Accueil > Ressources > Handicap : le complément de ressources a un pied dans la tombe
En supprimant le complément de ressources, le gouvernement remet en cause l'un des acquis de la loi de 2005 : la garantie de ressources pour les personnes dans l'incapacité de travailler.

Handicap : le complément de ressources a un pied dans la tombe

Depuis le 1er décembre, les nouveaux allocataires de l’AAH ne peuvent plus demander le complément de ressources. Et dans dix ans, les actuels bénéficiaires n’y auront plus droit.

C’est une évolution momentanément indolore. Mais elle est symboliquement très forte. Depuis le 1er décembre, le complément de ressources ne peut plus être attribué à aucun nouveau demandeur. Ainsi en a décidé le gouvernement, qui l’avait annoncé en septembre 2017.

5 % des allocataires concernés… dans dix ans

Cette mesure n’aura pas d’impact immédiat sur les 65 000 allocataires de l’AAH (5 % de l’ensemble des allocataires) qui bénéficiaient déjà de ce complément de 179 €. Ils pourront en effet le toucher pendant dix ans encore dès lors qu’ils continuent à remplir les conditions d’éligibilité. À savoir : justifier, entre autres, d’un taux d’incapacité d’au moins 80 % et d’une capacité de travail inférieure à 5 %.

La MVA, unique complément d’AAH

À l’issue de ce sursis, ils devront se contenter de l’autre complément d’AAH : la majoration pour la vie autonome (MVA), dont le montant est moins élevé (104 €).

Les nouveaux allocataires de l’AAH, qui auraient pu prétendre au complément de ressources, devront eux, dès maintenant, se reporter sur la MVA. Sous réserve d’y avoir droit… car les critères d’accès ne sont pas tout à fait les mêmes.

Une mesure de simplification administrative pour le gouvernement

Pour le cabinet de Sophie Cluzel, la disparition du complément de ressources est une mesure de simplification administrative. « Il ne sera plus nécessaire de solliciter une évaluation de la capacité de travail en complément de l’évaluation de l’incapacité  », avance-t-il.

Un recul des droits pour les associations

Mais ce faisant, le gouvernement supprime l’un des acquis de la loi de 2005 : la garantie de ressources. Elle était composée de l’AAH et du complément de ressources. Elle visait à compenser l’absence durable de revenus d’activités de la personne handicapée n’ayant pas la capacité d’exercer une activité professionnelle.

« Le gouvernement met les bénéficiaires du complément de ressources en sursis, dénonce APF France handicap. Mais il n’assume pas la responsabilité de l’aggravation de la pauvreté puisqu’elle aura lieu dans 10 ans ! »

« Une fois de plus, ce sont les personnes handicapées dans l’incapacité de travailler avec de faibles revenus qui se retrouvent lésées », s’indigne la Fnath, l’association des accidentés de la vie. Un bien mauvais signal.

 

 

A propos de Franck Seuret

Lire aussi

Handicap : la Cour des comptes recommande de durcir l’accès à l’AAH

La Cour des comptes remet en cause les procédures d’attribution de l’AAH, jugées trop laxistes. …

9 commentaire

  1. Mais le gouvernement se moque des personnes handicapées…
    On a pas demandé d’avoir un handicap.
    Cela est honteux….
    Autant nous tuer tout suite !!!
    Honte à la France et au gouvernement…

  2. Sommes nous du temps de la royauté est ce légal de baisser les droits aux plus handicapés , de bafouer la loi de 2005 , d’ignorer les décisions du sénat il y a des avocats spécialisés dans le droit des handicapés une avocat du Languedoc Roussillon à même écrit un livre , ne pourrait on pas faire un procès à l’état par le biais des associations ,n’est ce pas une descrimination d’augmenter l’aah aux personnes qui peuvent travailler et de la baisser aux plus handicapés dans l’incapacité de travailler parce qu’ils ne peuvent pas se défendre quand une personne est au plus bas on ne l’écrase pas Mr Macron et Mme Cluzel on l’AIDE
    même si elle coûte un argent de dingue c’est ça la solidarité la fraternité et l’égalité on ne peut pas demander la solidarité familiale à des familles qui n’ont pas d’argent Mme Cluzel sinon ça voudrait dire que seuls les enfants handicapés des familles aisés auraient le droit de vivre
    Pouvez vous dénoncer cette bassesse sur des banderoles lors de la journée du 05/12

    • quel dommage en effet qu’on ne puisse pas descendre en masse dans la rue jeudi pour faire savoir le scandale en préparation sur le dos des handicapés, l’aah n’est pas encore morte et macron ne survivra pas jusqu’en 2022

    • Dom,
      Je suis d’accord avec vous à 100%,et moi sa fait des annés que je relance ici sur les articles postolées par (FAIRE-FACE) que la justice devrais etres saisie pour calmer les gouvernements anti handicapées j’ai crieé haut et fort dejà a l’epoque de Mr,Hollande et vous savez quoi?Personne veux savoir ni associations ni les personnes en situation de handicape comme nous.J’ai meme proposée de faire un grand groupe entre touts (es) handicapées et recolter de l’argent touts (es) ensemble pour contacter un avocat de poing fort et mener l’etat en justice,et personne à manifester l’interet de ma prposition ni associations ni les personnes handicapées.
      Dejà nous on est fragilisées et on peu pas faire grande chose mais il y a beaucoup de handicapées (comme nous) que ne disent rien et se cachent,et aprés sont les premiers à raller mais pour reclamer et protester et faire quoi que soit pour ammener l’etat en justice tou le Monde fuit inclus les associations.
      Je dirais meme que les associations sont soumises à ce gouvernement et sont obligées de se taire en tout cas c’est ce qu on ressent et se qu on pense.
      Sa fait 1/2 an que j’ai arretée de commenter ici parce que personne s’interessait à rien et le plus grave c’est que tout ce qu on exprimait ici tout etait ignorée express.
      Donc moi j’ai dejà ecrit l’autre semaine et cette semaine sur d’autres articles postées ici par faire-face en que sa concerne cette manipulation et cette injustice de ce gouvernement vis à vis de nous (handicapées).

      Je propose à toutes les associations de envoyer une lettre ouverte (en urgence) à touts les partis politiques de l’opposition pour dénoncer cette pràtique honteuse de ce gouvernementet que les partis de l’opposition se fassent enttendre à l’assemblée de la République contre cette injustice contre nous les handicapées.

      L’autre solution est de prévenir urgentement toutes les médias (privées) que soit presse écrite ou audiovisuel pour que ssa se fasse enttendre en toute la France et meme en Europe.

      Et l’autre qu est tres mais trés importante est la suivante:
      Il faut à tout prix que nos proches amis (es) parents,freres et soeurs ect,ect les prochainnes élections municipales 2020 et Présidentielles 2022 qu’ ils nous aident à aller dans un bureau de votte ou aller au commissariat voter par procuration et voter le vote de la santion contre ce parti indecent (LREM).Il faut que s’arrive aux oreilles des politiques et candidats de ce parti indecent (LREM) qu il y a 1.100 millions de personnes en situation de handicape et que touts ces votes là ce parti indecent vas vite s’effondre à rien (urgent que s’arrive aux oreilles de Macron et sa complice Cluzel) la ils vont reflechir 2 fois avant d’agir.

      Attention que (LREM) sont dejà entrein de faire de la politique pour les Municipales et sont dejà entrein de prommetre des mondes et merveilles aux personnes handicapées (la fameuse poudre perlimpinpin) je vous laisse ici le URL: de cette arnaque LREM. ATTENTION NOUVELLES PROMESSES BIDON (LREM).

      https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/tribune-handicap-et-politique-il-faut-une-r%c3%a9volution-des-mentalit%c3%a9s/ar-BBXH6LT?ocid=mailsignout

  3. Non seulement il s’en moque mais il les méprise , espérons qu’ils vont le payer très cher , rien n’est ficelé encore et beaucoup de surprises à venir à mon avis..

  4. Bonjour
    Il faut pas se laisser en plus la sécurité social nous donne pas aidé à la mutuelle quand on aah et le complément de ressource car on touche 1030 euros
    Pourquoi les député ne bougent pas moi dans 10 ans retraité 66 ans
    On aide pas à travailler non plus
    Comment peut on b affoue le droit des français
    Ce petit Bonaparte qui lui ressemble à rien car il n as pas égale avec lui
    Bon on est pas des marionnettes que on dirige ou pas
    Quoi macron tu emportera pas au paradis et aah n as pas été assez augmenté honte à vous et les ministres qui s augmente
    Vive les gilets jaunes

  5. De toute manière ces toujours pareil , il faut engraisser les riches et les handicapés peuvent crever dans la misère , ils s en foutent . Qu elle honte ce gouvernement .

  6. L’illustration de cet article c’est ce qui nous attend si cela continu, marre de ce gouvernement de ce RUA, je ne partage pas l ‘optimisme de Mme Cluzel, nous sommes une richesse, présentons nous aux éléctions dit’elle. Quel décalage entre le discours et la réalité, je n’en reviens pas moi même. Et maintenant il va nous falloir attendre jusqu’au 20 février mais ca ne finira jamais, assez, trop c’est trop. Avec courage salutations

  7. Bonjour,
    Pourquoi touts les gouvernements s’en prendent aux personnes handicapés et jamais on attend rien sur les médias sourtout la communication social (audiovisuel) ràdio et Télés?
    Que se passe t’il?
    Et les tribunaux servent à quoi?
    Les association ne contatent (les partis de l’opposition) avec une lettre ouverte pour se discuter a l’assemblée?

    Tant que sa reste caché,muet et fermée à 7 clés par les bourgeois du gouvernement le probleme non seulement vas rester comme sa mais sa va s’agraver d’année en année.
    Soit les associations dennoncent tout sa en publique (RUA et Plafond de R scandaleux) avec l’aide des médias et des partis de l’opposition ou alors on va de pire en pire et bientôt seras supression totale de aah et les complements etc,etc.
    À méditer et à prend bien tout sa au sérieux sinon,bientôt on auras que les yeux pour pleurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *