Accueil » J'ai regardé pour vous » Sur la route des 24 heures du Mans avec Frédéric Sausset
Sur la route des 24 heures du Mans avec Frédéric Sausset
L'équipe SRT41 OAK Racing (Jean-Bernard Bouvet, Frédéric Sausset, et Christophe Tinseau) au départ des 24 heures du Mans 2016 ©DR

Sur la route des 24 heures du Mans avec Frédéric Sausset

Publié le 10 avril 2017

En 2012, Frédéric Sausset est quadri-amputé. Alors qu’il se trouve encore en rééducation, un projet fou germe dans sa tête : courir les 24 heures du Mans. Le documentaire Frédéric Sausset, la course en tête, retrace cet exploit, encore jamais vu en sport automobile. Diffusion lundi 10 avril à 23h40 sur France 3 (*).

« Aujourd’hui, dans une situation de handicap très lourd, je vais faire un truc que je n’aurais jamais pu faire en tant que valide. C’est là qu’elle est la revanche. » C’est ainsi que s’exprime, avant de prendre le départ de l’édition 2016 des 24 heures du Mans, le pilote quadri-amputé Frédéric Sausset dans le documentaire qui lui est dédié.

Intitulé Frédéric Sausset, la course en tête, ce reportage brosse le portrait d’un homme au parcours hors du commun.

À l’arrivée du Mans après 24 heures de course

En 2012, quasiment du jour au lendemain, une foudroyante septicémie vient priver Frédéric Sausset de ses quatre membres. Il est âgé de 42 ans. Très vite, alors qu’il est encore à l’hôpital en rééducation, ressurgit sa passion pour le sport automobile et se dessine un projet fou : participer en 2016 aux 24 heures du Mans. Pas comme spectateur mais en tant que pilote au sein d’une équipe (de trois pilotes maximum). Et accessoirement se mesurer aux autres teams qui ne comptent elles, que des pilotes valides.

Sur le podium à l’arrivée ©Twitter

Très exigeante physiquement en raison justement de sa durée, cette course automobile compte parmi les plus prestigieuse au monde. Pour la petite histoire, l’équipe de Frédéric a non seulement bouclé ses 24 heures de piste, mais s’est classée à une honorable 38e place (sur 99 engagées).

L’histoire d’un défi et d’une aventure humaine

Ainsi, Frédéric Sausset, la course en tête retrace la réalisation de cet incroyable défi, qui représente au passage une première dans l’histoire du sport automobile. Depuis la rééducation, à la recherche de partenaires pour pouvoir aligner un prototype spécialement équipé en passant par les premières courses et le soutien indéfectible des proches.

Alors pas besoin d’être fan de bolides ou de vitesse pour apprécier les 52 minutes de ce documentaire passionnant, à la fois reportage et témoignage. Il sera diffusé le lundi 10 avril 2017, après le Grand Soir 3, sur six France 3 régions (*). Signalé par O. Clot-Faybesse

(*) France 3 Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre Val-de-Loire, Paris Île-de-France, Normandie et Auvergne-Rhône-Alpes.

À voir ce lundi 10 avril à 23h40 sur France 3, puis pendant un mois en replay et sur le site Internet de France 3 Centre Val-de-Loire

Déposer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*