Accueil > Ressources > Allocataires de l’AAH : la retraite c’est automatique à 62 ans… sauf si vous n’avez jamais travaillé
Avant le 1er juillet, les allocataires de l'AAH atteignant 62 ans devaient entreprendre les démarches auprès des caisses auxquelles ils avaient cotisé. Désormais, c'est automatique, quel que soit leur taux d'incapacité.

Allocataires de l’AAH : la retraite c’est automatique à 62 ans… sauf si vous n’avez jamais travaillé

Depuis le 1er juillet, les allocataires de l’AAH ayant déjà cotisé à une caisse de retraite bénéficient automatiquement de leur pension de retraite à 62 ans. Ceux qui n’ont jamais travaillé, par contre, doivent continuer à effectuer les démarches administratives.

Le 62e anniversaire de certains allocataires de l’AAH sera désormais plus serein. Jusqu’alors, ils devaient faire valoir leurs droits à la retraite auprès de la ou des caisses auxquelles ils avaient cotisé. Depuis le 1er juillet, ils n’ont plus à entreprendre ces démarches. Ils se voient donc attribuer leur retraite, de manière automatique, à l’âge légal, soit 62 ans.

Un décret pour préciser la loi

Cette mesure de simplification figurait dans la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, adoptée par le parlement en décembre 2019. Faire-face.fr l’avait annoncé, dans un précédent article. Un décret du 29 juin en précise les modalités. Et la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a émis une circulaire, le 13 juillet, explicitant ce texte..

Automatique quel que soit le taux d’incapacité

L’automatisation concerne les allocataires ayant déjà travaillé mais n’exerçant plus d’activité professionnelle. Qu’ils aient un taux d’incapacité d’au moins 80 % ou compris entre 50 et 79 %.

Au plus tard six mois avant leurs 62 ans, la caisse de retraite chargée de la liquidation de leur pension les informera de l’attribution automatique de leur retraite. Et qu’ils ont le droit de s’y opposer, au plus tard quatre mois avant leur 62e anniversaire.

Seule exception : les bénéficiaires de l’AAH qui exercent une activité professionnelle à l’âge légal ne sont pas concernés par cette substitution automatique. Ils  doivent continuer à déposer une demande de retraite.

L’AAH après 62 ans à partir de 80 % d’incapacité

Les allocataires ayant au moins 80 % d’incapacité continueront alors à toucher l’AAH, en complément de leur pension de retraite.

Ceux qui ont moins de 80 %, par contre, n’auront plus le droit à l’AAH, comme c’est déjà le cas aujourd’hui. Ils devront demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), en complément de leur pension.

Une demande à déposer si vous n’avez jamais travaillé

Et si vous n’avez jamais travaillé ? Pour vous, rien ne change.

Si votre taux d’incapacité est inférieur à 80 %, vous perdrez le droit à l’AAH. En revanche, vous serez sans doute éligible à l’Aspa, récupérable sur la partie de la succession supérieure à 39 000 €. Vous devrez remplir ce formulaire de demande, destiné aux personnes ne relevant d’aucun régime d’assurance vieillesse français.

En revanche, si vous avez un taux d’incapacité d’au moins 80 %, vous conserverez le bénéfice de l’AAH. Mais vous serez tenu de prouver que vous ne pouvez prétendre à aucune pension de retraite. Et pour obtenir ce document justifiant d’une absence de droit à pension que réclame la Caf, vous devrez déposer une demande unique de retraite de base personnelle auprès de la Carsat, la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail. N’oubliez surtout pas ! À défaut de produire ce document, vos droits seront suspendus. Pour la simplification, il y a encore du travail…

Actualisation du vendredi 7 mai 2021 : Selon la Cnav, sollicitée par Faire-face.fr, le 7 mai, « des travaux sont en cours entre les caisses nationales (CNAF et CNAV) afin d’aboutir à un process automatisé de passage à la retraite des allocataires AAH. Ce chantier qui nécessite une mobilisation importante des équipes des deux organismes doit aboutir au 1er trimestre 2022 ». En attendant, vous devez donc continuer à remplir une demande… comme avant.

Actualisation du 8 septembre 2020 / Un dispositif transitoire en attendant l’automaticité

Nous avions sollicité la Cnav, fin août, pour savoir où en était la mise en oeuvre de l’automaticité. Voilà leur réponse.

« Nous sommes à l’heure actuelle dans un dispositif transitoire. Des échanges de fichiers sont déjà mis en place entre organismes jusqu’au déploiement  total des échanges dématérialisés, qui, à terme, ne nécessiteront plus de demande. Durant la période transitoire, l’imprimé de demande de retraite personnelle est maintenu provisoirement. Celui-ci est envoyé aux assurés signalés par la CAF, quatre mois avant leur 62 ans. Le dépôt de la demande permet ainsi d’obtenir tous les justificatifs nécessaires au paiement de la retraite. Néanmoins, même si l’imprimé n’est pas retourné malgré les relances, la retraite personnelle est attribuée, en l’état, de manière à prendre le relais immédiat de l’AAH aux 62 ans de l’assuré. »

Attention, précise la Cnav, « un paiement de la retraite en l’état s’effectue sur la base des seuls éléments en notre possession en cas de non-retour de l’imprimé de demande. Le montant de la retraite peut être différent ou non, selon la nature des pièces manquantes au dossier. Ce montant est toutefois revu si nécessaire par nos services dès que l’assuré concerné nous transmet les pièces manquantes. »

Pour résumer, durant la période transitoire, vous avez tout intérêt à remplir le formulaire de demande de retraite personnelle que votre Caisse vous envoie. Sinon, vous risquez de toucher une pension incomplète.

A propos de Franck Seuret

Journaliste éco-social et documentariste. Spécialiste de la politique sociale du handicap.

Lire aussi

AAH en couple : une autre proposition de loi entre en jeu pour la déconjugalisation

Le député Les Républicains Aurélien Pradié a déposé, le 25 août, une nouvelle proposition de …

118 commentaire

  1. Bonjour
    Les travailleurs handicapés peuvent t ils prétendre à une retraite avant 62 ans.?

    • En 79 quand j’ai commencé à travailler c’était beaucoup moins de 62 ans ils ont pas appliqué j’ai des faussaires la politique !

      • Bonsoir, suis né février 1960 j’ai 103 trimestres cotisés et suis reconnu à la MDPH depuis 2014 à 80 pour cent de handicap, cause mal voyant. Pourrais-je cummuler l’AAH et ma retraite ? Merci pour vos lumières !

      • Bonjour,
        Concernant la retraite automatique des titulaires de l AAH,la CNAV continue de faire la sourde oreilles et les dossiers trainent dans leurs bureaux.
        Pour l instant le décret du 01/07/20 ne fait aucun changement et les dossiers s entassent .
        Pourtant la CNAV elle même prévoit ceci:

        « L imprimé de demande de retraite personnelle est maintenu provisoirement. Celui-ci est envoyé aux assurés signalés par la CAF, quatre mois avant leur 62 ans. Le dépôt de la demande permet ainsi d’obtenir tous les justificatifs nécessaires au paiement de la retraite. Néanmoins, même si l’imprimé n’est pas retourné malgré les relances, la retraite personnelle est attribuée, en l’état, de manière à prendre le relais immédiat de l’AAH aux 62 ans de l’assuré »

        Aujourd’hui ce n est pas le cas du tout.

    • Ca dépend de votre âge et du nombre de trimestres cotisés. Le mieux est de vous renseigner auprès de l’organisme qui doit vous verser votre retraite ou bien de la CPAM.

      • Bonjour, je souffre d’un hernie discale, depuis 23 ans, j’ai déposé un dossier un dossier par l’intermédiaire de mon médecin à la DDPH.mais malheureusement. Il m’ont reconnu comme un travailleur handicapé. Comment je possède pour faire-valoir mes droits car je risque d’être opéré??
        M.TAHARI
        Cordialement

    • Oui à partir de 55 ans a condition d’ avoir un nombre de trimestre cotisé suffisant. Pour y prétendre depuis il a nouvelle loi, il faut avoir un taux de minimum 50%.

    • Bonjour,

      Bientôt retraité déclaré handicap AAH a l appui.
      J envisage de quitter la France pour me ré installer dans mon pays.
      Ma question quelles seront mes droits concernant ma retraite ?
      Retraite et AAH seront elles cumulatives toujours même en s installant dans mon pays ?
      Merci

  2. On garde notre handicape ou maladie et notre espérance de vie en dessous si on était en bonne santé donc on devrait avoir les même avantages que la AAH l’autonomie et que la retraite ne soit pas déclarable aux impôts surtout pour une retraite de moins de mille euros

  3. Ce vous mettez n’est pas exact car j’ai travaillé et je suis adulte handicapé à 80/. et j’ai ut plein de démarche à faire et plein de papiers à fournir ont me met en retraite à partir du 1aout et tout et même pas encore réglée et on me dit que j’aurai que 100euro de participation de l’adulte handicapé et que tout est retardée avec le covid déjà que l’on y arrive pas avec une pension d’adulte handicapé je vous dis pas avec une retraite de misère car les dire et la loi ne sont pas la réalité de ce que l’on vit Au cotidien surtout quand on est malade et que l’on arrive pas à tous àmasimiler

    • La France trop bonne et trop conne !!!
      Profitez de la vie actuel laisser tomber la retraite

    • L’AAH est de 902,70 euros, si le montant de votre retraite est inférieur à cette somme, la différence vous sera versée au titre de l’AAH… exemple,votre retraite est de 700 euros vous percevrez 202,70 euros D’AAH, les gens qui ne bénéficient pas de l’AAH on alors l’ASPA, dans tous les cas on ne peut pas avoir mo8ns que ces 902,70 euros. Si votre retraite est supérieure a cette somme, vous perdez votre AAH.

      • Bonjour , est ce qu’il faut faire une demande en particulier pour l’AAH en complément avec la retraite ?

        • La retraite automatique des titulaires de la AAH , c estde la mythologie Grecque.
          Aucune retraite automatique pour l instant,et votre dossier continue de trainer comme avant.
          Rien n a changé dans cette retraite.
          Décidément la CNAV s en moque totalement de la loi
          Décret ou pas décret ,ça ne servira pas grand chose avec les bras cassés de l assurance retraite.

      • Bonjour on m’a coupé la Aah pour ma retraite je suis a80 pourcent c ‘ es pas normal

  4. Bjr comment je dois faire pour faire une demande de l’aspa j’aurai 62 ans dans 3 ans je suis nee en avril 1961

    • Je suis handicapée moins de 80 % je viens de avoir 62 ans en mai 2020 par cet occasion je me suis trouvée coincée par le confinement au Maroc et je ne reçois aucun revenu car je me trouve à la étranger hors de France j attends toujours une possibilité pour joindre chez moi

    • Si vous avez l’AAH et que votre retraite est inférieure a 902,70 euros vous percevrez la différence sous forme d’AAH. Si vous n’avez pas l’AAH vous n’êtes pas obligé de déposer votre demande de retraite. Il,faut s’adresser a la CAF pour l’ASPA.,dans tous les cas, avant de faire vos démarches prenez contact avec la CPAM pour la,retraite et avec la CAF pour vos questions sur l’AAH et L’ASPA.

  5. Il serait bien que le gouvernement macron ne tiennes pas compte des revenus des conjoint honteux

    • voilà je toucher la AAH j usqu a 2016 et je n ai jamais travaillé entre temps on m’a coupé la AAH la CAF et me demande d aller à la mairie pour dossier aspa pour remplir le dossier ça a durer deux mois ça rien que me débloquer la AAH pour encaisser une fois j ai ramener comme quoi j ai déposé le dossier de l aspa la caf m’a dis aller si voir votre retraite. et ma retraite il faut voir avec la caf et je suis restée Six mois sans ressources il a fallut que je face des prés pour payer mes dettes et j usqu a présent ils m ont pas rembourser

      • Bonjour,
        J’ai une reconnaissance handicapée jusqu’en 2023. J’ai été mise en retraite à mon 62 ème anniversaire, au mois de mai. J’ai été avisée par la CAF 2 mois avant. J’ai déposé mon dossier retraite fin avril. Je suis sans ressources depuis début août. Je ne sais pas quand ma retraite sera versée. Je ne sais pas comment vivre jusque là. Si quelqu’un a une idée, je suis preneuse.

    • Tout a fait !✌

    • Et puis quoi encore ??? Il est normal que l’on tienne compte des revenus d’un couple pour verser des allocations qui ne sont pas un du mais une aide financée par l’Etat pour les personnes les plus défavorisées. Si un des membre du foyer perçoit 3000 euros ce serait un comble que l’autre puisse bénéficier de l’ASPA ou de l’AAH, le revenu maximum pour un couple est fixe à 19448 euros (1204€ mensuels) plus 5400 euros par enfants à charge, si vous dépassez cette somme vous n’aurez ni AAH ni ASPA, c’est vrai que si vous’n’avez que ces 1204 euros mensuels, c’est peu mais il faut bien mettre une limite, ces allocations coûtent une fortune à l’Etat et c’est déjà bien que nous puissions bénéficier de ces allocations, dans pas mal de pays, il n’y a rien. Macron a relevé d’un peu plus de 100 euros l’ AAH et l’ASPA il y a très longtemps que ces allocations n’avaient pas évoluées d’un tel montant… Il en a fait plus pour les minimas sociaux que ces prédécesseur…

      • 70000 personnes ne non pas u d’augmentation aah, parce que leur conjoint perçois le smic, et vous trouvez sa normal, moi non,on ne choisi pas d’être handicapé.

      • Vous avez bien de la chance MD de ne pas souffrir d’handicap,on ne le choisit pas malheureusement,mais vous devriez avoir honte d’écrire de tels choses.On ne peut pas travailler donc on est à la charge de son conjoint,quelle punition !!!!!

      • l’aah n’est pas aide mais une reconnaissance d’handicap qui ne permet bien souvent de ne pas travailler en aucun cas ce n’est un minima social comme veut le faire croire cluset qui elle bien entendu n’a pas de problème financier.

    • D’accord avec vous a 100% quand on n’est handicapée c’est la double peine

  6. Pourquoi ils ont diminuer son allocation adulte handicapés parce que elle touche sa retraite

    • Mon mari est reconnu handicape par l’aah entre 79et 80 pour cent est il touche une minable retraite on a fait une demande pour Aspa depuis mois
      D’avril jusqu’à ce jour le dossier est en cou6de traitement est ce que c’est normal ?

    • Le minimum vieillesse, comme l’AAH sont de 902,70 euros. L’AAH est une allocation autrement dit, un avantage social et non un du, elle tient compte des revenus pour être attribuée ainsi que pour évaluer son montant. A la retraite on ne peut pas gagner moins que 902,70 euros, si vous avez moins que cette somme,on vous versera la différence sous forme d’ASPA ou d’AAH si vous êtes handicapé a plus de 80%… La retraite co’trairement à l’AAH ou à l’ASPA est un du, un droit que l’on a gagné en travaillant et en cotisant, personne ne peut vous en priver quelque soit son montant. Les allocations familiales sont des aides liées a des conditions de revenus.

      • Bonjour,j ai normalement droit l’AAH ,mais comme les revenus de mon mari dépasse le barème, la Caf m’a refusé. Pouvez vous me dire si je peux quand même avoir ma retraite à 62 ans merci

    • Ce qui n est ps normal, c est que soit pris en compte le revenu du petit ami, ma fille est en couplé mais n est pas mariée, ni pacsee, du coup son montant ahh est tombé à 0 euro, et elle est totalement dépendante de son petit ami, c est anormal alors qu elle est handicapé à 80%

  7. Bonjour, j étais à l AAH, à 62 ans ont ma obligé de partir en retraite, et que j aurais le cumul avec l AAH, la personne qui a traité mon dossier de ma retraite était sûr de ce quelle disait, sauf elle ma jamais dit que 50% vous perdez votre allocation, du coup la caf ma rasé, et ma petite retraite de 382euros minable je vis avec, sauf je fais des petit boulot pour finir le mois et même elle pouvais me dirigé vers la aspa elle la rien fait.je suis mal vraiment.

    • Si vous perceviez les 902,70 euros de l’AAH avant votre départ en retraite, vous devez toujours percevoir une partie de celle-ci, soit 520,70 euros. Il faut fournir le relevé que vous a remis votre caisse de retraite pour pouvoir’continuer a bénéficier de votre AAH, si’vous ne l’avez pas fait, la CAF vous coupe l’AAH. Si jamais vous n’avez plus le droit a l’AAH, alors faites une demande d’ASPA, vous percevrez alors 520,70 euros au titre de cette allocation. Contactez d’urgence la CAF ou une assistante sociale.

  8. Je serai en retraite dans 5 ans, je travaille à mi-temps pendant 3h30 par jour à la plonge à la thalasso, je vais toucher ma retraite et à l’aah ????. J ‘ ai travaillé depuis 39 ans. Je veux savoir,

    • Moi je vis la même situation depuis fin 2019 . Par contre je vien de faire une demande début en 2020 de l’ allocation ASPA.Le dossier manque d’ information et avec le covid-19 le courrier a été perdu. J’ ai écrit, il faut que je le refasse à nouveau. Maintenant je récupère des courriers du conseil municipal en me disant que il faut que je doit m’ inscrire comment demandeur de emplois.

    • Vous pouvez cumuler l’AAH et votre retraite dans la limite de 902,70 euros mensuel. Si votre retraite est inférieure a ce montant la différence sera versée par l’AAH.

  9. Bonjour , je voudré savoir , concernant mon aah , si ayant 80% , et ayant mon aah , depuis 2017 jusqu’à 2021 , devrait je renouveler mon aah , en 2021 , contenu de la loi du 31 Ddécembre 2019 , qui mettent l’ aah à vie pour les taux à 80%

    • Bonjour monsieur djermani
      Pour avoir la réponse vous devez téléphoner à votre mdph, être patient pour qu’ils vous répondent car toujours beaucoup d’appels..
      Car si un dossier doit être renouvelle c’est maintenant. ( un an avant )…
      Cela prend un an avant d’avoir une réponse. Mais la caf verse jusqu’à la décision.

  10. Bonjour vous êtes spécialiste de politique handicap mon allocation AAH est bloquée depuis 9mois parce que je refuse de données les ressources de ma fille qui est étudiante et qui n est pas handicapée. Moi la maman qui le SUIS et non ma fille est ce normal de bloquer l ALLOCATION ??LA CAF à t il le droit d après les article de LOI de nous transformer en couple nos revenus pour percevoir mon allocation 9mois bloqué. C EST UN SCANDALE ET ABUS . Svp aidez moi avec L. ART. DE LOI. Merci

    • Vous êtes dans l’obligation de donner vos revenus et ceux de votre fille à la Caf. Ces derniers doivent être identiques à la déclaration que vous avez faite aux impôts. La caf contrôle ce que vous avez déclaré aux impôts. Si vous vivez avec votre fille et si elle a des rêves, vous devrez les indiquer sur le formulaire trimestriel de déclaration aah.

    • Bonsoir,
      Il est probable que votre fille est rattachée à votre foyer fiscal. Ses revenus accessoires qui lui permettent d’améliorer son quotidien, s’additionnent aux vôtres, sauf quelques rares exceptions.
      Il me semble qu’il faut étudier votre déclaration d’impôts et voir auprès de l’administration fiscale le moyen de corriger l’antériorité.
      Bon courage.
      Avec mes respectueuses salutations.

  11. Actuellement, j’ai 46ans, reconnu handicapé, à 50%,touchant une rente et une pension d’invalidité et l’aah, je me vois meme refusé un simple credit auto sous prétexte que je touche des revenus sociaux,alors qu’ils sont declarables aux impôts.
    Alors, je n’ose imaginer à la retraite….

    • Ce sont des revenus malheureusement ‘non saisissables » aux yeux des banques !
      L’aah n’a pas lieu d’être déclaré aux impôts, la pension d’invalidité versée par la sécurité sociale oui, et quant à votre rente ? J’imagine que non. Cela fait donc un revenu fiscal de référence « bien mince » pour la prise en compte pour les établissements bancaires.. .. qui disent « ne pas vouloir nous endetter » car ils ne prennent en compte que les revenus imposables

    • Bah faut pas vous plaindre y a des gents qui bose toute leur vie pour touche rien

  12. Je voudrais savoir, si j’aurai le droit aux masques gratuits, ayant ont des problèmes respiratoires et ayant fait une sleeve, il y a un peu plus d’un mois , les médecins me disent fragilisées

    • Bonjour je suis reconnu travailleur handicapé à 79 % et j’ai toujours travaillé depuis 2019 je suis en congé longue durée comment ça va se passer pour ma retraite

  13. Bonjour je voulais savoir combien de temps doit on travailler pour garder l’AAH à la retraite et le complément de retraite sachant que mon taux d’incapacite est inférieur à 80%?

  14. Une personne bénéficiant actuellement de l’ AAH perd son allocation dès l’instant qu’elle est en ménage, ce qui est inadmissible étant donné que nous avons déjà des difficultés au quotidien d’un point de vue santé et bien souvent moral, et par conséquent n’a pas le droit non plus à la retraite ( soit le minimum vieillesse )…….. cela va-t-il changer dans un avenir proche ?
    Car ce n’est pas parce qu’on est handicapé, qu’on ne tient pas et qu’on n’a pas besoin de son indépendance financière.
    Merci pour votre réponse.

    • Oui, c’est une décision qui est prochainement votée. Pour percevoir l’aah, les revenus des autres membres du foyer ne devraient plus pris en compte

    • Le plafond a ne pas dépasser pour bénéficier de l’AAH pour un couple est fixé à 19448€ annuel plus 5400 euros par enfant à charge, avant ou après être passé à la retraite. C’est ainsi, les allocations familiales sont une aide pour les plus défavorisé,afin de leur garantir un minimum de revenus suivant leur situation, ce n’est pas un du mais une faveur, une aide. Par contre on ne peut en aucun cas vous priver de votre retraite, c’est un du que vous avez gagner en travaillant et en cotisant. Par contre pour avoir l’ASPA c’est comme.pour l’AAH, il y a ce même plafond. Il est certain qu’avec un peu plus de 1000 euros mensuels à 2 on ne peut pas faire de folie, mais c’est bien mieux que dans beaucoup de pays.

  15. Dite moi comment faire merci

  16. Moi jai prie ma retraite a 64 ans alors il me manquait 3 trimeste et il dise maintenan 62 ans alors les 2ans plus exsque je riquipert 3 trimeste merci

  17. Bjr

    Qu en est il des personnes qui sont potentiellement éligibles a l AaH décision MDPH mais qui ne sont pas allocataires de la caf. du fait des ressources du conjoint trop élevées

    • Je pense que vous avez droit à la retraite puisque la retraite est un revenu imposable donc que vous devrez déclarer aux impôts en plus des revenus de votre conjoint

    • Rien ne changera, si les revenus du couple dépassent le plafond ça ne changera rien pour l’AAH, de toute façon retraite + AAH (ou ASPA) ne doivent pas dépasser les 902,70 euros a condition de ne pas dépasser le plafond limite. Donc si vous le dépassez ri3n n3 change, vous,pouvez toujours demander les cartes pour le stationnement et de priorité auprès de la MDPH mais vous ne percevrez aucune allocation.

      • Bjr

        Ma question est je ne bénéficie pas de la prestation caf le AaH car les ressources du foyer dépassent le plafond malgré cela la demande retraite se fera t elle automatiquement a mes 62a ou devrais le en face la demande
        Merci

  18. Pourriez-vous me renseigner si ayant était inscrite au pôle emploi en 1987 ou1988 et avec un enfant en 1989 dois je faire une demande pour un retraite étant reconnue à 80%d’incapacité de travail, merci de votre compréhension

  19. Bonjour. J’ai commencé à cotisé en 2016 en janvier j’aurai 63 qu’elle est la démarche à suivre pour obtenir ma retraite.

  20. Malheureusement, pour ceux qui ont travaillé, et sont en dessous de 80%de handicap, la retraite est obligatoire, et l aah disparaît, ainsi que la prime d activité… Il n’y a plus de cumul possible avec un emploi, même à temps très partiel… Cela représente une grande perte de ressources…

  21. Bonjour
    J’ai 63 ans .en 2012 j’étais employé dans l’éducation nationale.et j’ai quitté.definitif.
    En 2009 j’avais pris un ans sans solde. Et j’étais parti à l’étranger.la dernier année où je travaillais il mont forcer de passer a la Région ( puisque la Région qui avait acheté l’éducation nationale.je suis rentrée France en 2012.jai contacté rectorat de Grenoble.ils m’ont trouvé un poste dans une autre ville .j’ai travaillé 3 mois.apres j’ai laissé tombé définitifs.a cause de mes supérieurs.
    Par hasard j’avais une pension de réversion .depuis j’ai travaillé a peu près 1 ans dans restauration rapide.quand j’ai eu 60 ans j’ai téléphoné au rectorat.ils m’ont dit que mon dossier est parti a région .j’ai contacté avec eux. Aucun réponse .depuis bientôt 3ans.je sais pas où je dois m’adresser.et que je dois faire? ( Normalement la région ou éducation nationale ont a un service de retraite.
    Cordialement

    • La région à racheté l éducation nationale ??? Et vous percevez une réversion par hasard ???

    • Bonjour ‘ essayez de prendre un rendez-vous avec la sécurité sociale de votre département ‘ essayez d’obtenir des informations sur comment faire.
      J’espère qu’ils vous aideront. Envoyez toujours des courriers recommandés.
      Aussi faut prendre rv gratuit avec un conseiller juridique de la mairie, pour qu’il vous aide si rien n’avance. … redites moi. Merci.
      Bon courage

  22. Bonjour je serai à la retraite au 1er janvier 2021 et je perçois l AAH et reconnaissance travailleur handicapé j ai pris rendez-vous car trop de difficultés pour faire cette demande comment procédez vous pour informer les personnes seront en retraite ?

  23. Madame, Monsieur,
    Je suis personne handicapées je travaille à temps partiel vu mon état de santé et d’une pension d’invalidité de 1er catégorie voir 2 car j’attend la convocation mais malgré tout mes problèmes de santé on me dit que je dois partir à 62 ans est. Ce que c normal pour une personne vraiment malade merci de me faire part de votre avis

  24. Moi Je suis de justement je refais mon dossier qui se termine le 30 janvier 2021 et j ‘ aurais 62 ans le 15 juin2022 moi je voudrais bien être à 80% . .Moi j ‘ ai 99 trimestres .ils m ‘ on déjà enlever presque 300 euros depuis que mon compagnon est en retraite déjà c ‘ est honteux car l ‘ allocation qu ‘ on touche c ‘ est pour la personne malade .il devrait pas la compter et la réponse au sénat pour cette affaire ca passe quand .Merci de me répondre .

  25. Moi je suis accidenté du travail 80% d’invalidité et comme étrangé je n’ ai pas la Ahh a quel âge je prend ma retraite

    • L’AAH tout comme l’ASPA ne sont pas liées a la nationalité, il,faut juste résider de façon,permanente sur le territoire français, c’est a dire que vous ne pouvez pas résider plus de 3 mois consecutifs à l’étranger. Renseignez vous auprès d’une assistante sociale.

  26. Il vraiment temps de résoudre les retraites, car certaines personnes sont dans la misère.

    • Pour avoir une retraite, il faut avoir travailler et pour avoir une bonne retraite il faut avoir fait des études afin avoir un bon salaire. Ce n’est pas nouveau, si on ne fait pas d’études on ne peut que rarement espérer un salaire élevé. On perd la,moitié de ses revenus a la retraite si l’on’a aucune retraite complémentaire, ce n’est pas un scoop, vous saviez a quoi vous en tenir quand vous avez commencer à travailler, même si’c’est très durement toute sa vie. Vous ne pouvez pas avoir moins que le mo’tant de l’ASPA ou de l’AAH â la retraire soit un peu’plus de 900 euros pour une personne seule, un tout petit peu plus de 1000 euros pour un couple…

      • Vous avez fait des études madame ? Vous défendez l’argent de l’état comme si ce serait le vôtre. « il faut avoir travaillé et non travailler ». Balayez devant vôtre porte.

  27. Bonjour suis surdite est ce que je peu avoir un masque

  28. Bonjour je toucher la AAH en 2019 j’ai eu 62 en décembre 2019 en janvier la caf ma coupé la AAH je n’ai toucher que 298€ depuis janvier ensuite en juin j’ai eu 66.€ de la par de arcco et une 60€ de Ircantec depuis je me bas avez la carsat car je ne peut pas avoir de RDV avec eu j’ai vécu avec 300€ pendant tout le confinement avec un loyer de 250€ je vous dit pas mon angoisse je ne sais plus à quelle saint pour avoir une aide merci.

  29. Je perçois AAH et j’aurai 62ans en 2021 et pas beaucoup travaillé dois je demander aspa en avril 2021?Merci

    • Bonjour mon mari est retraite il touche une tres petite retraite il est reconnus handicapé entre 79 et 80 pour cent on a fait une demande pour Aspa depuis avril est jusqu’à ce jour pas de reponse j’ai contact3les services concernés m’ont répondu que le dossier est traitement et un conseiller va me contacté mais de repo3.

    • Bonjour,

      Retraite automatique pour certaine catégorie de la AAH

      Attention la retraite automatique pour l instant n est pas appliquée.
      En plus la CNAV vous exige un dossier,contrairement a leur baratin.
      La pension de la retraite ne reprend pas le relais immédiat de l AAH,comme prévu par la loi,c est faux.
      Le paiement ne suivra pas,il est suspendu et vous restez sans ressources.
      Si vous demandez des explications a la CNAV,en vous renvois vers un autre service que vous n avez jamais entendu parler auparavant.
      Ce service ne vous apportera aucune explication.
      Bref un vrai cirque…
      Sachez que la CAF suspend aussi les 3/4 de votre AAH.
      En conclusion le décret _809/20 c est juste un slogan.
      Méfiance alors !!

  30. vous faites peur aux gens, et ne laissez pas la parole a tout le monde, un jour vous le paierez

  31. Bonjour à tous.
    Que d’angoisse et de désespoir dans vos messages…et souvent une réponse inappropriée de la part de vos interlocuteurs, voir pas de réponse du tout.
    La misère avance, l’humanité recule.
    Nous sommes passés du statut d’être humain au statut de numéro depuis fort longtemps.
    Alors non, je n’ai pas de solution miracle mais il est vital de frapper à toutes les portes.
    Il existe probablement, près de chez vous, une association de personnes rencontrant vos problématiques. Regroupez-vous, brisez votre isolement, le nombre fait la force,.Alertez, écrivez au ministre concerné, au Président de la République…trop souvent nous n’osons pas et baissons les bras en pensant qu’il est illusoire de croire qu’ils prendront le temps de nous lire…ils le prennent, j’en ai fait l’expérience pour une autre problématique.
    Je ne suis pas encore dans vos situations, handicapée je n’ai « que » 52 ans, mais le temps passe vite et la retraite… c’est demain.
    Il faut continuer à se manifester, sans quoi nous serons oubliés. Nous sommes déjà un grand nombre dans cette situation et la vie actuelle fait que ce chiffre va croissant.
    Alors à tous je dis « n’arrêtons jamais de frapper aux portes et soyons solidaires, nous sommes vivants et respectables au delà de nos différences et de nos déficiences.
    Je suis de tout cœur avec vous.

  32. Bj retraite le 01/06/2017 a 80% et plus plus d AAH car retraite plus elevee a ce moment. Mais AG2R a baisse ma retraite de 90 euros par mois (erreur de calcul) au 01/07/2019 donc nouvelle demande a la MDPH accordee jusqu au 31/12/2022 date de ma carte invalidite mobilite. Et apres vais je toucher l AAH encore pendant 20 ans ou a vie et quelles demarches faire ? Je suis perdue

  33. Tout ce que je vous souhaite, pour vous faire peut-être changer d’ opinion, si vos quelques neurones restants vous le permettent, c’ est de vous retrouver un jour clouée dans un fauteuil roulant avec un bras en moins, Histoire de continuer à tourner en rond. Pour ce qui est de la connerie à l état pur, Vous devriez faire une demande officielle, pour devenir mètre étalon !

  34. Bonjour, je souffre d’un hernie discale, depuis 23 ans, j’ai déposé un dossier un dossier par l’intermédiaire de mon médecin à la DDPH.mais malheureusement. Il m’ont reconnu comme un travailleur handicapé. Comment je possède pour faire-valoir mes droits car je risque d’être opéré??
    M.TAHARI
    Cordialement

  35. bonjour, j’ai 57 ans, né en 63 et je travail depuis mes 16 ans j’ai 7ans de privé et 36 ans de fonction publique teritoriale, je suis declaré travailleur handicapé mdph sans droit, et je suis en disponibilité pour raison familial ,cela signifie que je n’ai pas droit au chomage,et je n’ai pas pu signer deux contrats confinement oblige je me retrouve donc sans emploi sans droits ma fiancé est en fin de droit, ais je le droit ayant mes trimestres de demander une pre retraitre avec une decote et si oui à combien s’eleverais t’elle , merci de votre aide car je ne vais avoir aucun revenu et serais obligé de vivre dans ma voiture

  36. Moi travailler très peu ou vais je basculer retraite ahh ou Aspa ?

  37. Bonjour
    Voilà j ai travaillé jusqu’ à mes 36 ans ou j ai eu un Accident de Travail et depuis je suis handicapé â vie (2006)
    J avais un taux d IPP de 60% avec une RSDAE et en 2016 après une réévaluation et déménagé dans un autre département. La miraculeusement mon taux d IPP de 60% et passé à 5% et ma RSDAE a été supprimé. Mais bon l’ IRR institut régionale de réadaptation à l emploi m’a reconnu non employable en 2013.
    Avant je percevais environs 870€ de rente et d’AAH mais depuis 2017 je perçois plus RIEN 0.00€ tout m a été supprimé sauf bien sûr mon handicap qui est à vie et de sur plus à cause du handicap aucun employeur même esat ( oui, oui ) ne veulent pas m employer de peur d une rechute et que ça s aggrave encore plus.
    À 62 ans si je suis toujours là ( oui risque de suicide, marre de la vue sans thunes ) aurais je droits à une retraite ???
    Non ce n est pas une blague ni un fake, C est la vérité je ne touche absolument rien même pas droit a des aides sociales.

  38. J ai 56 ans je suis sourd muet et je travaille depuis 36 ans si prend ma retraite 59 ans
    . Continue AAH jusqu 80 ans plus

  39. bonjour ma femme est en invalidité depuis 3 ANS est reconnu invalidité 2 catégorie par la caisse maladie et invalidité de 80% de sourdite depuis la naissance touche pas la AHH car je depasse le plafond sois disons je suis aussi a 80% de sourdite je voulais quel plafond doit ton toucher merci

  40. Bonjour
    Mon épouse est reconnue handicapée depuis 1987 de ce fait elle touchait une aah jusqu’en 2015 vu que nous avons eu un enfant mais en 2015 cet enfant a eu ses 20 ans et moi son époux je dépassait le plafond de la caf pour toucher l’aah donc depuis ce moment la elle ne touche plus rien. En 2021 mon épouse aura 62 ans age de la retraite elle a un peu travaillé c’est à dire 54 trimestres aurai elle droit de retoucher son aah .
    Merci pour la réponse
    Cordialement

  41. je fais un petit commentaire concernant cette histoire de prolongement de l’aah automatique pour les gens ayant un taux de 80 pour cent ou plus.Je vais bientot avoir 62 ans et j’ai donc téléphoné à la caf et à la carsat de mon département pour vérifier que cette loi du 1 juillet dernier était bien connue de leurs services…Personne à l’heure ou je parle n’a eu connaissance de cette automatisation du passage à la retraite et que donc je suis obligé de remplir le dossier de demande de retraite 6 mois avant mes 62 ans; la soit disant simplification annoncée par le gouvernement est donc fictive pour l’instant, cela signifie concretement que si nous attendons que la caf s’occuppe de tout et continue de verser l’AAH après 62 ans sans avoir à faire de démarches par nous memes on se met le doigt dans l’oeil, il ne faut pas croire les effets d’annonces une fois de plus, j’èspère que les gens dans ma situation auront ce message.

    • Merci de le dire.Mais;j ai une question sur laquelle personne encore n est dans la capacite de m y repondre.Moi meme;j atteinds l age des 62 ans bientot;puisque je suis ne en 1960;mais ma question est la suivante. Ai je le droit de demander que ma retraite soit repoussee;reconduite a 67 ans pour avoir droit a une retraite un peu plus convenable.Je prefere me serrer les dents encore 5annees de plus;que de continuer a toucher le peu qui nous fait survivre avec des credits.merci Louis.

    • Bonjour,
      Dans le même cas moi aussi.
      Obligé de déposer un dossier.
      Le pire c est que ce dossier,ça fait déjà 6 mois,et aucune réponse.
      Toujours apparemment en études par des débiles de la cnav.
      6 mois pour traiter un dossier
      Ça donne pas l envie de rire,mais plutôt de vomir.
      La CAF me disent qu ils ne peuvent rien,et il faut attendre la décision cnav.
      Bref ne compter pas dessus .
      Un vrai cirque cette caisse de retraite.

  42. Bonjour tout le monde,

    j’ai 82 ans, et la MDPH m’a attribué l’AAH avec un taux supérieur ou égal à 80 %, pour la période du 01/07/2019 au Sans limitation de durée, et a envoyé la notification d’attribution à la CAF de Pontoise, cependant cette dernière refuse de me payer mes droits d’allocation et m’exige de déposer une demande pour l’ASPA à laquelle je n’ai pas droit, car pour pouvoir en bénéficier, il faut détenir depuis au moins 10 ans un titre de séjour autorisant à travailler (ou, si des titres de séjour précédents n’ont pas été conservés, justifier de cotisations pour la retraite durant ces 10 ans), comme c’est indiqué sur le site service public! https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16871 , or juqu’aujourd’hui je n’ai eu que quatre cartes de séjour consécutives d’un an !

    Je tiens à vous préciser, que je n’ai aucune autre ressources et je n’ai jamais travaillé de ma vie, ni en France, ni ailleurs, autrement dit, je ne peux prétendre à aucune pension de retraite.

    Par ailleurs, le responsable du service social de ma mairie m’a recommandé de faire face à la décision de la CAF en s’appuyant sur l’article L821-1 du code de la sécurité sociale, relatif au Allocation aux adultes handicapés, qui est entré en vigueur depuis 1er janvier 2017, que vous pouvez trouver facilement sur le site officielle du gouvernement suivant:
    https://handicap.gouv.fr/les-aides-et-les-prestations/prestations/article/allocation-aux-adultes-handicapes-aah

    et qui dit ce qui suit:

    « Les bénéficiaires de l’AAH, dont le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 %, n’ont plus l’obligation de faire valoir leurs droits à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) pour conserver leur prestation d’AAH au-delà de l’âge légal de départ à la retraite. » , mais malheureusement voici la réponse de la CAF:

    « L’ASPA n’est plus obligatoire pour les allocataires ouvrant droit à la retraite à compter du 01/01/2017.
    Vous avez eu 62 ans avant 2017, je vous confirme que vous devez faire valoir vos droits à l’ASPA pour bénéficier de l’AAH. »

    Mais en relisant bien l’article l’article L821-1 sur le site Legifrance: https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGIARTI000041398803/2020-07-01/ , j’ai constaté qu’il était nullement mentionné qu’il faut absolument avoir atteint 62 ans ( l’age de la retraite c’est à dire) après 2017 pour pouvoir bénéficier de l’AAH !!

    Vous pouvez confirmer aussi sur le site officiel du gouvernement https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12242 , que la seul condition d’âge mentionnée pour pouvoir avoir l’AAH est la suivante : « Il faut avoir au moins 20 ans (ou au moins 16 ans si vous n’êtes plus considéré à la charge de vos parents pour le bénéfice des prestations familiales, et vous ne trouverez nulle part sur le même site, cette condition qui dit qu’il faut avoir atteint l’age de la retraite, c’est à dire 62 ans après le 1 janvier 2017 pour pouvoir bénéficier de l’AAH !!

    Mieux encore ! Cette condition est introuvable même dans les conditions d’attributions de l’AAH citées sur le lien de la CAF: https://www.caf.fr/allocataires/droits-et-prestations/s-informer-sur-les-aides/solidarite-et-insertion/l-allocation-aux-adultes-handicapes-aah

    Par ailleurs, selon le Maître Philippe Camps, qui avait défendu une allocataire dans la même affaire:

    1 – L’article L.821-1 du Code de la Sécurité sociale établit clairement que l’ASPA n’est pas un avantage de vieillesse. « Le droit à l’AAH est ouvert lorsque la personne ne peut prétendre (…) à un avantage de vieillesse, à l’exclusion de l’allocation de solidarité aux personnes âgées. » ( voir Titre 2 : Allocation aux adultes handicapés. (Articles L821-1 à L821-8) – Légifrance)

    2 – Concernant l’âge auquel cette disposition serait applicable, l’article 87 de la loi de finances demande de se référer au dixième alinéa de l’article L. 821-1 du Code de la Sécurité sociale. Mais cet alinéa, qui fixe l’âge à 62 ans, concerne « la liquidation des avantages de vieillesse ». « Or, l’ASPA n’est pas un avantage vieillesse, souligne Philippe Camps. L’alinéa en question ne concerne donc pas l’Aspa. »

    3 – Sa conclusion : l’article 821-1 du Code de la Sécurité sociale qui dispense les allocataires de l’AAH de demander l’ASPA , s’applique à tous les allocataires de l’AAH ayant un taux d’incapacité d’au moins 80 %. Et peu importe qu’ils aient eu 62 ans avant ou après le 1er janvier 2017.

    Et puis, j’ai envie de comprendre pourquoi la CAF de Pontoise m’a fait courir tout ce temps, sachant que je suis une personne âgée de 82 ans et handicapée, pour qu’à la fin et après avoir attendu une année pour avoir l’attribution de l’AAH par la MDPH de Paris, on me demande de déposer une autre demande pour avoir ASPA à laquelle je n’ai pas droit ?

    Enfin, la question que je me pose; pourquoi la MDPH m’aurait donc attribué l’AAH alors qu’ils savaient très bien que j’avais 82 ans ?? Ne connaissent-ils pas la loi ? C’est juste pour vous dire qu’il y a vraiment un soucis dans dans le traitement de mon dossier par la CAF de Pontoise, et c’est la raison pour laquelle je vous prie, Mesdames et Mesieurs, de m’aider à débloquer cette situation qui commence vraiment à me fatiguer, afin que je puisse faire valoir mes droits à l’AAH qui m’a été attribuée par la MDPH de Paris.

    Dans l’attente de votre retour, merci d’accepter mes meilleures salutations.

    • Juriste, j’ai été confronté à un cas presque similaire puisque j’ai contesté le fait de supprimer l’AAH d’une personne handicapée à 80% étant en retraite avant cette loi de 2017. Actuellement après un parcours classique devant la CAF puis la CRA, puis devant le TASS, nous avons reçu l’arrêt de la cour d’appel qui rejette cette demande et conforte donc les différents autres jugements (3 années de procédure…). L’argument des juges (pour ne pas dire l’argutie) est d’affirmer que celle loi prévoit qu’elle n’est applicable qu’aux personnes ayant atteint l’âge de 62 ans au 1er janvier 2017. Par conséquent la cour d’appel interprète la loi à sa guise puisque, comme vous l’avez remarqué, aucun texte ne précise les conditions d’accès à cette disposition en terme de limite d’âge. De la même façon, tous les autres arguments (ASPA prestation non contributive, égalité devant la loi, etc…) ont été rejetés sans argumentation.
      Une procédure devant la cour de cassation a été stoppée en conséquence du refus de l’obtention de l’aide juridictionnelle du requérant par le bureau de l’AJ. (99% des demandes d’AJ à ce niveau sont refusées – le coût d’un avocat aux conseils – obligatoire- est de l’ordre de 3500 euros)
      Il reste donc la possibilité de saisir la CEDH dont on sait qu’elle n’est que le reflet de la « bien-pensance » des tribunaux des différents pays participants ; donc sans illusion. La vérité est que le gouvernement fait pression sur les magistrats pour que ceux-ci refusent toute demande dans ce sens et se maintiennent dans les explications fumeuses de la CAF. Il ne reste plus que la pression politique pour tenter de mettre fin à ce scandale. Si vous voulez m’écrire vos avis seront les bienvenus – mrevol@no-log.org

  43. Bonjour ,

    Mon frère handicapé a 80% ( handicape mental ) , vit chez ma mére ( 87 ans)
    Il touchait l’AAH , jusqu’ a ses 62 ans , toutefois n’ayant pas fait de demande il est resté sans revenu jusqu’à sa mise en retraite 6 mois après.
    Voici mes questions :
    la Caisse de retraite devait elle légalement lui envoye des documents pour l’informer de ses droits ?
    Quels sont nos recours .
    Je vous remercie par avance pour vos réponses.
    Cordialement.

    • Bonjour,

      Je ne sais pas si ça va vous aider, mais ce que je sais c’est que l’article L821-1 du code de la sécurité sociale, relatif au Allocation aux adultes handicapés, qui est entré en vigueur depuis 1er janvier 2017, que vous pouvez trouver facilement sur le site officielle du gouvernement suivant:
      https://handicap.gouv.fr/les-aides-et-les-prestations/prestations/article/allocation-aux-adultes-handicapes-aah

      dit ce qui suit:

      « Les bénéficiaires de l’AAH, dont le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 80 %, n’ont plus l’obligation de faire valoir leurs droits à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) pour conserver leur prestation d’AAH au-delà de l’âge légal de départ à la retraite. » , mais par contre il faut avoir atteint l’age légal de la retraite à compte du 01/01/2017, sinon il va falloir faire valoir vos droits à l’ASPA pour bénéficier de l’AAH.

      Sinon en ce qui concerne la Caisse de retraite si elle devait légalement lui envoyer des documents pour l’informer de ses droits ? je pense si je me trompe pas, c’est l’organisme payeur de l’AAH (généralement c’est la CAF) qui aurait dû le prévenir. Je me demande aussi s’il ne faut pas voir avec la MSA (voir leur site :https://www.msa.fr/lfy)

      Pour les recours, pensez à contacter:

      1. D’abord le service d’action social de votre mairie,

      2. La MDPH qui a attribué l’AAH à votre frère

      3. Le médiateur de la CAF, si c’est la CAF qui payait son AAH

      4. La commission de recours amiable de la CAF, si c’est la CAF qui payait son AAH (dans le cas où le médiateur ne fait rien)

      5. Maison de la justice et du droit de votre région pour bénéficier d’une consultation juridique gratuite et pourquoi pas une intervention

      5. Le député de votre circonscription

      6. Le TASS (Tribunal des affaires de sécurité sociale) de votre région

      En espérant que vous réglerez le problème de votre frère, je vous souhaite une bonne journée

  44. Mon frère travaille en Esat, va avoir 62 ans en mars prochain mais n’a pas assez de trimestres pour prétendre à une retraite à taux plein à 62 ans. Il perçoit l’AAH (a un taux de 60 %). Si je comprends bien, il peut solliciter (et je pense même que c’est obligatoire selon les informations reçues de la CAF) sa mise en retraite. Mais quel montant percevra-t-il ?

  45. Bonjour

    « Ceux qui ont moins de 80 %, par contre, n’auront plus le droit à l’AAH, comme c’est déjà le cas aujourd’hui. Ils devront demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), en complément de leur pension. »

    Je dois en conclure que le dilemme maintien ou non du versement des prestations AAH par la CAF (taux incapacité moins de 80 %) est clos, pour ceux qui ne souhaite pas faire de demande ASPA à 62 ans ?

    Cordialement, Michel B

  46. Bonjour.Ne en 1960;j ai travaille puis suite a un accident en 1994;je suis devenu AAH a 80%. Ma retraite approchant pour 2022.je voudrai juste savoir si je peux demander ma retraite au dela de mes 62 ans; mais a 67ans pour avoir une retraite plus elevee.

  47. Pour les personnes qui reçoivent l’aah, elles devraient continuer de la percevoir même une fois à la retraite.
    L’handicap ne disparaît pas, une fois retraité.

    • Pour l administrateur du site faire face:

      Y a t il quelqu’un de ce site qui peut au moins répondre a certain interrogations ,ou du moins apporter un minimum d explications ?
      On voit beaucoup de commentaires qui sont postés et ne reçoivent aucun retour.
      A quoi sert de poster une demande d info et ne rien recevoir après ?

      Merci.

  48. laisséepourcompte

    Bonjour tout le monde Tout d’abord Merci à certaines personnes qui nous éclairent exemple Elisa MC et cris et beaucoup d’autres également. En ce qui me concerne j’ai atteint mes 62 ans je percevais l’AAH pour les 50% <=TI à < 80% et on me l'a supprimé sans m'avertir donc j'ai droit à 0 euros et le pire c'est qu'il me demande un remboursement de 3600 euros parce que soit disant j'avais ma retraite et que je touchais un rsa de 167 euros depuis le mois de décembre alors que c'est archi faux je ne touchais absolument rien d'autre que l'AAH. Ils arrangent la vérité à leur manière dans le but de vous priver de vos droits. Je suis une personne qui a commencé à travailler à 16 ans et j'ai toujours cherché à travailler dans ma vie mais comme je suis étrangère les portes étaient souvent fermées pour moi, pourtant lorsque je décrochais des petits contrats de travail, les chefs se disputaient pour m'avoir dans leurs équipes car j'étais vraiment une bosseuse et j'aimais çà l'ambiance les collègues cela me donnait du peps. Maintenant je suis en mauvaise santé je ne peux plus travailler, la MEL m'exproprie de ma maison on me supprime l'AAH. Je n'ai plus de ressources financières, j'ai perdu la santé et je vais même peut-être finir à la rue. Liberté Égalité Fraternité non je n'y crois plus à ces mots qui sonnent faux

  49. Avant le 01/07/2020, les personnes qui ne déposaient pas leur dossier de retraite à la CARSAT et à l’ARRCO six mois avant leur mise à la retraite (par ignorance), voyaient leur aah suspendue le temps de l’instruction du dossier.La Caf devait ensuite remettre l’aah avec le calcul d’une différentielle. Mais la CAF ne doit pas revenir sur ce versement en demandant le remboursement qui peut aller jusqu’à six mois de versement soit environ 3 000 euros. Je précise que la retraite est de 216 euros et ne dépasse donc as le montant de l’aah.
    Quel est le texte de loi et son décret d’application qui parle de suspension et non pas de suppression et de remboursement. J’en ai besoin car je compte me défendre contre cette décision abusive. Je trouve bien les textes mais pas les textes de loi.
    Merci

    • Bonjour,
      Même aujourd’hui la AAH est suspendue, et la retraite ne reprend aucun paiement immédiat.
      Donc vous attendez toujours…et j attends toujours moi aussi
      Certes le dossier est déposé a l assurance retraite,mais pas étudié encore,et c est mon cas !!
      Par contre la CAF vous paie des miettes,puisque elle vous suspend les 3/4 de votre allocation.
      La cnav vous dit votre dossier est a l étude
      Une bande bras de cassés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial