Accueil > Société > Handicap : en 2020, le Covid n’a pas – complètement – fait le vide

Handicap : en 2020, le Covid n’a pas – complètement – fait le vide

Les salariés aidants ont désormais droit à trois mois de congé rémunéré. Les parents handicapés vont pouvoir bénéficier d’une aide financière. L’Asi n’est plus récupérable sur succession. Et une branche autonomie de la Sécurité sociale va voir le jour. Rétrospective des mesures entrées en vigueur ou adoptées en 2020.

Pour le monde entier, 2020 restera l’année du coronavirus. Le Covid-19 et son cortège de restrictions ont bouleversé l’agenda politique et social. Et mis à rude épreuve les personnes handicapées et leurs proches. Durant le premier confinement notamment, extrêmement éprouvant en raison de la fermeture des établissements et de la suspension des soins à domicile.

L’année a toutefois amené son lot de mesures, plus ou moins progressistes pour ces citoyens en situation de handicap. Et leurs aidants.

Ressources / Le RUA sans l’AAH

Emmanuel Macron a tranché, lors de la Conférence national du handicap, en février 2020.

La pandémie a mis en pause les travaux sur la création du revenu universel d’activité (RUA). Une prestation sociale unique qui fusionnerait le plus grand nombre possible d’allocations.

Mais pas l’AAH a tranché Emmanuel Macron, en clôture de la Conférence nationale du handicap (CNH), le 11 février. Un soulagement pour les allocataires.

Compensation / Une branche autonomie dès 2022

Là, la crise sanitaire aura servi d’accélérateur. Le Parlement a acté, en juillet, la création de la cinquième branche de la Sécurité sociale. Complémentaire aux quatre autres – maladie, famille, accidents du travail et vieillesse, elle assurera « la prise en charge du soutien à l’autonomie ».

La CNSA, qui gèrera la banche, récupèrera, dès 2022, le paiement de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé. Au grand dam des associations, qui y était opposées.

Et l’AAH ? Pour le moment, elle reste dans le giron de l’État. Mais son intégration, plus tard, reste une piste ouverte… et inquiétante.

Salariés aidants / Une allocation durant le congé

C’était un droit incomplet. Depuis 2017, les aidants exerçant une activité professionnelle pouvaient s’arrêter temporairement de travailler pour s’occuper d’un proche en situation de handicap. Mais ils n’étaient pas rémunérés.

Depuis le 30 septembre, ils peuvent bénéficier d’une allocation dont le montant varie de 44 à 52 €. Pendant trois mois maximum sur l’ensemble de leur carrière.

Parents handicapés / Une aide jusqu’au 7e anniversaire de l’enfant

Qui va payer la PCH parentalité en 2021 ? © Illustration Faire face sur la base d’un dessin freepik.com

À partir du 1er janvier 2021, les parents handicapés allocataires de la prestation de compensation du handicap bénéficieront d’une aide financière. Son montant mensuel sera le même pour tous, jusqu’au 7e anniversaire de l’enfant.

Mais des associations dénoncent ce principe du forfait, qui ne permet pas de répondre aux besoins individuels. Et le financement pour 2021 n’est toujours pas bouclé.

Ressources / L’Asi revalorisée et plus récupérable sur succession

La récupération sur succession de l’Asi dissuadait certains pensionnés d’invalidité de la demander.

Double bonne nouvelle pour les titulaires de l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi). Depuis le 1er janvier 2020, elle n’est plus récupérable sur succession. Même si vous avez commencé à la toucher avant cette date.

Par ailleurs, son montant a été revalorisé de manière exceptionnelle. Depuis le 1er avril, l’Asi garantit un niveau de revenus mensuels de 750 € à tous les allocataires vivant seuls. Et, en 2021, il sera porté à 800 €.

Accessibilité / Des douches pour tous

Une douche de plain-pied est accessible, contrairement à un bac à douche.

C’est l’une des maigres contreparties de la loi Élan, qui a réduit de 100 % à 20 % la part des logements devant être accessibles aux personnes en fauteuil roulant dans les immeubles neufs.

Un arrêté, paru en septembre, impose qu’au moins une salle d’eau, dans tout appartement neuf, soit équipée d’une zone de douche de plain-pied. Si une baignoire a été installée à la place, alors il devra être possible d’aménager cette douche facilement, sans grand travaux.

Parents aidants / Le RSA cumulable avec le dédommagement familial

Un décret a levé toute ambiguïté. Pour calculer le RSA, les Caf n’ont pas à prendre en compte le dédommagement perçu par un parent au titre de la PCH enfant.

De plus, cette disposition est étendue aux aidants familiaux d’adultes allocataires de la PCH. Ce qui n’était pas possible jusqu’alors. D’une pierre, deux coups.

A propos de Franck Seuret

Franck Seuret
Journaliste éco-social et documentariste. Spécialiste de la politique sociale du handicap.

Lire aussi

Faire-face.fr, le site qui décrypte l’actu du handicap, vous souhaite une bonne année 2021

Faire-face.fr : le site où s’informer sur l’actualité du handicap. Celle sur tous les sujets …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial