Accueil > C'est mon histoire > Damien Fargeout, animateur radio bénévole : « Parler du handicap, c’est ma façon de militer. »
2e saison pour l'émission Dear Valid People consacrée au handicap proposée par le Montpelliérain Damien Fargeout. © DR

Damien Fargeout, animateur radio bénévole : « Parler du handicap, c’est ma façon de militer. »

Depuis septembre 2019, Damien Fargeout, 28 ans, anime Dear Valid People, une émission  de radio autour du handicap. Diffusée tous les jeudis sur Radio FM-plus, une radio associative de Montpellier, elle fait le tour d’une question en compagnie d’un.e invité.e. Également consultant en accessibilité, Damien Fargeout se félicite de cette opportunité de parler du handicap, trop peu présent dans les médias selon lui.

« J’ai rencontré Guylène Dubois, la directrice d’antenne de Radio FM-plus alors qu’elle m’avait invité à évoquer le handicap dans l’une des ses émissions. Elle avait conscience qu’on n’en parlait pas assez et m’a donné carte blanche pour une émission.

La contrainte, source de créativité

Ça m’a tout de suite plu de me lancer dans cette aventure radio malgré mon inexpérience. C’est arrivé à un moment où j’allais commencer une formation de Formateur Professionnel d’Adultes. J’ai construit mon parcours universitaire et professionnel à mon rythme. En 2016, j’ai obtenu un Master 2 en conception de jeux vidéos.  La question de l’accessibilité des jeux vidéo pour les personnes handicapées m’intéresse beaucoup. Comment les éditeurs pourraient davantage les impliquer dans le développement de certains jeux. Comment la contrainte peut être source de créativité.

Aborder toutes les facettes du handicap dans une émission de radio

Après mes études, j’ai pu bénéficier du programme APFinity pour m’aider dans ma recherche d’emploi. Le service civique que j’ai réalisé à APF France handicap m’a permis de participer à des sensibilisations scolaires au handicap. J’y ai découvert mon goût de la transmission. Devenir formateur/consultant répond à ce même souci de pédagogie.

On m’a diagnostiqué à 17 ans une maladie génétique neuromusculaire, l’ataxie de Friedreich. Elle se traduit avant tout par des troubles de l’équilibre et de la coordination des mouvements volontaires. Malgré quelques problèmes d’élocution, je reste audible. Du coup, ma thérapie, depuis un an, c’est la radio ! Même si j’apprécie davantage les moments où je ne parle pas. Je préfère donner la parole à mes interlocuteurs.

Beaucoup de sujets ont été traités durant la première saison de Dear Valid People. Mon objectif est démontrer que le handicap est très variable selon les personnes, y compris quand on est atteint de la même pathologie par exemple. Nous avons tous des objectifs de vie, des vécus et des compétences différentes.

Balayer les préjugés

C’est cette multiplicité de personnalités que je veux montrer, en faisant mienne la fameuse inclusion qui me pousse à inviter aussi bien des personnes valides que des personnes en situation de handicap. Balayer les préjugés, montrer que le handicap est une compétence comme tant d’autres. Percutant, mais pédagogue ! J’espère y parvenir. Avoir une place dans les médias, c’est ma façon de militer. »

Pour écouter Dear Valid People en podcast, rendez-vous sur la page de l’émission.

Damien Fargeout a aussi créé une page facebook Dear Valid People où il partage des articles sur le handicap.

A propos de Claudine Colozzi

Claudine Colozzi
Journaliste société - culture, mettant en valeur des femmes et des hommes au parcours inspirant.

Lire aussi

« Lourdement handicapée, je me bats depuis deux ans pour faire valoir mes droits. »

Paula Gomez, 52 ans, a été amputée des quatre membres après avoir contracté une infection …

3 commentaire

  1. Avatar

    Bravo Damien ! Toi tu es un winner ! Merci à toi car tu vas donner espoir à d autres jeunes et moins jeunes . Bravo pour ton courage ,ta détermination. J en connais qui doivent être très fier de toi .
    Bisous
    Véronique

  2. Avatar

    merci Damien de venir en aide a ces personne par ton savoir maladie mal connue ……ma fille celine a cette maladie depuis l age de 24 ans ac jour elle a 50ans elle a eu une vie d enfer avec cette maladie mal connue au depart tout est genetique ??????les vaccins y sont pour beaucoup comme les enfants hyper actifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial