune au lieu d’appauvrir les personnes handicapées de les obliger à reprendre un travail sous peine de supprimer leur Apl et leur Ash alors qu’ils n’ont pas la capacité de travailler ils pourraient aussi en profiter pour replacer leur fusion du complément de ressources avec la majoration de la vie autonome en catimini
    Il est où le Président qui voulait faire une priorité du handicap et son petit soldat Mme Cluzel j’ai l’impression qu’ils sont tombés dans la force obscure celle qui enlève toute humanité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *