Accueil > Arrêt sur la toile > Écoutons les femmes handicapées
Dans ce documentaire, des femmes autistes, handicapées physiques… montrent qu’elles ont réussi à exister telles qu’elles sont, même si la lutte contre les préjugés perdure. © Capture d’écran/Arte Radio

Écoutons les femmes handicapées

Dans son 19e numéro, le podcast mensuel de Charlotte Bienaimé, diffusé gratuitement et sans limite de durée sur Arte Radio, donne la parole à des femmes en situation de handicap. Sans tabous, elles parlent de leur corps, de vie affective et de leurs combats pour être reconnues comme femmes et féministes.

« Vous êtes tout ce que les personnes valides ne voudront jamais être […] alors qu’on n’est pas anormales. On est une variation possible de l’humanité. » Dès l’introduction de ce nouvel épisode intitulé “Féminismes et handicaps : les corps indociles”, l’émission mensuelle d’Arte Radio, un podcast à soi, pose la question du rejet que les femmes en situation de handicap ont subi en raison d’un corps différent, à travers des témoignages forts.

Dans cette heure de libre parole féminine, on découvre que de telles représentations destructrices ont pu conduire certaines à la haine d’elles-mêmes, à des envies de suicide, à la certitude qu’elles n’auraient, jamais, de vie amoureuse.

Une trace rare et précieuse

Mais elles ne se sont pas résignées. Toutes ont mené un combat pour leur reconnaissance. Charlotte Bienaimé, l’auteure de ce podcast, leur laisse un temps de parole important. Y compris à celles utilisant une synthèse vocale pour s’exprimer.

Résultat ? Un documentaire rare autant que précieux, émanant de femmes autistes, handicapées physiques et de quelques médecins (femmes) spécialistes, notamment, de l’autisme.

Toutes ont réussi à exister telles qu’elles sont, même si la lutte contre la compassion ou les préjugés perdure.

Porteuses de handicap, femmes et féministes

Nombre d’entre elles ont entrepris, également, des recherches universitaires sur ces questions de genre, d’identité, de handicap…

Qu’elles parlent de séduction, lesbianisme ou simplement de place dans le monde du travail, toutes défendent le même message. On peut être porteuse de handicap, femme et féministe.

Un regret toutefois. Aucune femme atteinte de surdité ou cécité n’a été interrogée.

Enfin, comme le fond, la forme est extrêmement soignée. Pureté des sons et des voix, extraits littéraires lus… conduisent à un beau voyage dans la pensée. Une habitude pour Arte Radio.

L’avis de Faire-face.fr : à pas manquer !

À écouter sur Arte Radio “Féminismes et handicaps : les corps indociles”, 19e épisode, 64 minutes, disponible aussi sur vos plateformes de podcast préférées.

A propos de Sophie Massieu

Lire aussi

Élise et Louis : leur voyage après l’AVC

Élise Mathy, 30 ans et Louis Gustin, 29 ans, partagent le vécu de s’être relevés …

Un commentaire

  1. Bonsoir
    Je suis le directeur de Silver Radio la Radio des Seniors
    Nous aimerions pouvoir diffuser vos Podcasts sur notre antenne
    Cela est il possible ?
    Merci d’avance
    Laurent Courtois Courret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *