Accueil > J'ai regardé pour vous > Qui veut être mon associé ? [M6] : l’entreprenariat au service du handicap à l’honneur
Une jeune entrepreneure lyonnaise qui commercialise des vêtements pour les personnes en situation de handicap a ouvert les yeux du jury sur une réalité du handicap. © Claudine Colozzi

Qui veut être mon associé ? [M6] : l’entreprenariat au service du handicap à l’honneur

Cette nouvelle émission présentée par Julien Courbet démarre ce mardi soir sur M6. Créatrice de la marque Constant & Zoé, des vêtements pour personnes en situation de handicap, Sarah Da Silva Gomes fait partie des entrepreneurs venus convaincre cinq chefs d’entreprises connus d’investir dans leur entreprise.

« Je veux réconcilier le business et le handicap. » Près d’une heure et demie après le début du nouveau programme de M6, une jeune Lyonnaise a fait complètement chavirer les jurés. Et nous avec ! En quelques minutes, Sarah Da Silva Gomes, 29 ans, présente son entreprise Constant & Zoé devant le jury de Qui veut être mon associé ?.

Jeunes entrepreneurs face à chefs d’entreprises de renom

Inspirée d’un concept japonais Money Tigers, décliné dans une quarantaine de pays, cette nouvelle émission confronte des apprentis entrepreneurs à cinq chefs d’entreprises confirmés parmi lesquels Marc Simoncini (Meetic, Angell), Catherine Barba (Cashstore et Pep’s Lab), Frédéric Mazzella (BlaBlaCar), Delphine André (GCA Transport et logistique), Marc Vanhove (Bistro Régent) ou encore Éric Larchevèque (Ledger). Objectif : trouver de de l’accompagnement, des conseils et du financement. 

Constant & Zoé : des vêtements pratiques et faciles à enfiler

Sarah Da Silva Gomes avec son frère Constant. Une grande complicité les lie depuis l’enfance. © Constant & Zoé

Lancée en 2015, Constant & Zoé emploie sept salariés et réalise actuellement environ 200 000 euros de chiffres d’affaires. La start-up espère dépasser le million d’ici deux ans. Elle conçoit et commercialise des vêtements pour les personnes handicapées et polyhandicapées.

Sarah Da Silva Gomes a eu l’idée de cette entreprise à travers l’expérience de son frère Constant, polyhandicapé de naissance et extrêmement dépendant. On ne dévoilera pas le montant des fonds que la jeune femme est parvenue à lever auprès des cinq investisseurs. On vous laisse le découvrir à l’issue de l’émission.

Sincérité, sérieux et professionnalisme

Mais on notera combien elle a su défendre son projet d’entreprise avec beaucoup de sincérité, de sérieux et de professionnalisme. En esquivant les pièges et en évitant de jouer sur la corde sensible. Le jury, lui, s’est chargé de lui tirer les larmes !

« L’habillage doit être une préoccupation au même titre que l’accessibilité », a-t-elle défendu avec beaucoup de constance. Constant & Zoé signifie persévérance et vie, pour joie de vivre. Deux atouts majeurs pour réussir dans l’entreprenariat.

Emission diffusée à 21h05 sur M6 et puis en replay.

A propos de Claudine Colozzi

Claudine Colozzi
Journaliste société - culture, mettant en valeur des femmes et des hommes au parcours inspirant.

Lire aussi

Réforme des retraites et handicap : peu d’avancées, beaucoup de questions

Le projet de loi réformant les retraites sera présenté vendredi 24 janvier en Conseil des …

Un commentaire

  1. Avatar

    Bonsoir
    Je suis Madame Bridet Dominique je cherche à me mettre en lien avec Sarah je travaille dans un foyer d’accueil médicalisé pour personnes polyhandicapées àSevrey situé entre Mâcon et Chalon sur Saône afin de lui proposer de venir présenter sa gamme de vêtements aux familles ainsi qu’aux accompagnants de notre établissement ainsi que bien d’autres qui seront présents en effet peu de personnes concernées connaissent les vêtements adaptés et pour avoir effectué quelques sondages ces personnes seraient intéressées
    Si vous pouvez m’aider à contacter Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial