Accueil > Société > Emmanuel Macron reconduit Sophie Cluzel comme secrétaire d’État en charge du handicap
Sophie Cluzel est secrétaire d'État depuis l'élection d'Emmanuel Macron à l'Élysée en mai 2017. Elle attaque sa quatrième année de fonction.

Emmanuel Macron reconduit Sophie Cluzel comme secrétaire d’État en charge du handicap

Sophie Cluzel conserve son secrétariat d’État chargé des personnes handicapées. Une reconduction logique pour ce bon soldat d’Emmanuel Macron. Elle a porté plusieurs chantiers durant ses trois premières années de fonction. Et n’a pas hésité, par solidarité gouvernementale, à soutenir des mesures contraires aux droits des personnes en situation de handicap.

Et à la fin, Sophie Cluzel se maintient. Vingt jours après la formation du premier gouvernement de Jean Castex, le président de la République a nommé onze secrétaires d’État, dimanche 26 juillet. Dont Sophie Cluzel, en charge des personnes en situation de handicap. Cet ex-militante associative a donc été reconduite dans les fonctions qu’elle occupe depuis l’élection d’Emmanuel Macron à l’Élysée, en mai 2017.

« Une priorité du quinquennat »

Le Premier ministre pouvait difficilement faire l’économie d’un tel secrétariat d’État. Le président de la République a en effet officiellement fait du handicap « une priorité du quinquennat ».

Le Collectif handicaps, qui regroupe les 48 plus grosses associations nationales de personnes en situation de handicap et leurs familles, avait d’ailleurs manifesté son impatience dans un communiqué très offensif, publié le 16 juillet : « Rarement un gouvernement aura à ce point ignoré les personnes handicapées : deux semaines après le remaniement, aucun ministre ne s’est publiquement exprimé sur la situation des personnes en situation de handicap. »

Rattachée au Premier ministre

La nomination d’une secrétaire d’État chargé des personnes handicapées était donc attendue. Et, comme dans le gouvernement Philippe, elle est rattachée au Premier ministre et non au ministre des Solidarités et de la santé, comme c’était traditionnellement le cas jusqu’alors. Une manière d’afficher la volonté du gouvernement de mener une politique transversale du handicap.

« Une drôle de façon de traiter les priorités… »

« C’était le minimum », réagit Arnaud de Brocca. Le président du Collectif handicaps souligne qu’une ministre déléguée auprès du premier Ministre s’occupera de l’égalité entre les hommes et les femmes quand les personnes handicapées doivent se contenter d’une secrétaire d’État.

« Et qu’il ait fallu attendre trois semaines pour qu’elle soit nommée montre également une drôle de façon de traiter les priorités…, ajoute-il. Pendant tout ce temps, aucune décision n’a été prise. Le sujet des vacances adaptées, par exemple, est passé à la trappe. »

Sophie Cluzel a fait le boulot

Quant à la reconduction de Sophie Cluzel, ce n’est pas vraiment une surprise. En trois années de fonction, l’ex-présidente de la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (Fnaseph) n’a pas démérité, aux yeux de l’Élysée.

Elle a porté plusieurs gros dossiers : l’école inclusive, la réforme de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés... S’est imposée dans les médias grand public. Et n’a pas commis de faux pas préjudiciable au gouvernement. Bref, elle a fait le boulot.

Une réforme de l’AAH défavorable aux couples

Par solidarité gouvernementale, Sophie Cluzel a même défendu des mesures contraire aux droits des personnes handicapées, comme l’a souligné le Défenseur des droits. Comme l’abaissement de 100 à 20 % de la part des logements devant être accessibles dans les immeubles neufs. Ou bien encore la modification du mode de calcul de l’AAH, défavorable aux allocataires en couple.

Gérer les conséquences de la crise sanitaire

Jean Castex a annoncé une conférence nationale sur le handicap.

Sur France Info, cette Marseillaise de 59 ans, mère d’une fille trisomique, s’est dit « ravie de pouvoir continuer à ancrer le handicap comme priorité du quinquennat ». Elle va devoir gérer, entre autres, les conséquences de l’épidémie pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants.

Les enfants handicapés et leurs parents, notamment, ont été sévèrement éprouvés, par la suspension de l’accueil dans les écoles et les établissements spécialisés. Et la hausse attendue du chômage devrait durement affecter, comme lors de chaque crise, les travailleurs en situation de handicap.

Cela devrait être au programme de la conférence nationale du handicap, annoncée par Jean Castex, le 16 juillet. Une mission de plus pour Sophie Cluzel.

A propos de Franck Seuret

Franck Seuret
Journaliste éco-social et documentariste. Spécialiste de la politique sociale du handicap.

Lire aussi

Les personnes handicapées plus souvent victimes de violences

Plus de 7 % des personnes en situation de handicap ont subi des violences dans …

10 commentaire

  1. Avatar

    Bonjour
    Maman d’un enfant de 18 ans qui est handicapé sa maladie sempure de jour en jour depuis le confinement il est avec moi h24 je suis très fatigué de tout sa.
    A quand une reconnaissance pour tout sa.
    Merci cordialement

    • Avatar

      C’est un sujet par lequel je me sens concerne puisque j’ai une amie depuis qui a ce problème de  » handicap » et je connais quelques personnes comme cela .

  2. Avatar

    bonsoirs a toutes et tous

    Jean Castex a annoncé une conférence nationale sur le handicap.

    encore une , et pour faire quoi , rien de rien ,
    le décret pour l aah , qui doit passer au senat , pour ne plus prendre en compte les revenus du conjoint pour le calcul de l aah en couple , mais ca elle s en fou ,du moment quelle et une bonne paye ,
    apres elle peut faire la belle devant les cameras ,honteux a ce gouvernement

  3. Avatar

    C’est un sujet intéressant

  4. Avatar

    Très mauvais choix Sophie Cluzel mais ce n’est pas une surprise puisqu’elle défend
    uniquement les intérêts de Mr Macron
    Pourrait on oublier qu’elle a défendu la suppression du complément de resources qui a privé les plus handicapés de 179 euros de revenus
    Bien sûr elle a aussi privé les couples de l’augmentation de l’aah
    Comment voulez vous qu’elle défende la suppression des revenus du conjoint dans le calcul de l’aah
    Elle était uniquement motivée par le droit de vote des handicapés
    Ils ne croient quand même pas qu’on va voter pour ce cruel gouvernement non c’était pour faire passer ses baisses de revenus en laissant croire qu’ils faisaient avancer les droits des handicapés
    Mais ils ne sont pas dupes ce n’est pas le vote qui les intéressent mais plutôt la possibilité de vivre en couplé comme des gens normaux sans se cacher pour ne pas perdre leurs droits, l’amélioration de leurs
    revenus, l’amélioration de leur qualité de vie, de leurs déplacements, une reconnaissance et la possibilité de pouvoir vivre le mieux possible leur handicap sans devoir se battre sans arrêt pour conserver ou améliorer leurs droits

  5. Avatar

    bonjour
    ou en est la lois sur les revenus non plus du couple mais seulement sur la personne handicapé
    j’avais vu que certain député avaient proposé cette lois

  6. Avatar

    « Et n’a pas hésité, par solidarité gouvernementale, à soutenir des mesures contraires aux droits des personnes en situation de handicap ». Vraiment, elle vous l’a dit ? C’est donc contre sa volonté que le plafond de cumul de ressources pour calculer l’AAH en couple a été abaissé…

  7. Avatar

    Quelle honte cette Cluzel…normalement elle se dit être au gouvernement en faveur des handicapés mais elle est Totalement contre les handicapés..quand vous voyez ce que touche un handicapé en couple c est une honte..calculer sur les revenus du conjoint c est inadmissible…qu’elle reparte chez elle et qu il mette quelqu un de plus humain…

  8. Avatar

    Hélas, trois fois hélas. On prend la même et on continuera les co…
    Mme Cluzel a oublié les handicapés pour ne défendre que la politique de M. Macron, même l’indéfendable.
    Désespérant que cette déconnexion entre les politiques et ceux qui souffrent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial